nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Antioxydants

51 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Antioxydants et prévention : beaucoup de questions

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Fiches nutrition d'Aprifel : Antioxydants et prévention : beaucoup de questions […].

Des antioxydants contre l’AVC

Caducee.net, le 18 novembre 2003 : L’apport alimentaire en antioxydants tels que la vitamine C et E peut modifier le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC). […].

Des antioxydants et du zinc contre la DMLA

Caducee.net, le 12 novembre 2003 : A l’échelle d’une population, un complément alimentaire à base d’antioxydants et de zinc aurait un effet très marqué sur la réduction des formes avancées de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), indique une étude parue dans les Archives of Ophtalmology. […].

Vitamines, antioxydants et Alzheimer

Caducee.net, le 19 février 2003 : De nouvelles données remettent sérieusement en question l’intérêt éventuel des vitamines antioxydantes dans la réduction du risque de maladie d’Alzheimer. […].

Prévention coronarienne : l'association simvastatine + acide nicotinique plus efficace que les antioxydants

Caducee.net, le 29 novembre 2001 : Chez des patients coronariens, l'association simvastatine et acide nicotinique permet de réduire de façon marquée le risque cardiovasculaire et la progression de la sténose coronaire. Par contre, les antioxydants n'apportent pas de bénéfice, indique un essai publié dans le New England Journal of Medicine. […].

Une réduction du risque de cancer chez les hommes avec des antioxydants

Caducee.net, le 23 novembre 2004 : Une complémentation avec des antioxydants à faible dose pourrait réduire le risque de cancer chez les hommes mais pas chez les femmes, selon un article publié dans l'édition des Archives of Internal Medicine du 22 novembre. […].

La vitamine E pourrait réduire le risque d’Alzheimer mais d’autres études sont indispensables

Caducee.net, le 26 juin 2002 : Le rôle des antioxydants contenus dans l’alimentation fait l’objet de nombreux travaux quant à sa capacité à réduire le risque de maladie d’Alzheimer. Deux nouvelles études tendent à montrer une réduction du risque lorsque l’alimentation est riche en vitamine C et vitamine E. Cependant, cet effet positif n’est encore que supposé et seules des études complémentaires permettront de trancher. […].

Alzheimer : le rôle des dommages oxydatifs se confirme

Caducee.net, le 15 mai 2002 : De nouveaux travaux semblent confirmer le rôle du stress oxydatif dans la maladie d’Alzheimer. Des auteurs italiens viennent en effet de montrer que les marqueurs du stress oxydatifs sont plus élevés dans la maladie d’Alzheimer et que les niveaux plasmatiques des antioxydants sont plus faibles que chez les sujets contrôles. […].

Antioxydants : des effets limités ?

Caducee.net, le 02 octobre 2004 : Les compléments antioxydants ne réduisent pas le risque de cancer gastro-intestinal, selon une nouvelle étude. Au contraire, certains pourraient augmenter le risque. […].

Les vitamines C et E en prévention de l’athérosclérose associée à la transplantation cardiaque

Caducee.net, le 29 mars 2002 : La transplantation cardiaque étant associée à un stress oxydatif, qui contribue au développement de l’athérosclérose, les auteurs américains de cette étude publiée dans le Lancet, ont testé en double aveugle pendant une année les effets de la prise de deux antioxydants, les vitamines C et E, chez des patients ayant bénéficié d’une transplantation cardiaque. Les résultats ont montré que la supplémentation en vitamines C et E permettait de ralentir significativement la formation de plaques d’athérome sur l’endothélium vasculaire. […].

Cacao, polyphénols et protection cardiovasculaire

Caducee.net, le 24 octobre 2001 : Des chercheurs de l’université de Pennsylvanie aux Etats Unis publient une étude sur les effets antioxydants des graisses dus aux composés riches en phénols du cacao. La poudre de cacao et le chocolat noir réduiraient, selon eux, les risques cardiovasculaires tout en laissant stable le taux de prostaglandines. […].

La vitamine E semble inefficace dans la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge

Caducee.net, le 05 juillet 2002 : La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la principale cause de cécité dans les pays occidentaux. Le stress oxydatif a été proposé comme facteur de risque dans la DMLA. Une large étude australienne vient de montrer que les effets antioxydants d’une complémentation quotidienne en vitamine E ne permettent pas de réduire le risque de DMLA. […].

Des fruits et des légumes pour protéger les neurones

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : La population vieillissant, les maladies neuro-dégénératives comme l'Alzheimer ou la maladie de Parkinson sont de plus en plus fréquentes. Ces pathologies, et le vieillissement en général, s'associent à des troubles comportementaux qui entravent sévèrement la qualité de la vie. Le cerveau étant particulièrement sensible au stress oxydatif, les radicaux libres sont en grande partie responsables de ces altérations neurologiques. […].

Miroir, dis-moi ce que je mange…

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Tout comme ce que l'on mange peut nous aider à rester en bonne santé, l'alimentation peut influencer le vieillissement. Sans être des élixirs de jouvence, certains aliments pourraient protéger la peau contre les méfaits du temps… […].

Les découvertes continuent : De nouvelles recherches confirment le rôle bénéfique des amandes sur le coeur

PR Newswire, le 06 avril 2008 : SAN DIEGO, Californie, April 6 /PRNewswire/ -- Vous recherchez des aliments susceptibles de vous aider à diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires ? Lisez le compte-rendu des récentes recherches réalisées sur les amandes et présentées dans le cadre de la conférence annuelle Experimental Biology. Cette étude avance un certain nombre de raisons pour lesquelles les amandes, au-delà de leurs capacités à faire baisser le cholestérol, jouent un rôle prépondérant sur la santé cardiovasculaire. Une nouvelle recherche montre qu'elles possèdent même la faculté potentielle d'améliorer la digestion, elle indique notamment que les amandes représentent un choix de collation simple, mais qui peut faire la différence en termes de santé. […].

Un caroténoïde chasse l'autre

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les radicaux libres sont impliqués dans l'athérosclérose, le cancer, l'arthrose, la cataracte, la dégénérescence maculaire et, plus généralement, les processus du vieillissement. […].

Se protéger contre les radicaux libres par l'alimentation : les preuves sont là !

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Les radicaux libres sont responsables d'altérations moléculaires et cellulaires qui sont fortement impliqués - personne n'en doute plus - dans les pathologies cardio-vasculaires et les cancers. Ces composés hautement réactifs ne manquent pas d'imagination pour endommager les cellules et les tissus. Ils s'attaquent aux constituants cellulaires et aux molécules biologiques, créent toutes sortes de produits toxiques, altèrent l'expression des gènes et l'activité des enzymes, empêchent les processus de réparation cellulaire… bref, ils font des dégâts ! […].

La lutte contre le surpoids passe par la complexité alimentaire

APRIFEL, le 01 janvier 2000 : Pour la lutte contre le surpoids, les arguments montrant l'intérêt d'un mode alimentaire riche en aliments d'origine végétale sont légion. […].

nuance

Les plus

123