nuance

L'extrait de Ginko biloba pourrait limiter les lésions après un accident vasculaire cérébral

L'extrait de Ginko biloba, habituellement utilisé en phytothérapie pour les problèmes de mémoire, réduit les dommages cérébraux après un accident vasculaire ischémique chez des souris. Les auteurs de cette découverte ont néanmoins rappelé qu'il était trop tôt pour recommander l'extrait de Ginko biloba aux patients avec un risque d'accident vasculaire cérébral.

Un des moyens envisagés pour réduire les lésions après un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique est de limiter la production de radicaux libres après un l'AVC. L'équipe du Dr W. Clark (Oregon Stroke Center, Oregon Health Science University) a évalué l'effet de l'extrait de Ginko biloba (qui contient des antioxydants) chez des souris victimes d'un AVC ischémique. Leurs résultats viennent d'être présentés lors du 52° Congrès Annuel de l'Académie Américaine de Neurologie à San Diego.

Les chercheurs ont induit un AVC chez des souris qui avaient préalablement reçu de l'extrait de Ginko biloba par voie orale durant une semaine à des doses variables. Les auteurs ont montré que de faibles doses d'extrait étaient associées à une diminution de 30 % des lésions cérébrales contrairement à des doses plus élevées qui n'ont pas entraîné de bénéfice significatif.

"Un travail supplémentaire est nécessaire afin de définir la dose efficace", selon le Dr Clark. "De plus, le Ginko est également un fluidifiant sanguin, il est peut être risqué de l'utiliser chez des patients qui bénéficient déjà de ce type de traitement couramment prescrit chez des personnes avec un risque d'AVC".

Les scientifiques notent enfin que les principes actifs de l'extrait sont nombreux et qu'il est probable que seulement certains d'entre eux apportent un réel bénéfice.

Source : communiqué de presse de l'American Academy of Neurology.

Descripteur MESH : Accident vasculaire cérébral , Patients , Risque , Mémoire , Phytothérapie , Antioxydants , Neurologie , Personnes , Radicaux libres , Science , Travail

nuance

Recherche scientifique: Les +