nuance

Une supplémentation en zinc réduit la durée des diarrhées de l’enfant

Une étude qui paraîtra dans le numéro de décembre de l’American Journal of Clinical Nutrition montre les bénéfices apportés par une supplémentation en zinc et une rehydratation orale chez des enfants souffrant d’une maladie diarrhéique dans les pays en voie de développement.

Dans les pays en voie de développement, la maladie diarrhéique de l’enfant âgé de 0 à 4 ans compte pour environ ¼ de la mortalité infantile (estimée à 3 millions de décès par an) et contribue largement à la malnutrition des enfants qui survivent.

Le Dr Z. Buttha et ses collaborateurs ont réuni les données provenant de sept essais randomisés (concernant 5 pays) visant à connaître les effets d’une supplémentation en zinc et d’une rehydratation orale pour le traitement des diarrhées. Trois essais concernaient des enfants souffrant d’une diarrhée aiguë (durant depuis 14 jours avant l’entrée dans l’étude) et quatre essais, des enfant touchés par une diarrhée persistante.

Un total de 3.086 enfants âgés de 3 à 36 mois, vivant dans des pays en voie de développement où sont communes les mauvaises conditions sanitaires, la surpopulation, la contamination des eaux et une hygiène alimentaire insuffisante, sont entrés dans l’étude.

L’étude montre que la supplémentation en zinc réduit globalement de 16 % les épisodes diarrhéiques aigus. Dans le cas des diarrhées persistantes, les enfants ayant reçu un supplément en zinc ont une probabilité 24 % moindre d’avoir une persistance des diarrhées pour un jour donné. De plus, l’échec du traitement ou la mortalité sont réduit de 42 %.

L’effet a été significatif chez les jeunes garçons de 12 mois qui souffraient également de malnutrition. Une réduction globale de 29 % de la durée des diarrhées était retrouvée quand les données des sept études étaient rassemblées.

Selon les auteurs, la supplémentation en zinc avec rehydratation orale est une thérapie peu chère qui pourrait être utile dans les efforts de réduction du coût du traitement des diarrhées et elle peut être perçue par le personnel soignant comme une alternative aux antibiotiques ou autres médicaments. Les bénéfices généraux de la supplémentation en zinc suggèrent que ce dernier soit fourni à tous les enfants affectés d’une diarrhée aiguë ou persistante dans les régions où elle est commune.

Source : The American Society for Clinical Nutrition et Am J Clin Nutr 2000 ; 72 : 1516-1522

Descripteur MESH : Zinc , Maladie , Pays en voie de développement , Diarrhée , Essais , Malnutrition , Mortalité , Enfant , Hygiène , Mortalité infantile , Probabilité

nuance

Recherche scientifique: Les +