nuance

Lymphome non Hodgkinien et coloration pour les cheveux

Une étude de population indique que l’emploi de coloration pour les cheveux est associé à une augmentation du risque de lymphome non Hodgkinien.

Selon cette étude publiée dans l’American Journal of Epidemiology, cette association n’est vérifiée que pour une utilisation prolongée et antérieure à 1980. Le risque serait globalement multiplié par 1,3 mais ce chiffre attendrait 2,1 pour les colorations les plus foncées avec une utilisation pendant plus de 25 ans.

Source : Am J Epidemiol 2004; 159:148-154.

Descripteur MESH : Risque , Lymphomes , Population , Association

nuance

Recherche scientifique: Les +