nuance

Téléconsultation en optométrie : Opternative lève 6 millions de dollars

illustrationOpternative a mis au point un service de télémédecine en optométrie permettant aux utilisateurs d'obtenir en 48 heures, depuis leur domicile, une prescription pour des lunettes ou des lentilles de contact après avoir passé une série de tests nécessitant un écran d'ordinateur et un smartphone. L'entreprise vient de boucler un tour de table à 6 millions de dollars pour financer son développement.

Concrètement l'écran d'ordinateur fait office de tableau optométrique et le smartphone pose une série de questions, vérifie que vous êtes à la bonne distance, enregistre et transmet les réponses qui seront analysées par un optométriste qui établit alors une prescription. Le test d'une durée de 25 minutes a obtenu une classification niveau 1 de la FDA, ce qui classe comme peu risqué.

Celà fait quelques mois à peine qu'Opternative a lancé son service, mais l'entreprise revendique déjà pas moins de 40 000 clients et un taux de satisfaction de 99%.

Selon son président Aaron Dallek," Nous avons mis au point la solution la plus commode, accessible et bon marché pour obtenir une prescription pour des lunettes ou des lentilles de contact."

Un essai clinique indépendant mené sur 30 patients montre que les résultats obtenus via le service de téléconsultation sont statiquement équivalents à ceux obtenus après une consultation en cabinet

"Tant que vous suivez les instructions, notre application vous permet d'obtenir des résultats précis et si jamais vous ne les suivez pas parfaitement nous avons mis au point des gardes fous qui nous permettent de vérifier de différentes façons la cohérence des données obtenues".

Les tests sont accessibles gratuitement après inscription mais l'obtention d'une prescription vous coûtera entre 40 et 60 $. Le service est pour le moment réservé aux adultes entre 18 et 40 ans et est accessible dans 33 états américains. Une visite au cabinet pour un examen complet des yeux est recommandée tous les deux ans et le service ne pourra pas être utilisé pendant plus de 4 ans d'affilée sans celle ci.

D'autres initiatives ont vu le jour récemment aux Etats unis en matière de télémédecine oculaire. Vital Art and Science a mis au point une application labellisée par la FDA permettant d'établir des diagnostics de maculopathie à un stade précoce. Smart Vision Labs a obtenu plus de 6 millions de dollars pour son service de téléexamen abberométrique. Eye Netra propose des examens optométriques à domicile à l'aide d'un périphérique intelligent, le Netra-G, qui mesure la myopie, l'hypermétropie, l'écart pupillaire, et l'astigmatisme dans le but d'obtenir une prescription pour des lunettes.

En France, de telles initiatives, si elles existent, demeurent encore très discrètes. Pourtant avec plus de 77 jours de délais moyen pour une consultation chez un spécialiste de la vue selon une enquête de l'Institut Yssup Research publiée en 2014, le système de santé français ne brille pas pour la qualité de son accès aux soins ophtalmologiques. A ce titre les services de téléconsultation et de télé-examen à domicile offrent des opportunités particulièrement prometteuses.

Descripteur MESH : Optométrie , Lentilles de contact , Télémédecine , Art , Astigmatisme , Classification , France , Hypermétropie , Myopie , Patients , Précis , Santé , Soins

nuance

Informatique médicale: Les +