nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hanche

119 résultats triés par date
affichage des articles n° 73 à 91

Mise au point sur la technique et les applications actuelles de l’arthro-IRM : un nouvel apport en rhumatologie et en orthopédie

Caducee.net, le 18 septembre 2000 : L’injection intra-articulaire d’un complexe de Gadolinium dilué permet une bonne distension et une meilleure appréciation des structures intra-articulaires que l’IRM simple. Elle est utile dans les ruptures partielles de la coiffe des rotateurs, en cas d‘instabilité gléno-humérale, dans les lésions du bourrelet cotyloïdien, des cartilages articulaires et aussi des ligaments du coude, du poignet et de la cheville. […].

Les statines à l’assaut de l’ostéoporose

Caducee.net, le 03 décembre 1999 : Une équipe de chercheurs américains rapportent dans le magazine Science que les statines, médicaments largement utilisés comme hypocholestérolémiants, sont capables de stimuler de façon importante la formation d’os in vivo chez des rongeurs. Cette découverte surprenante suggère que les statines pourraient être utilisées dans le traitement de l’ostéoporose. […].

Augmentation du nombre de blessures chez les rugbymen depuis le passage au professionnalisme

Caducee.net, le 03 octobre 2000 : Le nombre de blessures chez les joueurs de rugby a presque été doublé depuis que ce sport est devenu professionnel, indique une étude publiée dans le British Journal of Sports Medicine. L'autorisation des protections, qui s'accompagne de contacts plus rudes, pourrait en être une des causes. […].

L'eau de boisson enrichie en fluor n'augmente pas le risque de fracture chez les femmes de plus de 65 ans

Caducee.net, le 06 octobre 2000 : Les bénéfices de fluoration des eaux de boisson sur la prévention des caries sont bien établis. Néanmoins, des incertitudes persistaient quant à l'effet du fluor à long terme sur le risque de fracture et la densité minérale osseuse. Une étude publiée dans le British Medical Journal montre que la consommation d'eau enrichie en fluor, sur une longue période, n'augmente pas le risque de fracture chez les femmes de plus de 65 ans. […].

Perte minérale osseuse accélérée chez les patients VIH+ recevant des inhibiteurs de protéase

Caducee.net, le 03 février 2000 : L’ostéopénie et l’ostéoporose sont des complications métaboliques associées aux traitements par inhibiteurs de protéase, ont indiqué des médecins américains lors d’une communication à la 7e Conférence sur les rétrovirus et maladies opportunistes à San Francisco. […].

Les maladies inflammatoires de l’intestin augmentent le risque de fractures

Caducee.net, le 21 novembre 2000 : Une étude canadienne parue dans Annals of Internal Medicine montre que l’incidence des fractures osseuses parmi les personnes souffrant d’une maladie inflammatoire de l’intestin (maladie de Crohn et RCH) est 40 % plus élevée que pour la population générale. […].

Ménopause : faibles taux sériques d’IGF-1 et risque de survenue de fractures vertébrales et périphériques ostéoporotiques

Caducee.net, le 16 mars 2000 : Au terme de la première étude prospective menée sur le lien, très controversé, entre le taux sérique d’IGF-1 (insulin-like growth facor), la protéine IGFBP-3 (à laquelle l’IGF se lie) et l’ostéoporose post-ménopausique, Patrick Garnero et ses collègues de l’unité Inserm U.403 l’hôpital Edouard Herriot de Lyon rapportent dans le dernier numéro de l’hebdomadaire médical anglais The Lancet qu’une relation existe bien entre l’IGF-1 et le risque fracturaire d’origine ostéoporotique. Cette étude, qui a inclus 435 femmes volontaires en bonne santé, âgées en moyenne de 64 ans (50-89 ans) et recrutées dans le cadre d’une enquête épidémiologique OFELY sur les facteurs liés de la densité osseuse, conclut en effet qu’une différence significative dans les taux sériques d’IGF-1 a été observée entre des femmes ménopausées qui ont eu des fractures et celles qui avaient des taux d’IGF-1 plus élevés et qui étaient non fracturées. […].

Effets positifs à long terme apportés par le raloxifene chez la femme ménopausée en bonne santé

Caducee.net, le 12 décembre 2000 : Une étude internationale montre que l'utilisation sur le long terme du raloxifène chez les femmes ménopausées préserve la densité minérale osseuse au niveau de sites squelettiques importants et abaisse le taux sérique de cholestérol LDL. De plus, la tolérance au traitement est identique à celle du groupe placebo. Les résultats de cette étude sont parus dans Archives of Internal Medicine. […].

Le point sur les aspects diagnostiques de l’infection de prothèses ostéo-articulaires : résultats d’une enquête multicentrique

Caducee.net, le 09 août 2000 : Le taux de CRP et la ponction articulaire profonde semblent être les examens les plus pertinents pour concourir au diagnostic d’infection de prothèses ostéo-articulaires, indique une enquête rétrospective française portant sur 160 cas d’infection de prothèses ostéo-articulaires pris en charge entre 1997 et 1998 et réalisée dans 12 centres hospitaliers. Publiées dans la revue Médecine et maladies infectieuses, les données recueillies lors de cette enquête montrent que le diagnostic de l’infection de prothèses ostéo-articulaires est difficile à établir et que les outils diagnostiques sont variables selon les centres. […].

Mortalité à l'hôpital le week-end et en semaine : quelles différences ?

Caducee.net, le 30 août 2001 : Des médecins canadiens ont comparé la mortalité des patients accueillis en service d'urgence selon qu'ils soient admis en semaine ou le week-end. Pour certains cas sérieux, le risque le décès est plus élevé le week-end. […].

Une étude sur le risque de chute après un AVC

Caducee.net, le 21 janvier 2003 : Après un accident vasculaire cérébral, environ 40 % des patients sont victimes de chutes sérieuses au cours de l’année suivante. Selon de nouvelles données, les problèmes d’équilibre rencontrés lors de l’habillage multiplient par sept le risque de chute. […].

Les stupéfiants et les antidépresseurs augmentent le risque de fracture chez les femmes âgées

Caducee.net, le 28 avril 2003 : Les patientes âgées qui prennent des stupéfiants ou des antidépresseurs ont un risque plus élevé de fracture non vertébrale, indique un article paru dans l’édition des Archives of Internal Medicine du 28 avril 2003. […].

THS et alendronate contre l’ostéoporose

Caducee.net, le 21 mai 2003 : Le traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause combiné à la prise d’alendronate (un bisphosphonate) permet une augmentation plus marquée de la densité minérale osseuse vertébrale et fémorale. Ceci est la conclusion d’une nouvelle étude parue dans le dernier numéro du Journal of American Medical Association. […].

Caféine et perte osseuse chez les femmes ménopausées

Caducee.net, le 23 octobre 2001 : La caféine accélère la perte osseuse rachidienne chez les femmes ménopausées, indique une étude récemment publiée. Par ailleurs, un génotype particulier du récepteur de la vitamine D favorise encore plus la perte liée à une consommation élevée de caféine. […].

Traitement hormonal substitutif (THS) de la ménopause : toujours pas de bénéfice net

Caducee.net, le 04 octobre 2003 : Une mise à jour des données de l’étude Women’s Health Initiative (WHI) montre que la combinaison estrogène plus progestatif réduit le risque de fracture chez les femmes ménopausées mais augmente le risque d’autres maladies, le tout en absence de bénéfice global. […].

L’Actonel® 35 mg une fois par semaine est aussi efficace que le 5 mg journalier chez les femmes ménopausées

Caducee.net, le 13 novembre 2001 : Les résultats d’une étude clinique de l’Actonel® (risedronate de sodium, voir site internet), prescrit dans la prévention et le traitement de l’ostéoporose chez les femmes ménopausées, montrent que la prise d’un comprimé de 35 mg par semaine se révèle aussi efficace que la prise journalière de 5 mg. Ces résultats sont présentés au 65ème Annual Meeting of the American College of Rheumatology qui se tient à San Francisco (EU). […].

Dépistage de l'ostéoporose et risque de fracture du col du fémur

Caducee.net, le 05 février 2005 : L'utilisation de l'absorption biphotonique à rayons X (DEXA) pour le dépistage de l'ostéoporose est associée à une réduction du risque de fracture du col du fémur, selon une étude américaine parue dans les Annals of Internal Medicine. […].

Risque de fracture plus élevé après un cancer du sein

Caducee.net, le 16 mars 2005 : Le risque de fracture serait plus élevé chez les femmes ménopausées qui ont été traitées pour un cancer du sein, selon une étude. Seul le risque de fracture du col du fémur ne serait pas augmenté. […].

nuance

Les plus