nuance

Modifier les cellules souches hématopoïétiques pour activer le système immunitaire

Des chercheurs américains ont réussi à modifier génétiquement des cellules souches hématopoïétiques (HSCs) humaines de façon à ce qu’une fois greffées chez la souris, elles expriment le transgène uniquement dans les cellules immunitaires présentatrices d’antigènes (APC).

Yan Cui et al (Johns Hopkins Oncology Center Université Johns Hopkins, Baltimore, EU) ont transféré un gène codant pour un marqueur fluorescent (GFP) sous le contrôle d’un promoteur humain spécifique activé exclusivement dans les APC, dans des cellules humaines HSCs, à l’aide d’un lentivirus.

Ces cellules transfectées ont par la suite été introduites dans des souris immunocompétentes.

Les cellules injectées se sont différenciées et ont donné naissance à toutes les cellules sanguines et immunitaires dérivant des HSCs, avec une conservation de la présence du marqueur fluorescent y compris parmi la descendance.

Cependant, le transgène a été exprimé uniquement dans les cellules présentant l’antigène ou cellules APC.

«La capacité d’exprimer un gène dans un seul type cellulaire devrait fournir des voies d’approche de thérapie génique», a commenté Linzhao Cheng, le principal auteur.

Six souris transplantées avec le gène de la GFP l’ont exprimé spécifiquement dans les APC. Après 10 semaines, les APC exprimaient exclusivement en moyenne à 56% le transgène. Les souris témoins exprimaient la GFP dans tous les types cellulaires.

Les chercheurs vont maintenant s’attacher à produire des gènes exprimés dans les cellules immunitaires afin de développer des stratégies anti-cancéreuses de type vaccinales. L’utilisation de leur technique pour supprimer le rejet de greffe est également à l’étude notamment pour palier aux problèmes de rejet de greffes des cellules souches embryonnaires.

Source : Blood 15 janvier 2002;99(2):399-408.

Descripteur MESH : Cellules , Cellules souches , Cellules souches hématopoïétiques , Auteur , Baltimore , Cellules sanguines , Cellules souches embryonnaires , Gènes , Lentivirus

nuance

Recherche scientifique: Les +