nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Contraceptifs oraux

78 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

FAQ sur les contraceptifs oraux combinés

FIH, le 01 janvier 2000 : Que sont les contraceptifs oraux combinés ? Les contraceptifs oraux combinés (COC) sont des pilules qui sont prises une fois par jour pour prévenir la grossesse. Ils associent deux hormones, l'oestrogène et un progestatif. […].

Les contraceptifs oraux n’affectent pas la densité osseuse des adolescentes

Caducee.net, le 29 novembre 2000 : Une étude prospective menée par des chercheurs du Penn State College of Medicine montre que la prise de contraceptifs oraux par des adolescentes en bonne santé n’affecte pas leur pic de masse osseuse, ou leur croissance. Cette étude est parue dans Fertility and Sterility. […].

La pilule n’augmente pas le risque de cancer du sein chez les femmes de 35 à 64 ans

Caducee.net, le 27 juin 2002 : Selon une large étude américaine, l’utilisation actuelle ou passée de contraceptifs oraux n’est pas associée à une augmentation significative du risque de cancer du sein chez les femmes de 35 à 64 ans. Cette étude cas/contrôles est publiée aujourd’hui dans le New England Journal of Medicine et a impliqué plus de 9.200 femmes. […].

Le risque d'accident vasculaire cérébral lié aux contraceptifs oraux est limité mais significatif

Caducee.net, le 05 juillet 2000 : Les femmes sous contraceptif oral présentent plus de risques d'AVC ischémique mais l'effet absolu reste faible avec les dosages actuels. Ceci est le résultat d'une méta-analyse publiée cette semaine dans le JAMA. Selon les auteurs, le risque est contrebalancé par les bénéfices des contraceptifs oraux sur la santé et sur le contrôle des naissances. […].

Mise à jour sur la contraception : Contraceptifs oraux et risques de cancer du sein

FIH, le 01 janvier 2000 : Les résultats d'une récente étude suggèrent une corrélation entre la prise de pilules contraceptives combinées fortement dosées, qui ne sont plus distribuées depuis des années dans la plupart des pays, et le risque de cancer du sein chez les femmes dont l'histoire familiale suggère une susceptibilité particulière à cette maladie. […].

FAQ sur les contraceptifs oraux aux progestatifs-seuls

FIH, le 01 janvier 2000 : Qu'est-ce qu'une pilule progestative ? Les pilules progestatives (PP) sont des comprimés qui sont pris une fois par jour à titre de prévention de la grossesse. Les PP ne contiennent pas d'estrogène.  […].

Contraceptifs oraux et infarctus du myocarde : quelles relations ?

Caducee.net, le 20 décembre 2001 : Différents travaux ont indiqué que la prise de contraceptifs oraux augmentait le risque d'infarctus du myocarde (IDM). Une nouvelle étude parue dans le NEJM a examiné la contribution des contraceptifs oraux de deuxième et troisième génération. Par rapport aux femmes qui ne sont pas sous contraceptifs oraux, celles qui prennent des contraceptifs de deuxième génération ont un risque d'IDM plus élevé. L'effet des contraceptifs oraux de troisième génération est plus contrasté. […].

Contraceptifs oraux de troisième génération : confirmation du risque de thromboembolisme veineux

Caducee.net, le 10 novembre 2000 : Des chercheurs de l’Université de Boston ont montré que l’utilisation des contraceptifs oraux de troisième génération (gestodene ou desogestrel) est associée à un risque deux fois plus élevé de thromboembolisme veineux idiopathique comparé aux contraceptifs oraux de deuxième génération contenant du levonorgestrel. Cette étude est parue dans le British Medical Journal. […].

Prédisposition génétique au cancer des ovaires et utilisation des contraceptifs oraux

Caducee.net, le 26 juillet 2001 : Il a été montré que la multiparité et les contraceptifs oraux réduisaient le risque de cancer des ovaires. Une étude parue dans la dernière livraison du NEJM a plus particulièrement étudié cette relation chez des femmes porteuses de mutations sur les gènes BRCA1 ou BRCA2. Chez ces personnes, le risque de cancer des ovaires diminue avec le nombre de naissances mais pas avec une utilisation prolongée de contraceptifs oraux. […].

Contraceptifs oraux et risque de cancer du sein chez les femmes avec un antécédent familial

Caducee.net, le 11 octobre 2000 : La prise de contraceptifs oraux développés avant 1975 est associée à un risque accru de cancer du sein chez les femmes présentant des antécédents familiaux. Parmi les sœurs ou les filles de femmes avec un cancer du sein, la prise de ces contraceptifs multipliait par 3 le risque de développer un cancer du sein, par rapport à celles qui n'en utilisaient pas. […].

Pilules de 3° génération : le risque de thrombose veineuse semble surévalué

Caducee.net, le 18 août 2000 : Les contraceptifs oraux combinés de troisième génération ne seraient pas associés à une augmentation de la fréquence des accidents thromboemboliques veineux, révèle une étude parue dans le British Medical Journal. Des chercheurs anglais ont étudié l'incidence des événements thromboemboliques chez les femmes entre 1993 et 1998. Malgré une très nette diminution de l'utilisation des pilules de 3° génération après 1995, les auteurs n'ont pas noté de diminution significative de l'incidence des thromboses veineuse après cette date. […].

Une étude sur le risque de décès par embolie pulmonaire et l'usage de contraceptifs oraux

Caducee.net, le 19 juin 2000 : Les contraceptifs oraux semblent associés à un risque d'embolie pulmonaire plus élevé que de précédentes études ne le laissaient suggérer, selon une étude publiée dans le Lancet. Ce travail confirme toutefois que les décès par embolie pulmonaire sont rares chez les femmes sous contraceptif oral mais les auteurs soulignent que le risque absolu n'est pas infinitésimal. […].

La contraception d'urgence comme méthode d'appoint

FIH, le 01 janvier 2000 : Pour aider les couples qui utilisent les préservatifs masculins à éviter une grossesse non désirée, certains experts en matière de santé recommandent l'usage d'une contraception d'urgence en tant que méthode d'appoint de planification familiale. Des contraceptifs oraux peuvent être fournis aux femmes à l'avance, en tant que contraceptif de secours. […].

Contraceptifs oraux, progestatifs et cancer des ovaires

Caducee.net, le 02 janvier 2002 : La réduction du risque de cancer des ovaires associée aux contraceptifs oraux est attribuable au dosage du progestatif, selon une étude parue dans le Journal of the National Cancer Institute. […].

Pilule de troisième génération et risque de thrombose veineuse : les conclusions d'une nouvelle méta-analyse

Caducee.net, le 23 juillet 2001 : Des épidémiologistes néerlandais viennent de publier dans le BMJ une méta-analyse sur le lien entre les pilules de troisième génération et le risque de thrombose veineuse. D'après leurs conclusions, ce risque serait 1,7 fois plus élevé avec les contraceptifs oraux de troisième génération qu'avec ceux de deuxième génération. L'établissement d'un consensus sur la question paraît plus que jamais nécessaire. […].

Contraception orale et cancer du col: un lien existe

Caducee.net, le 04 avril 2003 : Les auteurs d’une revue systématique de la littérature publient dans le Lancet la confirmation d’un lien entre la durée d’utilisation des contraceptifs oraux et le risque de cancer du col. Cependant, les données épidémiologiques font défaut pour savoir si les femmes encourent les mêmes risque après qu’elles aient stoppé leur contraception. […].

Le diaphragme est à prendre en considération dans la prévention du SIDA

Caducee.net, le 13 septembre 2001 : L’apparition des contraceptifs oraux a fait chuter considérablement l’utilisation du diaphragme, une des premières techniques de contraception. Selon plusieurs chercheurs, il serait temps d'évaluer le potentiel du diaphragme pour prévenir l'infection par le VIH. C’est la constatation qu’a faite un groupe de médecins gynécologues et obstétriciens américains et zimbabwéens et qui est relatée dans un éditorial de la revue AIDS du 7 septembre 2001. […].

Introduction : La contraception post-coïtale

FIH, le 01 janvier 2000 : La contraception d’urgence permet de prévenir la grossesse après une relation non protégée ainsi qu’en cas d’échec ou de mauvaise utilisation du contraceptif habituel. Les rapports non protégés regroupent les relations forcées ainsi que les situations dans lesquelles aucune méthode n’est employée. La contraception d’urgence s’apparente à une méthode de « deuxième chance ». […].

Les plus