nuance

Pas de lien entre la vaccination ROR et l'autisme

Une étude épidémiologique anglaise menée sur 20 ans écarte la possibilité d'un lien entre la vaccination "rougeole, oreillons, rubéole" (ROR) et le développement de l'autisme et plus particulièrement d'une forme "variante" d'autisme avec une régression du développement et des symptômes intestinaux.

L'éventualité d'une relation entre l'autisme et la vaccination ROR a été à la source de nombreuses interrogations en Angleterre. Cette inquiètude reposait sur un lien possible entre une forme "variante" d'autisme dans laquelle une régression du développement faisant suite à la vaccination ROR et était accompagnée de symptômes intestinaux.

Dans un article qui vient d'être publié sur le site du British Medical Journal, Taylor et al. ont analysé les données de 278 enfants autistes et 195 enfants avec un autisme "atypique". Ces enfants étaient nés entre 1979 et 1998. La vaccination ROR a été introduite en 1988 au Royaume Uni.

La forme atypique ne remplissait pas tous les critères diagnostiques d'un autisme avant 3 ans, expliquent les auteurs.

Les premiers critères d'évaluation étaient les problèmes intestinaux de plus de 3 mois, l'âge de la régression du comportement si elle existait et leur relation avec la vaccination ROR.

Taylor et al. expliquent qu'il n'y pas eu de changement significatif dans la fréquence des régressions du développement ou des symptômes intestinaux au cours des 20 ans couverts par l'étude.

La fréquence des problèmes intestinaux et des régressions a été comparée selon qu'ils soient survenus avant ou après la vaccination.

La fréquence de ces symptômes n'était pas statistiquement différente entre ces deux groupes et était comparable à celle retrouvée chez les enfants étudiés mais non vaccinés.

Toutefois, les auteurs ont observé "une possible association entre des problèmes intestinaux non spécifiques et une régression chez les enfants autistes mais elle était sans relation avec la vaccination ROR".

Ces données ne montrent pas de lien entre la vaccination ROR et une forme atypique d'autisme caractérisée par une régression du développement et des problèmes intestinaux.

Source : British Medical Journal. (http://bmj.com/cgi/content/full/324/7333/DC3)

Descripteur MESH : Vaccination , Oreillons , Rougeole , Rubéole , Angleterre , Association , Comportement

nuance

Recherche scientifique: Les +