nuance

Une combinaison particulière de deux gènes ralentit la progression du SIDA

Des chercheurs américains du National Institute of Health rapportent dans la revue Nature Genetics une étude épidémio-génétique réalisée sur plus de 900 patients infectés par la VIH. Elle montre q’une association entre certaines formes alléliques de 2 gènes conduit à une progression ralentie du SIDA. Cette interaction épistatique entre un récepteur des cellules immunitaires NK et une molécule antigénique du complexe majeur d’histocompatibilité, fournit pour la première fois la démonstration d’un effet protecteur synergique de deux gènes distincts.

L’équipe de Mary Carrington a étudié les gènes codant pour le récepteur des cellules NK (Natural Killer, les premières cellules immunitaire de défense dite naturelle), appelés KIRs (killer immunoglobulin-like receptors), ainsi que des gènes du complexe majeur d’histocompatibilité de classe I HLA (Human Leucocyte Antigen, interagissant avec les gènes KIRs lors de la réaction immunitaire), chez plus de 900 patients VIH+.

Si aucun des variants de ces gènes pris isolément n’a influencé la progression de la maladie, en revanche, l’apparition simultanée de certains variants des deux gènes a été trouvée corrélée avec une période de latence entre la séropositivité et le SIDA allongée.

Il a été trouvé que l’allèle KIR3DS1 du gène KIR, associé avec l’allèle HLA-B Bw4-80Ile du HLA, rendaient les individus porteurs de ces variant génétiques, plus résistants à l’apparition du SIDA.

Cette découverte est singulière du fait de l’implication de deux gènes distincts dans la susceptibilité virologique des individus vis à vis du VIH. L’identification de telles interactions épistatiques pourrait, selon les chercheurs, conduire à de nouvelles approches thérapeutiques de la maladie ainsi qu’au développement de vaccins.

Source: Nat genet 22 juillet 2002;publication en ligne avancée, doi:10.1038/ng934

PI

Descripteur MESH : Gènes , Génétique , Cellules , Patients , VIH Virus de l'Immunodéficience Humaine , Association , Maladie , Séropositivité VIH , Vaccins

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib