Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Transplantation

286 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Un cas de toxoplasmose oculaire acquise après transplantation hépatique

Caducee.net, le 26 juin 2000 : Des cliniciens lyonnais de l’hôpital de la Croix-Rousse rapportent dans le Journal français d’ophtalmologie le cas d’une patiente qui a présenté une choriorétinite acquise 3 semaines après une transplantation hépatique. […].

L’état nutritionnel des patients en attente de transplantation hépatique est souvent mauvais

Caducee.net, le 09 mai 2000 : Le risque de dénutrition chez les patients en attente de transplantation hépatique est élevé car 2/3 d’entre eux ont des apports protéino-énergétiques insuffisants, rapportent des médecins suisses de l’unité de nutrition clinique et du service de chirurgie générale du CHUV de Lausanne dans la revue Gastroentérologie clinique et biologique. Le Dr MA Piquet et ses collègues précisent que 18 % d’entre eux présentent une dénutrition lors de l’inscription sur la liste des donneurs. Cette dénutrition est essentiellement liée à la diminution des apports alimentaires et à la sévérité de la cirrhose. […].

Xénotransplantation

F.Campagne, le 15 juin 2000 : Grâce au progrès des techniques de greffe, la transplantation de greffons entre deux êtres humains (greffes allogéniques) donne aujourdhui dexcellents résultats et il sera peut-être bientôt possible de greffer des cellules, tissus et organes dorigine animale sur des organismes humains (greffes xénogéniques). Cette perspective soulagera peut-être les nombreux patients en attente dune greffe ; elle nen soulève pas moins une foule de questions scientifiques, médicales, juridiques, sociales, éthiques et sanitaires. […].

Alexion lance l'essai d'homologation multinational de l'éculizumab pour la prévention du retard de fonctionnement du greffon (RFG) après une transplantation rénale

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 25 août 2014 : Il existe dans le monde un besoin médical non satisfait de thérapies novatrices pour les patients présentant un risque élevé de RFG car aucun traitement n'a été approuvé pour prévenir le RFG après une transplantation rénale6. Dans la plupart des cas, le RFG entraîne des lésions d'ischémie-reperfusion (LIR). Les LIR sont issues d'un ensemble de processus qui se manifestent à la suite de la reprise de circulation sanguine dans une zone qui était jusqu'alors mal irriguée7. L'activation incontrôlée du complément liée aux LIR jouerait un rôle essentiel dans le développement du RFG8-11 […].

Mucoviscidose, transplantation pulmonaire et critères de décision

Caducee.net, le 05 décembre 2001 : Dans le cas de la mucoviscidose, la sélection des patients candidats à une transplantation pulmonaire fait souvent appel au volume expiratoire maximal seconde (VEMS). Une étude sur la survie après la transplantation laisse penser que ce critère n'est pas le plus pertinent pour identifier ceux qui bénéficient le plus de cette procédure. […].

Sangamo annonce l'autorisation britannique d'un essai clinique de phase 1/2 évaluant la thérapie cellulaire CAR-Treg TX200 dans le cadre de la transplantation rénale

Sangamo Therapeutics, Inc., le 19 novembre 2019 : « Le fait d'être la première société à tester un candidat CAR-Treg chez l'homme constitue une étape majeure pour Sangamo, ainsi qu'un nouveau défi passionnant pour la thérapie cellulaire. Nous considérons que le programme TX200 se révélera précieux dans le cadre de l'expansion de nos connaissances sur la sécurité et le mécanisme d'action des cellules CAR-Treg, et de leur pertinence en clinique », a déclaré Adrian Woolfson, BM, BCh, PhD, directeur de la recherche et du développement chez Sangamo. « Cette approche innovante et personnalisée en matière de thérapie cellulaire pour la transplantation rénale incompatible HLA-A2 est conçue pour aider à réguler le système immunitaire de l'organisme de manière spécifique et locale, afin de promouvoir l'acceptation d'un organe de la part d'un donneur immunologiquement incompatible. Au-delà de la transplantation, nous entendons explorer le potentiel des CAR-Tregs dans le cadre de plusieurs maladies auto-immunes et inflammatoires. » […].

Un cas de transmission de lymphome T après une transplantation de moelle osseuse

Caducee.net, le 15 novembre 2001 : La transmission de cellules cancéreuses ou précancéreuses lors d'une transplantation est un phénomène rare. Un groupe de médecin décrit dans le NEJM le cas d'une transmission de lymphome T entre deux sœurs au cours d'une transplantation de moelle. […].

La ciclosporine en aérosol réduit l'activité de la glycoprotéine P après une transplantation pulmonaire

Caducee.net, le 29 août 2000 : Les patients qui bénéficient d'une transplantation pulmonaire présentent, dans les lymphocytes T infiltrés dans les poumons, une activité de la glycoprotéine P (P-gP) accrue. Des chercheurs et chirurgiens de l'Université de Pittsburgh ont montré que l'emploi de ciclosporine en aérosol permettait de diminuer cette activité à un niveau comparable à celui retrouvé chez des sujets sains. Leurs résultats ont été présentés lors du "XVIII International Congress of the Transplantation Society" qui se déroule du 27 août au 1° septembre 2000 à Rome. […].

Les vitamines C et E en prévention de l’athérosclérose associée à la transplantation cardiaque

Caducee.net, le 29 mars 2002 : La transplantation cardiaque étant associée à un stress oxydatif, qui contribue au développement de l’athérosclérose, les auteurs américains de cette étude publiée dans le Lancet, ont testé en double aveugle pendant une année les effets de la prise de deux antioxydants, les vitamines C et E, chez des patients ayant bénéficié d’une transplantation cardiaque. Les résultats ont montré que la supplémentation en vitamines C et E permettait de ralentir significativement la formation de plaques d’athérome sur l’endothélium vasculaire. […].

La transplantation rénale en France : des besoins toujours croissants

BMS, le 16 octobre 2015 : L’insuffisance rénale chronique terminale (IRCT) correspond au stade des maladies rénales où la destruction des reins est telle que la survie est menacée à court terme.14 A ce stade, la capacité de filtration est inférieure à 15 % de la normale pour l’ensemble des reins.14 Il faut alors avoir recours à un traitement de suppléance, la greffe de rein ou la dialyse. La transplantation rénale serait le meilleur traitement pour les patients qui peuvent en bénéficier : elle apporte à la fois une meilleure qualité de vie et une plus longue espérance de vie pour les patients.3, 12. En 2014, 3 232 patients ont bénéficié d’une greffe de rein en France, soit une hausse de 36 % depuis 20051, 10. […].

Des résultats préliminaires sur la transplantation d'organe chez des patients infectés par le VIH

Caducee.net, le 28 février 2002 : D'après une étude présentée à la 9° Conférence sur les Rétrovirus et les Maladies Opportunistes, les patients porteurs du VIH et stabilisés ont un taux de survie à un an après une transplantation rénale ou hépatique comparable à celui de patients non infectés. […].

Carcinome rénal métastatique : la transplantation de cellules souches hématopoïétiques a entraîné la régression de la maladie

Caducee.net, le 14 septembre 2000 : Une étude publiée dans le New England Journal of Medicine montre que la transplantation allogénique de cellules souches hématopoïétiques périphériques (CSP) peut conduire à une régression tumorale chez la majorité des patients traités par cette procédure. Selon les médecins qui ont mené cet essai, ces résultats prometteurs ne doivent pas faire oublier le caractère expérimental du traitement. […].

Double transplantation pour le myélome multiple

Caducee.net, le 31 décembre 2003 : L’intergroupe francophone du myélome a publié dans le NEJM les résultats d’un essai sur l’intérêt d’une double transplantation de cellules souches dans le traitement du myélome multiple […].

La transplantation d’organe : un risque pour les fonctions rénales

Caducee.net, le 09 septembre 2003 : Le risque d’insuffisance rénale à la suite d’une transplantation d’organe (autre que le rein) est bien réel. Une nouvelle étude permet de quantifier ce risque et met aussi en évidence une augmentation de la mortalité. […].

Cancer du sein métastatique: la chimiothérapie à hautes doses couplée à une transplantation de moëlle osseuse n'est pas plus efficace

Caducee.net, le 06 mars 2000 : Par rapport à une chimiothérape classique, une chimiothérapie à hautes doses suivie d'une transplantation autologue de moëlle osseuse n'augmente pas la survie des patientes atteintes d'un cancer du sein métastatique. Cette conclusion provient d'une étude conduite par le Dr E. Staumauer (University of Pennsylvania Cancer Center, Philadelphie). Les résultats de ces travaux seront publiés dans le numéro du 13 avril du New England Journal of Medicine. […].

Stérilité masculine : la transplantation de spermatogonies testée avec succès chez la souris

Caducee.net, le 28 décembre 1999 : Une nouvelle technique d’assistance médicale à la procréation, consistant en la transplantation de cellules mâles germinales immatures, a été testée avec succès chez le rongeur. L’injection de spermatogonies dans les tubes séminifères de souris incapables de les produire mais ayant par ailleurs un micro-environnement testiculaire normal a permis de rétablir la spermatogénèse et de restaurer la fertilité des animaux greffés. Cette avancée, rapportée dans la dernière livraison de Nature Medicine, ouvre la voie à de possibles nouveaux traitements contre la stérilité masculine. […].

Infections virales et transplantations cardiaques

Caducee.net, le 17 mai 2001 : De nouveaux résultats indiquent que certains virus augmentent les risques de rejet et de coronaropathie après une transplantation cardiaque. Chez des patients pédiatriques, la détection d'un génome d'adénovirus dans le greffon serait associée à une très nette réduction de la survie du greffon. Ces résultats sont détaillés dans une publication du dernier NEJM. […].

Diabète de type I : transplantation d'îlots d'un seul donneur

Caducee.net, le 21 février 2005 : Des patients avec un diabète de type I qui ont bénéficié d'une transplantation d'îlots provenant du pancréas d'un seul donneur n'étaient plus sous dépendance d'insuline un an plus tard, révèle une étude parue dans le Journal of American Medical Association. […].

Les plus