nuance

L'emploi d'hydroxyéthylamidon au cours du sepsis est un facteur de risque d'insuffisance rénale aiguë

Une étude française menée dans trois unités de soins intensifs a comparé les conséquences de l'administration d'hydroxyéthylamidon (HEA) versus gélatine sur des patients en choc septique. Publiée dans le Lancet, cette étude montre que l'HEA est associé à un risque plus élevé d'insuffisance rénale.

Le Dr F. Schortgen (Hôpital Henri Mondor) et ses collaborateurs rappellent dans leur article que les hydroxyéthylamidons sont des solutés de remplissage notamment utilisés pour les transplantations. En cas de transplantation rénale, l'emploi d'HEA chez le donneur a été associé à une récupération de la fonction rénale plus lente qu'avec la gélatine.

L'objet de cet essai randomisé était d'étudier les complications de l'HEA chez des patients en choc septique ou sepsis grave.

Un total de 129 patients a été traité par HEA 200 kDa (Elohes) ou gélatine (Plasmagel). Les fréquences des insuffisances rénales graves (42% vs 23%, p=0.028), des oliguries (56% vs 37 %, p=0.025) et la concentration maximum en créatinine (225 vs 169 µmol/L, p=0.04) étaient plus élevées dans le groupe HEA que dans le groupe gélatine. En analyse multivariée, l'administration d'HEA était un facteur de risque d'insuffisance rénale aiguë (odds ratio = 2.57 ; (1,13- 5,83)).

"Nous pensons que l'hydroxyéthylamidon que nous avons utilisé devrait être évité chez les patients avec un risque d'insuffisance rénale aiguë - c'est-à-dire chez tous les patients avec une hypovolémie qui nécessite le recours à un soluté de remplissage". Selon eux, les cristalloïdes pourraient réduire le risque rénal chez ces patients critiques.

Source : Lancet 2001;357:911-16

Descripteur MESH : Risque , Insuffisance rénale , Hydroxyéthylamidon , Emploi , Urgences , Anesthésie , Patients , Gélatine , Choc septique , Choc , Soins , Soins intensifs , Unités de soins intensifs , Créatinine , Hypovolémie , Transplantation , Transplantation rénale , Analyse multivariée

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib