nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Coronavirus

306 résultats triés par date
affichage des articles n° 127 à 145

#COVID19 : le point de situation épidémiologique en Provence-Alpes-Côte d’Azur – PACA sur le #coronavirus SARS-CoV-2

#COVID19 : le point de situation épidémiologique en Provence-Alpes-Côte d’Azur – PACA sur le #coronavirus SARS-CoV-2

ARS, le 20 mars 2020 : Depuis le vendredi 28 février 2020, 690 personnes ont été testées positives au coronavirus Covid-19 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. […].

Des chercheurs italiens identifient de nouvelles variantes génétiques du SARS-CoV-2 qui fournissent des indices sur l'épidémiologie du coronavirus

Des chercheurs italiens identifient de nouvelles variantes génétiques du SARS-CoV-2 qui fournissent des indices sur l'épidémiologie du coronavirus

PRNEWSWIRE, le 25 mars 2020 : Les scientifiques indiquent que les premières données, générées avec le nouveau panel de recherche NGS de Thermo Fisher Scientific, suggèrent que le coronavirus est génétiquement stable, et pourrait augmenter l'efficacité des vaccins en cours de développement   […].

#COVID19 : le point de situation épidémiologique en Bretagne sur le #coronavirus SARS-CoV-2

#COVID19 : le point de situation épidémiologique en Bretagne sur le #coronavirus SARS-CoV-2

ARS, le 20 mars 2020 : À 17 h 30, ce 19 mars, le nombre de cas de Coronavirus Covid-19 confirmés en Bretagne depuis le 28 février est désormais de 268. […].

Des victimes du covid-19 portent plainte contre Olivier Véran pour savoir si la chloroquine aurait pu « éviter 25 000 morts »

Des victimes du covid-19 portent plainte contre Olivier Véran pour savoir si la chloroquine aurait pu « éviter 25 000 morts »

Cabinet DI VIZIO, le 24 juin 2020 : L’Association Victimes Coronavirus France représentée par Me Di Vizio saisit la Cour de Justice de la République (CJR)  à la suite des propos du Pr Perronne qui a affirmé que 25 000 morts auraient pu être évités en France si les patients avaient été traités avec la combinaison hydroxychloroquine et azithromycine. […].

La cause du SRAS est confirmée

Caducee.net, le 15 mai 2003 : L’identité de l’agent responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) a été confirmée. Une communication parue dans la revue Nature montre que la maladie est causée seulement par le nouveau coronavirus associé au SRAS et non pas par d’autres pathogènes isolés chez certains patients. […].

Coronavirus SARS COV-2 : la mise au point de Florence Adler

Coronavirus SARS COV-2 : la mise au point de Florence Adler

Caducee.net, le 21 avril 2020 : Lors d’une conférence de presse organisée dimanche 19 avril, le Premier ministre a demandé au professeur Florence Adler, infectiologue à l’hôpital de la Croix-Rousse à Lyon,  de se livrer à un exercice de pédagogie sur l’état des connaissances scientifiques sur le coronavirus et sur le Covid-19. […].

#Coronavirus : la cohérence du plan gouvernemental est déjà mise à mal selon le SNMJ

#Coronavirus : la cohérence du plan gouvernemental est déjà mise à mal selon le SNMJ

SNMJ, le 02 mars 2020 : La situation épidémiologique pour le nouveau coronavirus (SARS-CoV-2) a connu une évolution importante la semaine dernière. Alors que les chiffres officiels chinois suggéraient que le pic épidémique avait été dépassé dans le pays berceau de la maladie (1), la multiplication de foyers hors de Chine et l’apparition de cas sans relation clairement établie avec la Chine a changé « la donne » (2) : le risque pandémique est désormais réel. […].

#Coronavirus : « la désinfection chimique ne doit pas devenir une obligation »

#Coronavirus : « la désinfection chimique ne doit pas devenir une obligation »

C2DS, le 22 juin 2020 : Le Comité pour le développement durable en santé s’alarme du retour à une désinfection chimique des lieux publics au prétexte d’une lutte contre l’épidémie de Coronavirus SARS-COV-2 et au mépris du code de l’Environnement. Tout en pointant les risques inhérents à un mauvais usage des désinfectants, il rappelle que dans la plupart des cas un nettoyage simple est largement suffisant pour éliminer un virus très sensible aux détergents. Le silence du ministère de la Transition écologique, des ARS et des agences en charge de la qualité des eaux sur ce sujet est pour le moins inquiétant. […].

Un virus proche de celui du SRAS retrouvé chez des chauves-souris

Caducee.net, le 02 octobre 2005 : Une équipe internationale de chercheurs a identifié chez des chauves-souris en Chine plusieurs coronavirus dont un très proche du virus responsable du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). La recherche du réservoir biologique du virus reste un élément essentiel pour la prévention d’une nouvelle épidémie. […].

#Coronavirus 2019 : Repérer et prendre en charge un patient suspect

#Coronavirus 2019 : Repérer et prendre en charge un patient suspect

Caducee.net, le 27 janvier 2020 : La direction générale de la Santé met à la disposition des professionnels de santé et particulièrement des médecins de premier recours des fiches pratiques sur la conduite à tenir en cas de suspicion d’infection à nouveau coronavirus 2019. […].

ZTE aide China Telecom à effectuer le premier télédiagnostic via la 5G en Chine de la pneumonie causée par un nouveau coronavirus

ZTE aide China Telecom à effectuer le premier télédiagnostic via la 5G en Chine de la pneumonie causée par un nouveau coronavirus

ZTE Corporation, le 27 janvier 2020 : SHENZHEN, Chine, 27 janvier 2020 /PRNewswire/ -- ZTE Corporation (0763.HK / 000063,SZ), un grand fournisseur international de solutions de télécommunications, d'entreprise et de technologie grand public pour l'Internet mobile, et la succursale du Sichuan de China Telecom ont effectué aujourd'hui le premier télédiagnostic via la 5G en Chine de la pneumonie causée par un nouveau coronavirus, qui s'appuie sur la dernière technologie 5G. Se caractérisant par un très haut débit et une faible latence, la 5G rend le diagnostic et le traitement plus efficaces et plus pratiques. Le télédiagnostic via la 5G implique la participation du West China Hospital et du Chengdu Public Health Clinic Center de l'université du Sichuan. […].

Covid19 : certains patients excrètent le virus 5 semaines après les premiers symptômes

Covid19 : certains patients excrètent le virus 5 semaines après les premiers symptômes

Caducee.net, le 30 avril 2020 : D’après les résultats préliminaires d’une étude menée par une équipe de médecins de l’hôpital de Tongli en Chine, les patients infectés par le Coronavirus pourraient excréter le virus jusqu’à 5 semaines après l’apparition des premiers symptômes. Si on ne sait pas si la charge virale est suffisante pour contaminer d’autres patients à ce stade, les autorités sanitaires, à la veille du déconfinement, seraient probablement bien inspirées de prendre en compte la méthodologie et les résultats de cette étude pour recommander ou non l’isolement des patients. […].

Des interférons contre le SRAS ?

Caducee.net, le 25 juillet 2003 : Des scientifiques allemands proposent que les interférons soient utilisés dans le traitement du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Ils ont montré que trois interférons recombinants exerçaient une activité antivirale contre le coronavirus lié au SRAS. […].

#Coronavirus : la moitié des contaminations se produirait avant l’apparition des premiers symptômes sous forme d’aérosols infectieux

#Coronavirus : la moitié des contaminations se produirait avant l’apparition des premiers symptômes sous forme d’aérosols infectieux

Caducee.net, le 13 juillet 2020 : Le coronavirus SARS COV 2, à l’instar de nombreuses maladies infectieuses, sait se propager en toute discrétion en utilisant non seulement des sujets infectés et contaminants, mais sans symptômes apparents, mais aussi en mettant à profit les jours qui précédent l’apparition des premiers symptômes lors d’une infection plus classique. Dans une synthèse rapide et non exhaustive de la littérature scientifique publiée le 8 juillet, Santé Publique France a cherché à quantifier ces modes de contaminations silencieux. Avec 25 % des cas asymptomatiques et 50 % des contaminations lors des phases pré-symptomatiques, ils seraient bien plus importants que prévu. Des chiffres inquiétants qui renforcent encore l’hypothèse d’aérosols infectieux et requièrent un changement rapide de doctrine de protection. […].

Nous, médecins généralistes, demandons le port du masque obligatoire

Nous, médecins généralistes, demandons le port du masque obligatoire

Médecins généralistes, le 28 avril 2020 : Plusieurs autorités sanitaires (l’Académie de médecine, la Société Française de Santé Publique, le centre européen de prévention et contrôle des maladies, comité scientifique COVID-19, etc.) ont souligné l’importance du port de masques ou d’ėcrans anti postillons (dits masques « grand-public ») pour limiter la propagation de l’épidėmie de coronavirus. De nombreux pays ont suivi ces avis. Pas la France. […].

DERMALOG fournit le premier système de contrôle biométrique aux frontières avec détection intégrée des cas de fièvre au monde

DERMALOG Identification Systems GmbH, le 13 février 2020 : BANGKOK et HAMBOURG, Allemagne, 13 février 2020 /PRNewswire/ -- La propagation du coronavirus montre que, dans le monde actuel où l'on voyage rapidement d'un pays à l'autre, les épidémies de maladies infectieuses peuvent elles aussi traverser les frontières en un instant. DERMALOG a développé le premier système de contrôle biométrique aux frontières avec détection intégrée des cas de fièvre, qui permet d'identifier les voyageurs potentiellement infectés dès l'accès à la frontière, afin d'endiguer l'épidémie. Cette dernière innovation de l'entreprise allemande vient d'être présentée pour la première fois au public en Thaïlande. […].

Vaccin anti coronavirus : Pfizer finalise son étude de phase 3 avec un taux d’efficacité de 95 %

Vaccin anti coronavirus : Pfizer finalise son étude de phase 3 avec un taux d’efficacité de 95 %

Caducee.net, le 19 novembre 2020 : Pfizer et BioNtech viennent d’annoncer par voie de communiqué la fin de l’étude de phase 3 sur le candidat vaccin BNT162b2 pour prévenir l’infection du coronavirus SARS CoV-2. Avec un taux d’efficacité de 95 %, et dans l’attente de la publication des données complètes de l’étude, les résultats sont pour le moins spectaculaires et signent probablement l’avènement d’une nouvelle classe de vaccin à Arn Messager particulièrement rapide à développer. […].

Coronavirus SARS-COV-2 : une nouvelle étude confirme la prédominance des contaminations aériennes dans des lieux clos et mal ventilés

Coronavirus SARS-COV-2 : une nouvelle étude confirme la prédominance des contaminations aériennes dans des lieux clos et mal ventilés

Caducee.net, le 23 septembre 2020 : Une étude publiée le 17 septembre dans la célèbre revue Annals of Internals Medicine a procédé à une revue de la littérature afin de faire un examen complet des preuves relatives à la transmission du Coronavirus SARS-COV-2. Selon les auteurs, les preuves accumulées suggèrent que la transmission est essentiellement respiratoire, le virus étant en suspension soit dans des gouttelettes, soit, plus rarement, dans des aérosols. La transmission est très hétérogène selon les sujets infectés, et les événements de super propagation jouent un rôle majeur dans la dynamique de l’épidémie. Ces événements concernent le plus souvent des personnes se trouvant dans des environnements intérieurs, mal ventilés, pendant de longues périodes. […].

nuance

Les plus