nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Gènes

677 résultats triés par date
affichage des articles n° 271 à 289

Des loci de susceptibilité pour l'arthrose

Caducee.net, le 02 avril 2002 : Selon des travaux qui paraîtront dans la revue Arthritis and Rheumatism, des chercheurs de l'Université de Boston ont identifié huit régions chromosomiques impliquées dans le caractère héréditaire de l'arthrose. […].

La mort de certaines cellules tumorales induite par des dérivés cannabinoïdes

INSERM, le 10 mars 2006 : Les chercheurs de l'unité Inserm 624 « Stress cellulaire » de Marseille, viennent de mettre en évidence le rôle-clé d'une protéine de stress à l'intérieur d'une voie de signalisation cellulaire déclenchant la mort de cellules tumorales. Cette étude, montre que des dérivés cannabinoïdes activent spécifiquement cette voie de signalisation, entraînant la mort des cellules cancéreuses. Les résultats de cette recherche, réalisée en collaboration avec l'équipe espagnole dirigée par Guillermo Velasco (Université Complutense de Madrid) ouvrent en particulier de nouvelles perspectives pour la prise en charge du glioblastome (forme de tumeur cérébrale). Ce travail est publié dans la revue Cancer Cell d'avril 2006 accessible à l'adresse : Voir le site […].

La virulence du bacille tuberculeux dépend de molécules lipidiques de la paroi

Caducee.net, le 03 novembre 1999 : Des chercheurs américains rapportent dans Nature avoir identifié un complexe lipidique présent à la surface de Mycobacterium tuberculosis liéà la virulence du bacille dans le tissu pulmonaire. […].

Ingenuity annonce la capacité de support du flux de travail requis pour le séquençage de l'ARN et la capacité novatrice de filtrage microARN de sa dernière version de IPA

PR Newswire, le 15 mars 2011 : REDWOOD CITY, Californie, March 15, 2011 /PRNewswire/ -- Ingenuity(R) Systems, un leader en prestation de solutions informatiques et analytiques destinées aux chercheurs dans le domaine des sciences de la vie, a annoncé aujourd'hui l'ajout à sa solution IPA(R) de nouvelles caractéristiques pour le support du flux de travail des recherches sur la microARN. Les ensembles traités de données sur le séquençage de l'ARN peuvent maintenant être téléchargés directement dans IPA et analysés en fonction du contexte des voies métaboliques et des maladies de sorte à fournir une interprétation biologique exhaustive des données. Cela permet aux chercheurs de se concentrer rapidement et de manière précise sur l'information la plus cruciale contenue dans les vastes ensembles de données de séquençage de l'ARN et d'accélérer le rythme des études. De plus, IPA inclut désormais un nouveau dispositif de filtrage cible de la microARN (microRNA Target Filter) ; de ce fait, IPA est le seul outil accessible commercialement qui permet aux chercheurs d'examiner autant les appariements microARN-ARNm prévus que ceux prouvés par expérimentation, de prioriser les cibles en fonction d'un contexte biologique pertinent et de visualiser les interactions moléculaires de ces relations cibles ainsi que les répercussions biologiques qui en découlent. […].

Le Consortium WIN annonce aujourd'hui la publication en ligne d'un numéro spécial du magazine Nature Reviews in Clinical Oncology, . . .

Businesswire, le 03 mars 2011 : Le Consortium WIN annonce aujourd'hui la publication en ligne d'un numéro spécial du magazine Nature Reviews in Clinical Oncology, consacré à la médecine personnalisée et auxconcepts, qui ont été présentés lors du 2e symposium annuel WINen juillet 2010 […].

Compte-rendu actualisé sur les essais cliniques contre les maladies oculaires et les programmes en oncologie de Paloma Pharmaceuticals

PR Newswire, le 01 mars 2011 : JAMAICA PLAIN, Massachusetts, March 1, 2011 /PRNewswire/ -- Paloma Pharmaceuticals, Inc. a donné aujourd'hui un compte-rendu actualisé sur son programme en oncologie et sur ses essais de phase I traitant la dégénérescence maculaire liée à l'âge. Le Palomid 529 (P529) de Paloma Pharmaceuticals, le premier inhibiteur allostérique double de sa catégorie entraînant la dissociation des complexes TORC1/TORC2 et ciblant la voie d'accès PI3K/Akt/mTOR, a passé avec succès les trois premières cohortes d'essais de phase I par administration intravitréenne, réalisées par l'entreprise, concernant les patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA). En outre, le National Eye Institute a traité son premier patient atteint de DMLA en administrant le P529 par voie sous-conjonctivale, dans le cadre de son propre essai de phase 1 intitulé « A Phase I Unmasked Study to Investigate the Safety and Tolerability of Subconjunctival Injections of Palomid 529 in Patients With Neovascular Age-Related Macular Degeneration » (Étude ouverte de phase I visant à évaluer l'innocuité et la tolérabilité des injections du Palomid 529 par voie sous-conjonctivale chez les patients atteints de dégénérescence maculaire néovasculaire liée à l'âge). […].

La médecine de demain

La Fondation pour la recherche médicale,, le 20 août 2002 : Les thérapies cellulaire et génique constituent la médecine de demain : une perspective fascinante qui fait naître de grands espoirs. Des avancées décisives ont déjà été obtenues en neurologie, cardiologie, immunologie... cependant nous ne sommes qu'à l'aube de la médecine régénérative, ses champs d'application sont encore peu nombreux et sa déontologie reste à préciser. Témoignages des Professeurs Yves AGID et Pierre CORVOL* et de Joëlle FINIDORI, Directrice Scientifique de la Fondaiton pour la Recherche Médicale. […].

Les données relatives au test non invasif de dépistage du mélanome développé par DermTech publiées dans le British Journal of Dermatology

PR Newswire, le 07 février 2011 : LA JOLLA, Californie, February 7, 2011 /PRNewswire/ -- DermTech International, Inc., société de biotechnologie spécialisée dans l'application de la médecine génomique à la dermatologie, a annoncé aujourd'hui que les données issues de son nouveau test génétique de dépistage du mélanome ont été publiées dans le British Journal of Dermatology. Le test repose sur la technologie EGIR(TM) (Epidermal Genetic Information Retrieval) qui permet de recueillir, de manière non invasive, des cellules à la surface de la peau à l'aide d'un adhésif conçu à cet effet. L'article intitulé « Dépistage génétique non invasif du mélanome » montre que le test permet d'identifier un mélanome dans 100 % des cas. […].

De nouvelles données présentées lors de l’Assemblée annuelle de l’ASH améliorent les connaissances cliniques sur le SHUa et la HPN et soulignent l’efficacité du traitement sous Soliris® (éculizumab)

Alexion Pharmaceuticals, Inc., le 10 décembre 2014 : Le Soliris, le meilleur inhibiteur de la voie terminale du complément de sa catégorie, est approuvé dans près de 50 pays pour le traitement des patients atteints de HPN, un trouble sanguin débilitant extrêmement rare et potentiellement mortel qui se caractérise par une hémolyse à médiation complémentaire (destruction des globules rouges). Le Soliris est également approuvé dans près de 40 pays pour le traitement des patients atteints du SHUa, une maladie génétique et chronique extrêmement rare associée à une défaillance des organes vitaux et à une mort prématurée par une activation permanente et incontrôlée du système de complément, entraînant une microangiopathie thrombotique (MAT) systémique. […].

Une nouvelle piste thérapeutique pour la rétinite pigmentaire

CNRS, INSERM, le 28 juin 2004 : Une équipe de chercheurs (CNRS-Inserm-Paris VI-Université Louis Pasteur) menée par José-Alain Sahel et Thierry Léveillard (Unité mixte Inserm-Paris VI "Laboratoire de Physiopathologie Cellulaire et Moléculaire et de la Rétine") , a identifié une nouvelle protéine nécessaire à la survie de certains photorécepteurs, essentiels à l'acuité visuelle. Cette avancée résulte d'une stratégie originale de génomique fonctionnelle menée depuis plus de 6 ans comprenant le criblage de 200 000 protéines. Elle ouvre des perspectives thérapeutiques pour les maladies liées à la dégénérescence de ces cellules, telles que les rétinopathies pigmentaires. Ces maladies, entraînant la cécité, ne bénéficient actuellement d'aucun traitement. Le détail de ces recherches, menées en étroite collaboration avec Novartis Ophthalmics et les Novartis Institutes for Biomedical Research et financées notamment grâce aux dons du Téléthon, sera publié dans la revue Nature Genetics de juillet 2004 (accessible en ligne dès le 27 juin) . […].

10ème Colloque Médecine et Recherche de la Fondation Ipsen de la série Endocrinologie : « Les perturbateurs endocriniens multi-systèmes »

Businesswire, le 30 novembre 2010 : Les produits chimiques perturbateurs endocriniens vont des molécules naturelles, comme les composés « œstrogen-like » présents dans les végétaux, jusqu’aux produits synthétiques, notamment le DDT, divers produits chimiques utilisés en plasturgie comme le bisphénol A et les polychlorobiphényles. Certains des composés fabriqués par l’homme sont maintenant répandus dans l’environnement, et les imitateurs des œstrogènes utilisés comme contraceptifs sont fréquemment retrouvés à la surface des étendues d’eau. Certaines substances chimiques sont tellement ubiquitaires qu’il peut être difficile de trouver des personnes n’ayant jamais été exposées pour servir de contrôle dans les tests. Les études épidémiologiques identifient des corrélations vraisemblables entre l’exposition aux produits chimiques et des maladies humaines spécifiques (Phillipe Grandjean, University of Southern Denmark, Odense, Denmark et Harvard School of Public Health, Boston, USA ; Jégou ; Toppari et Niels Skakkebaek, Rigshospitalet, Copenhagen, Danemark). Les mécanismes physiologiques et moléculaires de leurs actions sont actuellement suivis chez la souris, le rat et le poisson zèbre. […].

Rebif(R), médicament de Merck Serono, fête son 10ème anniversaire

PR Newswire, le 10 juin 2008 : GENÈVE, Suisse, June 10 /PRNewswire/ -- Rebif(R) (interféron bêta-1a), médicament de Merck Serono, fête cette année son 10ème anniversaire. Depuis l'obtention, il y a 10 ans, de son autorisation de mise sur le marché au sein de l'Union Européenne, ainsi qu'au Canada et en Suisse, pour le traitement des formes rémittentes-récidivantes de sclérose en plaques, Rebif(R) est devenu un traitement majeur de la sclérose en plaques. […].

La fonction de chaque gène pourrait être bientôt déterminée

Caducee.net, le 10 février 2000 : La caractérisation exhaustive des interactions entre les protéines cellulaires semble aujourd'hui possible. En effet, des chercheurs américains ont développé une technique capable de rendre compte des milliers de contacts physiques entre les protéines d'une même cellule. Ces travaux, publiés dans le numéro de Nature du 10 février, devraient permettre de mieux connaître les différentes voies métaboliques et donc de définir le rôle de chaque protéine dans une cellule. […].

CHEK2 : un nouveau gène impliqué dans le risque de cancer du sein

Caducee.net, le 22 avril 2002 : Une équipe internationale vient de démontrer qu'une mutation du gène CHEK2 confère un risque de cancer du sein multiplié environ par deux chez les femmes et par dix chez les hommes. Toutefois, cette mutation n'augmente pas le risque de cancer du sein chez les sujets déjà porteurs de mutations BRCA1 ou BRCA2. […].

Pharming Group bénéficie d'une évaluation accélérée en Europe pour le leniolisib, un traitement contre une forme d'immunodéficience rare, l'APDS

PRNEWSWIRE, le 03 août 2022 : Dans l'étude, le leniolisib était généralement bien toléré, avec une majorité d'événements indésirables considérés comme bénins signalés dans les deux groupes de traitement. Aucun événement indésirable n'a conduit à l'arrêt du traitement de l'étude, il n'y a eu aucun décès et l'incidence des événements indésirables graves (EIG) était plus faible dans le groupe leniolisib que dans le groupe placebo. Aucun des EIG n'a été soupçonné d'être lié au traitement de l'étude. […].

Ingenuity Systems et Geospiza collaborent pour créer un processus de séquençage future-génération en douceur

PR Newswire, le 03 novembre 2010 : REDWOOD CITY, Californie, November 3, 2010 /PRNewswire/ -- Ingenuity(R) Systems, un fournisseur de premier plan de solutions d'information pour les chercheurs en sciences de la vie, et Geospiza, Inc., le développeur principal du marché de la gestion de laboratoire et du logiciel d'analyse génétique ont annoncé aujourd'hui leur collaboration afin de permettre le processus d'analyse de séquençage future-génération effectué en douceur. Les sociétés intègreront leurs logiciels, GeneSifter(R) et IPA(R), pour que les chercheurs puissent obtenir des aperçus biologiques profonds de leurs exemples de projets à travers un processus rapide et fiable afin d'analyser et de visualiser les données de séquençage future génération. […].

Caractérisation d’une nouvelle protéine codée par l’herpesvirus de type 8 apparentée aux facteurs de régulation de l’interféron

Caducee.net, le 11 août 2000 : Dans un article qui sera publié dans une quinzaine de jours, dans l’édition du 1er septembre du Journal of Virology, des chercheurs du département de biologie moléculaire et de génétique de la Johns Hopkins University School of Medicine (Baltimore, Maryland) annoncent avoir caractérisé une nouvelle protéine codée par le HHV-8 baptisée vIRF-3. Celle-ci présente une homologie avec des facteurs de régulation de l’interféron cellulaire et viral. Ces travaux pourraient aider à la conception de nouvelles statégies antivirales, pas seulement dirigées contre le HHV-8, virus impliqué dans la pathogénèse de maladies tumorales opportunistes liées à l’infection à VIH. […].

Mutations dans le gène codant pour la b-glucocérébrosidase : un facteur de risque important dans la maladie de Parkinson

Caducee.net, le 08 novembre 2010 : Des mutations des 2 copies du gène codant pour la b-glucocérébrosidase (GBA) sont la cause de la maladie de Gaucher, une maladie métabolique rare due à une surcharge viscérale de glucolipides complexes, les glucocérébrosides. Suzanne Lesage, au sein de l'équipe d'Alexis Brice au Centre de recherche de l'institut du cerveau et de la moelle épinière (Inserm/CNRS/UPMC), a analysé l'ensemble de ce gène dans une grande cohorte de patients atteints de la maladie de Parkinson et de témoins sains, majoritairement d'origine française. Leurs résultats montrent une association significative entre la présence de mutations du gène GBA et la maladie de Parkinson, avec un risque de développer la maladie multiplié par 7 chez les porteurs par rapport aux témoins. Ces travaux viennent de paraître en ligne dans la revue Human Molecular Genetics. […].

nuance

Les plus