Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Urticaire

30 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

L'urticaire du froid

Elisabeth Faure , le 15 juin 2003 : Le mot urticaire vient du latin urtica qui signifie ortie.L'urticaire est une affection aiguë ou chronique, d'étiologie souvent inconnue (bien que l'allergie humorale soit probablement en cause dans les formes habituelles), caractérisée par l'existence d'éléments ortiés, témoignant d'un oedème papillaire et souvent très prurigineux.  […].

Découverte d’un gène impliqué dans le syndrome de Muckle et Wells et le syndrome urticaire froid

Caducee.net, le 22 octobre 2001 : Une étude américaine qui sera publiée prochainement dans la revue Nature Genetics montre l’identification d’un gène, appelé CIAS1, impliqué dans deux maladies génétiques, le syndrome familial auto inflammatoire froid (SFAF) et le syndrome de Muckle et Wells (SMW). La protéine codée par CIAS1 jouerait un rôle dans la régulation de l’inflammation et de l’apoptose. […].

La Commission européenne autorise la mise sur le marché de KanumaMC (sebelipase alfa) pour le traitement de patients de tout âge souffrant d'un déficit en lipase acide lysosomale (déficit en LAL)

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 01 septembre 2015 : « L'autorisation accordée aujourd'hui représente une étape cruciale pour les patients souffrant d'un déficit en LAL, un trouble grave qui peut avoir des conséquences dévastatrices pour les patients de tout âge, a déclaré Vassili Valayannopoulos, M.D., Ph. D., chercheur dans le cadre des études pivots sur Kanuma, Hôpital Necker-Enfants Malades et Institut IMAGINE, Paris. Lors des études cliniques, 67 % des nourrissons traités par Kanuma ont survécu au-delà de l'âge de 12 mois, tandis qu'en l'absence de traitement, ces patients seraient probablement morts. Il a aussi été démontré chez les patients pédiatriques et adultes que Kanuma diminuait le taux des marqueurs de lésions hépatiques et d'accumulation de lipides, lesquels peuvent mener à des complications graves et potentiellement mortelles. » […].

Partenariat de Stallergenes avec Catalent et The Medical House pour la commercialisation d'un auto-injecteur d'adrénaline en Europe

PR Newswire, le 07 octobre 2008 : ANTONY, France, October 7 /PRNewswire/ -- Stallergenes S.A a annoncé aujourd'hui la conclusion d'un accord d'exclusivité pour la promotion et la distribution en Europe d'un auto-injecteur d'adrénaline, ADREFLEX(R), développé et fabriqué conjointement par Catalent et The Medical House PLC. […].

illustration

Très peu de dermatoses sont dues au port du masque pour la Société Française de Dermatologie

SFD, le 18 septembre 2020 : Pour la Société Française de Dermatologie (SFD), le port du masque de protection contre le Sars-Cov2 s’accompagne de très peu de dermatoses du visage. Lorsqu’elles surviennent, elles sont facilement gérables et ne justifient aucunement de retirer le masque. […].

illustration

Quels symptômes inhabituels doivent faire rechercher une Covid-19 ?

Académie de Médecine, le 22 juin 2020 : La fièvre ou les signes respiratoires sont les principaux symptômes de la Covid-19. Cependant l’infection à SARS-CoV-2 peut toucher d’autres organes et être révélée par des troubles digestifs, des embolies pulmonaires ou artérielles périphériques, ou d’autres tableaux inauguraux moins typiques. […].

illustration

Covid-19 et lésions cutanées : Point d’étape 2 de l’enquête COVIDSKIN

SFD, le 28 avril 2020 : L’enquête COVIDSKIN a été lancée sous l’égide de la Société Française de Dermatologie, sous la forme d’appel à cas national permettant de recueillir et de documenter des manifestations cutanées pouvant être associées au COVID-19, afin de confirmer ou non ces associations et de préciser les liens éventuels. […].

Ipsen annonce la présentation de 16 abstracts relatifs à son portefeuille en oncologie au congrès de l’ESMO

Ipsen, le 04 septembre 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd'hui que l'irinotécan liposomal pour injection (Onivyde®), le cabozantinib (Cabometyx®), le lanréotide (Somatuline® Autogel® / Depot), le télotristat éthyl (Xermelo®) et les tumeurs neuroendocrines vont faire l'objet de 16 présentations lors du congrès de l'European Society of Medical Oncology (ESMO 2017), qui se tiendra du 8 au 12 septembre 2017 à Madrid (Espagne). […].

Ipsen finalise l’acquisition d’ONIVYDE® (irinotécan liposomal pour injection) et de certains actifs en oncologie de Merrimack Pharmaceuticals

Ipsen, le 03 avril 2017 : Ipsen (Euronext : IPN ; ADR : IPSEY) a annoncé aujourd’hui avoir finalisé l’acquisition d’actifs en oncologie au niveau mondial de Merrimack Pharmaceuticals (Cambridge, MA, Etats-Unis), dont ONIVYDE® (irinotécan liposomal pour injection), indiqué en association avec le fluorouracile et la leucovorine, dans le traitement de patients atteints d’un adénocarcinome du pancréas métastatique, dont la maladie a progressé après un traitement comportant la gemcitabine1,2. Ipsen a obtenu les droits exclusifs de commercialisation pour les indications actuelles et futures d’ONIVYDE® aux États-Unis, ainsi que les accords de licence en vigueur avec Shire pour la commercialisation hors États-Unis et avec PharmaEngine à Taïwan. La transaction comprend également l’acquisition de l’infrastructure commerciale et de production de Merrimack, pour Onivyde® ainsi que pour la version générique du chlorhydrate de doxorubicine liposomale pour injection. […].

Prevenar®, premier vaccin dans la prévention des infections pneumococciques invasives chez le nourrisson et le jeune enfant, approuvé par la Commission Européenne*.

Wyeth-Lederlé, le 02 février 2001 : Prevenar® (vaccin pneumococcique osidique conjugué adsorbé), premier vaccin pneumococcique conjugué destiné à la prévention des infections pneumococciques invasives chez le nourrisson et le jeune enfant, a reçu de la Commission Européenne son autorisation de mise sur le marché dans les 15 pays appartenant à l'Union Européenne. Prevenar® est le premier et seul vaccin pneumococcique conjugué indiqué chez le nourrisson et le jeune enfant (de 2 mois à 2 ans) pour la prévention des infections pneumococciques invasives provoquées par sept sérotypes de Streptococcus pneumoniae (S. pneumoniae) : 4, 6B, 9V, 14, 18C, 19F et 23F. L'approbation a été acquise suite à l?avis positif formulé en octobre dernier par le Comité des Spécialités Pharmaceutiques de l'Agence Européenne du Médicament (EMEA). […].

Les allergies alimentaires

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Les études montrent qu'environ 20% de la population adulte pense souffrir d'allergies alimentaires. Néanmoins, lorsqu'on effectue des recherches, on se rend compte que seul 1 à 2% d'entre eux sont réellement allergiques. Les jeunes enfants ont plus de chances que les adultes de présenter des allergies car leur système immunitaire n'est pas encore parfaitement développé. […].

La modification de la douleur migraineuse par l'hypnothérapie rationnelle graduée

L.Howard, le 15 mai 2002 : Le point complet sur la modification de la douleur migraineuse par l'hypnothérapie rationnelle graduée : . […].

La division Diagnostics médicaux de GE Healthcare relance l'agent de contraste Optison™ en Europe

Businesswire, le 01 septembre 2011 : « Nous sommes heureux qu'Optison soit désormais disponible pour les cardiologues, les professionnels de l'échographie, le personnel des laboratoires d'échocardiographie, et surtout pour les patients, » a déclaré Debra Leeves, Responsable marketing pour la zone EMEA, division Diagnostics médicaux de GE Healthcare. « Ce produit contribue à améliorer le dépistage des maladies cardiaques en convertissant les échocardiogrammes non-concluants en images plus claires du ventricule cardiaque gauche. » […].

SIMPONI® (Golimumab) reçoit l'approbation de la Commission européenne pour la réduction du taux de progression des lésions articulaires périphériques dans le traitement de la polyarthrite psoriasique évolutive

Businesswire, le 06 juin 2011 : « Cette récente approbation par la Commission européenne reconnaît la valeur de SIMPONI dans la réduction du taux de progression des lésions articulaires périphériques et reflète l'ensemble des effets thérapeutiques importants de cet inhibiteur du facteur de nécrose tumorale alpha (TNF-alpha) injecté une fois par mois pour le traitement de la polyarthrite psoriasique, » a déclaré Rupert Vessey, MRCP–DPhil, Senior Vice-président, directeur de la franchise, recherche en Immunologie et maladies respiratoires, chez Merck Research Labs. L'annonce marque une autre étape importante pour SIMPONI et pour les patients souffrant de polyarthrite psoriasique qui pourraient profiter de ce traitement. » […].

Human Genome Sciences et GlaxoSmithKline annoncent l’autorisation de la FDA pour BENLYSTA® (Belimumab) dans le traitement du lupus érythémateux systémique

Businesswire, le 10 mars 2011 : La notice de BENLYSTA inclut les limitations d’usage suivantes : l’efficacité du belimumab n’a pas été évaluée chez les patients souffrant de néphropathie lupique active grave ou de lupus du système nerveux central actif grave, il n’a pas non plus été étudié en association avec d’autres produits biologiques ou du cyclophosphamide par voie intraveineuse. L’utilisation du belimumab n’est donc pas recommandée dans ces situations. […].

Œdème de Quincke de la nuque induit par l’aspirine, avec réaction croisée pour le naproxène sodique

Caducee.net, le 28 août 2000 : Des dermatologues belges rapportent dans les Annales de médecine interne une observation d’angio-œdème limité à la nuque, apparaissant tous les matins depuis 15 jours, 2 à 3 heures après la prise d’aspirine. […].

La commission européenne approuve l’utilisation en auto-administration du Firazyr® (icatibant) pour le traitement symptomatique des crises aiguës d’angiœdème héréditaire (AOH) chez l’adulte (présentant une carence en inhibiteur de la C1 estérase).

Caducee.net, le 14 mars 2011 : Shire plc (LSE : SHP, NASDAQ : SHPGY), laboratoire biopharmaceutique d’envergure mondiale, a annoncé aujourd’hui que la Commission européenne avait approuvé l’utilisation du Firazyr® en auto-administration par le patient, après que ce dernier ait reçu une formation sur la technique d’injection sous-cutanée par un professionnel de santé. Firazyr® est le premier et le seul traitement des crises aiguës d’angiœdème héréditaire (AOH) de Type I et de Type II à avoir reçu une licence autorisant l’auto-administration en Europe. […].

Les plus

12