Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Accidents

327 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

L’Hôpital Privé Jean Mermoz de Lyon et l’Osteobanque d’Auvergne sensibilisent au don de tissus dans le traitement des accidents de ski

L’Hôpital Privé Jean Mermoz de Lyon et l’Osteobanque d’Auvergne sensibilisent au don de tissus dans le traitement des accidents de ski

Osteobanque, le 22 février 2017 : Alors que la saison de ski bat son plein, avec la zone A qui débute ses vacances d’hiver, gare aux accidents ! En effet chaque année, on en dénombre pas moins de 150 000, que ce soit pour les skieurs amateurs ou professionnels… Et dans ce dernier cas, les accidents peuvent être spectaculaires, comme le prouve la chute du skieur français Valentin Giraud Moine, qui a subi une luxation des 2 genoux le mois dernier. […].

Concentric Medical(R) annonce une entente de co-marketing avec InTouch Health(R) pour l'amélioration des soins aux victimes d'accidents ischémiques cérébraux aigus

PR Newswire, le 12 août 2008 : MOUNTAIN VIEW, Californie, August 12 /PRNewswire/ -- Concentric Medical, Inc., le leader mondial des dispositifs de retrait des caillots sanguins à l'origine d'accidents ischémiques cérébraux, a annoncé aujourd'hui avoir conclu un accord de co-marketing avec InTouch Health visant à favoriser le développement des soins aux victimes d'accidents vasculaires cérébraux aux Etats-Unis. Concentric Medical et InTouch Health travailleront de concert avec les hôpitaux dans le but de créer des centres d'excellence pour le traitement des accidents ischémiques cérébraux aigus, soit des programmes complets qui offriront aux patients le plus grand choix d'interventions possible. […].

Un traitement hormonal substitutif pourrait réduire les risques d'accidents coronariens chez des patientes à risque

Caducee.net, le 12 avril 2000 : Une étude parue dans le JAMA indique qu'un traitement hormonal substitutif permet de réduire le taux de lipoprotéine(a) chez des femmes ménopausées présentant une maladie coronarienne. Les résultats suggèrent également une association entre la diminution du taux de lipoprotéine(a) et la réduction du risque d'accidents coronariens chez ces personnes. Néanmoins, les auteurs de ces travaux précisent que cette association reste à confirmer. […].

Objectif 72 de la loi relative à la politique de Santé Publique: «Diminution de la fréquence et de la sévérité des séquelles fonctionnelles associées aux accidents vasculaires cérébraux» d’ici 2008

Dr BOUSSER, DRVACHERON, le 12 décembre 2004 : Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) constituent la première cause de handicap acquis chez l’adulte, la deuxième cause de démence, la troisième cause de décès et ils génèrent un co ût socio-économique considérable. […].

Une priorité mondiale de santé publique : les accidents de la route

Caducee.net, le 20 avril 2007 : Les accidents de circulation sont trop peu souvent présentés comme des problèmes majeurs de santé publique à l’échelle mondiale. Pourtant, ils sont la première cause de décès chez les 15-19 ans dans le monde, devant le SIDA ou toute autre maladie. […].

La fermeture du FOP à l'aide de l'obturateur septal GORE® CARDIOFORM permet de réduire de manière sûre et à long terme les récidives d'accidents vasculaires cérébraux

La fermeture du FOP à l'aide de l'obturateur septal GORE® CARDIOFORM permet de réduire de manière sûre et à long terme les récidives d'accidents vasculaires cérébraux

PRNEWSWIRE, le 12 mars 2021 : - Publiée dans le New England Journal of Medicine (NEJM), l'étude REDUCE affiche une baisse plus importante d'accidents ischémiques cérébraux récurrents pour toutes les tailles de shunt de FOP par rapport au traitement médical seul.*,¹ […].

La PRI, très préoccupée par la situation, présente à la CE une resolution pour réduire les accidents de la route

PR Newswire, le 13 octobre 2008 : HUIZEN, Pays-Bas, October 13 /PRNewswire/ -- Par le biais d'une résolution, la Prévention Routière Internationale a appelé la Commission européenne à mettre tout en oeuvre pour réduire radicalement le nombre de victimes de la route. Étant donné que sur les routes européennes cette baisse reste sensiblement inférieure aux prévisions et s'est même arrêtée en 2007, la PRI estime que l'objectif de l'Union européenne de limiter le nombre de victimes de la route en 2010 à 27 000, est loin d'être atteint. L'année dernière, 43 000 personnes ont été tuées dans des accidents sur les routes européennes. […].

Concentric Medical franchit une étape importante dans sa lutte contre les accidents vasculaires cérébraux

PR Newswire, le 26 janvier 2009 : MOUNTAIN VIEW, Californie, January 26 /PRNewswire/ -- Concentric Medical, Inc., le leader mondial des dispositifs de retrait des caillots sanguins à l'origine d'accidents vasculaires cérébraux ischémiques, a annoncé aujourd'hui que son Merci Retrieval System(TM) avait été utilisé chez plus de 10 000 patients depuis son lancement en août 2004. Le Merci Retrieval System est un dispositif médical basé sur un cathéter que les centres modernes de traitement de l'AVC utilisent pour retirer les caillots sanguins chez les patients qui sont victimes d'un accident vasculaire cérébral ischémique. […].

Un programme d'information des patients sur la warfarine permet de diminuer la fréquence des accidents hémorragiques post-opératoires

Caducee.net, le 07 novembre 2000 : La warfarine est un anticoagulant largement utilisé dans la prévention des accidents thromboemboliques. Cependant, elle est associée à un risque hémorragique, particulièrement chez les sujets âgés. Selon une étude américaine, la mise en place d'un programme d'information et de participation active du patient à son suivi permet de réduire les risques hémorragiques chez les patients sous warfarine. […].

Agressions et accidents liés à l’alcool : des mesures globales sont nécessaires

Caducee.net, le 08 novembre 2000 : Une étude américaine parue dans le Journal of the American Medical Association montre qu’un programme d’ensemble bien coordonné visant la communauté peut réduire les risques liés à la consommation d’alcool comme les accidents de la circulation et les agressions. […].

Campagne de prévention des accidents de vélo

CNAM - CFES, le 01 janvier 2006 : Le cyclisme représente aujourd'hui un facteur de risque réel d'accidents graves, voire mortels : 307 morts( 2 %) et 6260 blessés en 99 (- 1,7 %). […].

Certaines souches d’Helicobacter pylori seraient associées aux accidents vasculaires cérébraux d’origine athéromateuse

Caducee.net, le 09 juillet 2002 : Des souches d’H. pylori porteuses du facteur de virulence CagA pourraient jouer un rôle dans la survenue des accidents vasculaires cérébraux (AVC) d’origine athéromateuse. Ceci est la conclusion d’une étude qui sera prochainement publiée dans la revue Circulation. […].

Le surpoids est un facteur de risque pour les accidents vasculaires cérébraux

Caducee.net, le 10 décembre 2002 : Une large étude prospective américaine confirme que la surcharge pondérale est un facteur de risque pour la survenue des accidents vasculaires cérébraux (AVC). En effet, l’augmentation de l’indice de masse corporelle est associée à un risque accru d’AVC ischémique et hémorragique, souligne cette étude publiée dans les Archives of Internal Medicine. […].

Les accidents de rollers

E.Faure, le 15 janvier 2002 : - Le rollerblade a été mis au point en 1990 par les américains Scott et Bernnan-Olsen.- C'est un sport et une activité de loisir de plus en plus pratiqués.- En 1997 / 1998, le marché mondial du patin en ligne a été évalué à 14 millions de paires : le marché américain représente la moitié de la consommation mondiale et en Europe, l'Allemagne est le premier marché.- Le marché français est évalué à environ 1,7 million de paires par la Fédération Nationale du Commerce des Articles de Sport et Loisirs (source :www.sport-guide.com).- En 1994 / 1995, la Fédération Française de Roller Skating comptait dans ses rangs 17 741 licenciés. Pour la saison 2000 / 20001, elle en compte 37 474 : 40% ont une licence Loisir - 60% ont une licence compétition. Parmi ces 37 474 licenciés, 41% sont des femmes et 59% sont des hommes. […].

Une nouvelle technique d'IRM permet de prévoir l'évolution des accidents vasculaires cérébraux

Caducee.net, le 08 décembre 2008 : Une nouvelle technique de prédiction de l'évolution des infarctus (1) cérébraux dans les premières heures d'accidents vasculaires cérébraux (AVC) vient d'être évaluée sur près de 100 patients. Baptisée NEURiNFARCT, elle permet d'estimer l'étendue des tissus exposés au risque d'un infarctus en cours de formation chez un patient victime d'AVC grâce à une analyse inédite de mesures issues de l'imagerie par résonance magnétique (IRM). Elle a été mise au point par une collaboration entre le Laboratoire de Neurosciences Cognitives & Imagerie Cérébrale (2) (CNRS), le département de Neuroradiologie et le service des Urgences Cérébro-Vasculaires du Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière (AP-HP). Les résultats, publiés en ligne sur le site de la revue Radiology dans l'article de Charlotte Rosso, neurologue affiliée à ce laboratoire montrent l'intérêt de cette technique novatrice pour prédire la gravité potentielle d'un infarctus en quelques minutes, à partir d'images pouvant être obtenues sur un système IRM clinique conventionnel. […].

Les accidents vasculaires cérébraux

L.Baene, le 15 mai 2002 : D'après l'OMS, l'accident vasculaire cérébral(AVC) est "le développement rapide de signes cliniques localisés ou globaux de dysfonction cérébrale avec des symptômes durant plus de 24 heures, pouvant conduire à la mort, sans autre cause apparente qu'une origine vasculaire ". On parle aussi d'attaque cérébrale, d'apoplexie et le terme courant anglais est "stroke".L'AVC est à distinguer de l'accident ischémique transitoire(AIT) défini comme "la perte brutale d'une fonction cérébrale ou oculaire durant moins de 24 heures supposée due à une embolie ou à une thrombose vasculaire". L'AIT est souvent annonciateur d'un AVC.Le dictionnaire de médecine Flammarion donne comme définition :"caractérise toute anomalie clinique secondaire à une lésion anatomique d'un ou plusieurs vaisseaux cérébraux."Le cerveau est vascularisé par les carotides et les artères du système vertébro-basilaire. En cas d’occlusion ou de sténose, il existe dans un grand nombre de cas un réseau anastomotique qui assure une perfusion cérébrale suffisante : par exemple dans la région intracrânienne grâce au polygone de Willis, situé à la base du cerveau, avec l’artère communicante antérieure et les artères communicantes postérieures.Lors d'un AVC, l'une des artères nourricières du cerveau s'obstrue ou éclate, ralentissant ou arrêtant le flux sanguin. Par conséquent, une partie des cellules du cerveau meurent et certaines des fonctions de l'organisme peuvent commencer à se détériorer.C'est le type de maladies neurologiques le plus fréquent : dans les pays occidentaux il représente la troisième cause de décès (après les maladies coronariennes et les cancers) et la première cause de handicaps acquis à l’âge adulte et la deuxième de démence.En France, l'incidence de l'AVC était de 145/100 000 habitants en 1985. Statistiquement le mécanisme à l'origine de l'AVC est un infarctus cérébral avec l'athérosclérose comme cause principale avec une fréquence d'accident ischémique augmentant avec l'âge.A Dijon se tient un registre épidémiologique, le Registre dijonnais des AVC, qui a permis d'observer une diminution des décès précoces par AVC d'un tiers (32 %) en trente ans sauf en Russie depuis dix ans. […].

Un groupe d'experts internationaux lance le plus grand essai multi-centre de phase III pour évaluer NeuroAid(TM) dans la guérison d'accidents cérébrovasculaires

PR Newswire, le 28 septembre 2007 : SINGAPOUR, September 28 /PRNewswire/ -- NeuroAid(TM) est le premier composé naturel à être étudié dans un grand essai clinique qui se concentre sur la guérison d'accidents cérébrovasculaires dès le stade aigu. […].

Prévention des Accidents d’Exposition au Sang   chez les soignants :

Prévention des Accidents d’Exposition au Sang chez les soignants :

GERES, le 19 octobre 2014 : Un Accident Exposant au Sang (AES) est défini comme tout contact avec du sang ou un liquide biologique contenant du sang et comportant soit une effraction cutanée (piqûre ou coupure) soit une projection sur une muqueuse (œil, bouche) ou sur une peau lésée. Lors de ce contact, le risque de transmission d'agents pathogènes existe et concerne l'ensemble des germes véhiculés par le sang ou les liquides biologiques (bactéries, virus, parasites et champignons). Il existe plus de 50 pathogènes qui sont directement transmissibles par le sang.   […].

Les plus