nuance

Le test de cancer du sein MammaPrint(R) est validé pour les patientes atteintes d'un cancer du sein à ganglions lymphatiques positifs

AMSTERDAM, Pays-Bas, December 14 /PRNewswire/ -- Agendia BV, leader mondial dans le domaine en évolution rapide des diagnostics moléculaires, a annoncé aujourd'hui qu'un consortium international indépendant a fait la démonstration de la puissance de pronostic de son test de pronostic du cancer du sein MammaPrint(R) chez les patientes qui présentent 1 à 3 ganglions positifs. Les données montrent que MammaPrint(R) est capable d'identifier précisément un groupe de patientes souffrant du cancer du sein à ganglions lymphatiques positifs, à faible risque et avec un excellent taux de survie. Les médecins sont, par conséquent, en mesure de déterminer la gestion optimale du traitement.

« L'état du ganglion lymphatique est considéré comme étant un des facteurs de pronostic les plus importants pour les cancers du sein opérables, avec un lien direct entre le nombre de ganglions positifs et le résultat de la maladie. Toutefois, environ 30 % des patients avec des ganglions lymphatiques positifs ne connaîtront pas de retour de métastases sans chimiothérapie adjuvante », déclare le Dr Laura van 't Veer, responsable de recherche chez Agendia, qui a participé à l'étude. « Identifier les patients avec une pathologie à ganglions lymphatiques positifs qui ne courent qu'un risque faible de récidive peut aboutir à des changements de directives pour la chimiothérapie adjuvante. »

Dans l'étude actuelle, 241 échantillons de tumeurs de patientes, réparties dans 2 hôpitaux souffrant d'un cancer du sein avec 1 à 3 ganglions lymphatiques positifs, ont été sélectionnés et analysés par le consortium international TRANSBIG. Les patientes qui ont été classées comme étant un « risque élevé » de récidive avec MammaPrint(R) présentaient des taux considérablement moins bons de survie à 5 et à 10 ans que les patientes qui ont été identifiées comme ayant un « risque faible ». Les chiffres indiquent que MammaPrint(R) possède une excellente puissance de diagnostic, même chez les patients avec 1 à 3 ganglions lymphatiques positifs. La totalité de l'étude sera expliquée au cours d'une présentation orale à l'occasion du symposium sur le cancer du sein de San Antonio, le jeudi 13 décembre à San Antonio, Texas, USA.

« Cette étude concorde tout à fait avec notre publication de 2002 dans le New England Journal of Medicine dans lequel nous avions aussi indiqué que MammaPrint(R) est un prédicteur puissant des résultats de la maladie chez les patientes souffrant d'un cancer du sein à ganglions lymphatiques positifs », déclare Rene Bernards, directeur scientifique d'Agendia. « Sur la base de ces données les critères d'inclusion de l'important essai clinique MINDACT utilisant MammaPrint(R) seront élargis pour inclure les patients avec 1 à 3 ganglions positifs. »

Agendia va commencer à offrir MammaPrint(R) en Europe aux patientes avec 1 à 3 ganglions lymphatiques positifs. Ces données seront aussi soumises ultérieurement à la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis dans le cadre d'une autorisation réglementaire.

A propos de MammaPrint(R)

Le test de laboratoire MammaPrint(R) est la première et la seule épreuve in vitro d'indice de diagnostic multivarié basée sur un micro-réseau d'ADN (in vitro diagnostic multivariate index assay - IVDMIA). MammaPrint(R) mesure l'activité de 70 gènes, offrant ainsi des renseignements sur les possibilités de récidive de la tumeur. Le test MammaPrint(R) mesure le niveau d'expression de chacun de ces gènes à l'intérieur d'un échantillon de la tumeur excisée du sein de la patiente. Il emploie ensuite une formule précise ou un algorithme afin de générer un score qui déterminera si la patiente court un risque faible ou élevé de dissémination du cancer vers un autre site. Lorsque combiné à d'autres renseignements cliniques et pathologiques, le résultat peut aider le médecin à planifier un suivi approprié pour la patiente. Tous les tests MammaPrint(R) sont effectués dans le laboratoire de service central homologué CLIA d'Agendia.

A propos d'Agendia

Basée à Amsterdam, aux Pays-Bas, Agendia est un leader mondial dans le domaine des diagnostics basés sur l'analyse de l'expression génétique et elle compte trois produits sur le marché. La société se concentre sur la mise au point et la commercialisation de tests de diagnostic à l'aide du profil d'expression génétique de la tumeur. Agendia a été la première société à commercialiser un test pronostic, le MammaPrint(R), qui prédit le risque de rechute du cancer du sein. Son deuxième produit de microréseau, CupPrint(R)(i), est un test de diagnostic servant à identifier l'origine d'une métastase dans un type de cancer appelé « cancer à tumeurs primitives inconnues ». Agendia a aussi récemment présenté son nouveau test de pronostic du cancer du colon ColoPrint(R), qui fait actuellement l'objet de validation supplémentaire. Agendia entretient des relations étroites avec plusieurs centres universitaires de premier plan en vue de développer des tests diagnostiques de pointe pour le dépistage du cancer. Agendia propose aussi son expertise aux sociétés pharmaceutiques se consacrant au développement de médicaments personnalisés hautement efficaces dans le domaine de l'oncologie. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le www.agendia.com.

(i) CupPrint(R) est basé sur une licence accordée à la base de données TUO d'AviaraDx

©2008 - PR Newswire - Touts droits réservés

Descripteur MESH : Tumeurs du sein , Ganglions , Pronostic , Survie , Médecins , Taux de survie , Diagnostic , Risque , Récidive , Patients , Génétique , Tumeurs , Maladie , Gènes , Index , Expertise , In vitro , Réseau , Hôpitaux , Sociétés , Europe , Essai clinique , Texas , Directives

nuance

Médicaments: Les +