nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Unités de soins intensifs

41 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Interruption de vie dans les unités de soins intensifs françaises

Caducee.net, le 08 janvier 2001 : Une étude française, publiée dans le Lancet, indique que la moitié des décès enregistrés dans les unités de soins intensifs sont précédés par une décision d'interrompre les soins apportés au patient. La décision de ne pas entreprendre de traitement ou de l'arrêter est prise le plus souvent par le personnel médical. Réalisée en 1997, cette enquête souligne le vide juridique qui entoure la prise de telles décisions. […].

L'effectif du personnel infirmier est étroitement lié au risque post-opératoire

Caducee.net, le 19 octobre 2001 : Pour des patients opérés pour un anévrisme aortique, les complications post-opératoires et notamment respiratoires sont plus fréquentes si le personnel infirmier est en nombre insuffisant dans les unités de soins intensifs. […].

iMDsoft présente son système d’information clinique avancé au 43e congrès international de médecine intensive de la SRLF

iMDsoft, le 15 janvier 2015 : Conçu pour remplir les exigences uniques des environnements de soins intensifs et d’anesthésie, MetaVision possède des fonctions adaptées à ces unités spécialisées. Le système génère des dossiers médicaux informatisés complets et précis et inclut des outils avancés d’évaluation clinique, de traitement et de planification des soins. Il couvre les processus cliniques sur l’ensemble des soins et conserve un seul dossier par patient à travers les unités de soins intensifs, les unités pré-opératoires, les blocs opératoires, et les salles de réveil. Les outils avancés d’aide à la décision aident à améliorer le respect des protocoles grâce à des rappels de mesures qualitatives comme celles de la HAS, mais aussi à augmenter les bénéfices en suivant les instructions liées aux données de facturation manquantes et aux alternatives médicamenteuses plus économiques. […].

Propofol et risque d'arrêt cardiaque

Caducee.net, le 15 janvier 2001 : Le propofol, utilisé comme sédatif à des doses supérieures à 5mg/kg et par heure, est associé à une augmentation du risque d'arrêt cardiaque. Selon une étude néerlandaise, le propofol en perfusion ne devrait pas être utilisé de façon prolongée à des doses supérieures à 5mg/kg et par heure dans les unités de soins intensifs. […].

Faut-il traiter l’insuffisance rénale aiguë après 80 ans en unité de soins intensifs ?

Caducee.net, le 18 juillet 2000 : Ne pas traiter les malades insuffisants rénaux de plus de 80 ans en unités de soins intensifs sur des notions purement économiques est contraire à l’éthique médicale, conclut une étude communiquée à l’Académie nationale de médecine, la première consacrée à cette population. […].

Infections nosocomiales néonatales et réanimation

Caducee.net, le 30 octobre 2001 : Des médecins américains ont mis en évidence une augmentation de la fréquence des infections nosocomiales chez les nouveau-nés admis en unités de soins intensifs néonatals. Selon eux, ce résultat s'explique par un nombre plus important de nouveau-nés nécessitant une assistance ventilatoire ou la pose d'un cathéter intraveineux. […].

Infections nosocomiales : les SARM présents chez 7 % des patients en soins intensifs

Caducee.net, le 30 janvier 2003 : Des auteurs français ont étudié la prévalence des infections à Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM) dans 14 unités de soins intensifs. Près de 7 % des patients étaient porteurs de SARM à l’entrée dans le service. […].

L'emploi d'hydroxyéthylamidon au cours du sepsis est un facteur de risque d'insuffisance rénale aiguë

Caducee.net, le 23 mars 2001 : Une étude française menée dans trois unités de soins intensifs a comparé les conséquences de l'administration d'hydroxyéthylamidon (HEA) versus gélatine sur des patients en choc septique. Publiée dans le Lancet, cette étude montre que l'HEA est associé à un risque plus élevé d'insuffisance rénale. […].

La surcharge de travail : un facteur de risque dans les unités néonatales de soins intensifs

Caducee.net, le 11 janvier 2002 : Une étude anglaise publiée dans le Lancet du 12 janvier montre comment une charge de travail trop lourde peut nuire au devenir des patients pédiatriques en unités de soins intensifs. Elle examine aussi les différents paramètres de qualité de soins apportés dans ces unités spécialisées. […].

La télémédecine au chevet de la médecine d'urgence en Syrie

Caducee.net, le 15 février 2016 : Depuis fin 2012, un service de télémédecine peu onéreux, basé sur des applications gratuites, permet de dispenser des traitements efficaces et de sauver des vies dans des zones de guerre en Syrie où les médecins manquent. C'est la conclusion d'un rapport publié dans the Annals of the American Thoracic Society par les médecins Craig Weinert et Anas Moughrabieh, de l'université du Minnesota […].

Deux nouvelles études cliniques utilisant des technologies de Masimo ont été présentées au Congrès annuel de l'American Society of Anesthesiologists

Masimo, le 30 octobre 2015 : Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd'hui que deux nouvelles études utilisant des technologies de Masimo avaient été présentées au Congrès annuel de l'American Society of Anesthesiologists (ASA), qui s'est déroulé à San Diego, en Californie, du 24 au 28 octobre. La conférence est le plus grand rassemblement d'anesthésistes au monde. […].

Réduire la mortalité à la sortie des soins intensifs

Caducee.net, le 28 mai 2001 : En Grande-Bretagne, la mortalité des personnes qui sortent prématurément des soins intensifs pourrait être réduite de 39 % si elles restaient dans ce service 48 heures de plus. Ceci est la conclusion d'une étude britannique parue dans le British Medical Journal. […].

La technologie Aerogen réduit de 32 % les admissions en services d'urgence1

Aerogen, le 19 octobre 2016 : Une étude a révélé que les patients sous bronchodilatateurs requièrent 75 % moins de médicaments lorsqu'ils sont traités par la technologie Aerogen.L'analyse a également confirmé une réduction significative de la durée médiane des séjours en services d'urgence […].

Une nouvelle gamme de couches adaptées aux nouveau-nés prématurés

Une nouvelle gamme de couches adaptées aux nouveau-nés prématurés

Pampers, le 03 octobre 2017 : PARIS, October 3, 2017 /PRNewswire/ --Chaque année, environ 60 000 naissances[1] prématurées sont recensées en France, des chiffres en constante hausse depuis 15 ans. Malgré des progrès dans la prise en charge de ces bébés, il existe encore des besoins non satisfaits. Dans ce contexte, Pampers a souhaité mettre son expertise au service des très grands prématurés en lançant une nouvelle gamme de couches conçues pour répondre à leurs besoins spécifiques. Cette gamme compte trois références, dont la plus petite couche du monde. Trois fois plus petite que les couches pour nouveau-nés, celle-ci convient aux bébés prématurés les plus petits, nés au cours du deuxième trimestre et dont le poids de naissance est inférieur à 800 grammes et peut descendre jusqu'à 500 grammes. […].

COVID-19 Menarini Diagnostics lance un kit de diagnostic en 20 minutes

COVID-19 Menarini Diagnostics lance un kit de diagnostic en 20 minutes

Menarini I.F.R., le 03 avril 2020 : FLORENCE, Italie, 3 avril 2020 /PRNewswire/ -- A.Menarini Diagnostics et Credo Diagnostics Biomedical ont conclu un accord de distribution exclusif pour le kit d'essai SARS-CoV-2 et d'autres tests pour le diagnostic des infections respiratoires (RSV et le groupe Strep A). […].

Medasense lance un nouveau dispositif de surveillance de la douleur, le PMD200[TM], après obtention de la certification européenne CE

Medasense Biometrics Ltd, le 18 janvier 2017 : RAMAT GAN, Israël, January 18, 2017 /PRNewswire/ --Medasense Biometrics Ltd. a annoncé aujourd'hui avoir obtenu la certification CE pour son nouveau dispositif de surveillance de la douleur, le PMD200™. […].

La technologie de contre-pulsion par ballonnet intra-aortique du groupe Getinge a été validée en tant que dispositif de support circulatoire mécanique de première ligne

Getinge Group, le 30 novembre 2016 : -- Les données présentées au congrès TCT 2016 ont démontré que la pompe cardiaque Impella a manqué de démontrer sa supériorité par rapport à la contre-pulsion par ballonnet intra-aortique du traitement de référence -- […].

Soins intensifs : une solution d’alimentation immunonutritive pourrait réduire les coûts directs d’hospitalisation jusqu’à 30%

Caducee.net, le 08 octobre 1999 : L’administration à des patients hospitalisés en unité de soins intensifs d’une solution d’alimentation entérale immunonutritive réduit les coûts directs d’hospitalisation jusqu’à 30% par rapport à une solution standard, indique une étude présentée au 12e Congrès annuel de l’European Society of Intensive Care Medicine. […].

nuance

Les plus

123