nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mastectomie

28 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La mastectomie prophylactique, une opération jugée satisfaisante pour la plupart des femmes

Caducee.net, le 20 juillet 2000 : Selon une étude parue dans le Journal of American Medical Association, 70 % des femmes qui ont bénéficié d'une mastectomie prophylactique bilatérale se déclarent satisfaites de cette intervention. Environ les trois quarts d'entre elles se sentaient moins concernées par les risques de cancer du sein. Ces indications ont été recueillies à l'issue d'un suivi moyen de 14,5 après la mastectomie. […].

Cancer du sein : une étude prospective sur l'efficacité de la mastectomie prophylactique

Caducee.net, le 19 juillet 2001 : Des médecins néerlandais ont mené une étude prospective afin d'évaluer l'incidence des cancers du sein chez des femmes porteuses de mutations sur les gènes BRCA1 ou BRCA2. Avec un recul limité, il apparaît que la mastectomie prophylactique bilatérale réduit l'incidence des cancers du sein par rapport à une surveillance médicale étroite. […].

Une mastectomie est-elle nécessaire pour un cancer du sein non détecté à la mammographie ?

Caducee.net, le 18 décembre 2001 : Une équipe britannique a étudié les paramètres, les caractéristiques et le suivi, de cancers du sein de femmes pour qui le diagnostic par mammographie avait donné un résultat faussement négatif. Ils en sont arrivés à la conclusion que l’ablation totale du sein ou bien la tumorectomie sont équivalentes au niveau efficacité pour prévenir la récidive du cancer, en dépit du caractère plus agressif et plus volumineux des tumeurs ayant échappé à la radiographie. […].

Cancer du sein : la radiothérapie n'est pas associée à un risque plus élevé de récidive

Caducee.net, le 19 juin 2000 : Les femmes avec un cancer du sein au stade initial qui ont bénéficié d'un curage axillaire et d'une radiothérapie n'ont pas plus de risque de récidive que celles qui ont bénéficié d'une mastectomie sans radiothérapie. Les auteurs de cette étude parue dans le Journal of Clinical Oncology notent que ce résultat rassurant doit être relié aux techniques modernes de radiothérapie. […].

Cytori obtient l’homologation de son système de cellules souches en Europe pour la reconstruction suite à un cancer du sein et la réparation des tissus mous

Businesswire, le 27 juillet 2010 : La reconstruction enrichie en cellules est une procédure de traitement innovante qui cible une variété d’anomalies des tissus mous et de conditions, y compris les besoins physiques et psychologiques non satisfaits créés par une mastectomie partielle. Cette approche utilise le propre tissu adipeux de la femme combiné à ses propres cellules souches et régénératives dérivées du tissu adipeux naturellement disponibles, pour former un greffon de graisse « enrichi en cellules » qui est utilisé pour reconstruire le sein touché, ou pour d’autres anomalies des tissus mous. […].

Cancer du sein : le CHU de Toulouse lance un essai clinique sur des prothèses personnalisées

Cancer du sein : le CHU de Toulouse lance un essai clinique sur des prothèses personnalisées

CHU TOULOUSE, le 19 février 2021 : Le Pr Charlotte Vaysse, chirurgien spécialisé dans le cancer du sein au CHU de Toulouse, et la start-up Toulousaine New Team Medical lancent un essai clinique inédit pour une prothèse mammaire externe personnalisée. Cette prothèse permet d’améliorer le bien-être des femmes durant la période d’attente entre leur mastectomie et leur future reconstruction mammaire secondaire ou lorsqu’elles ne souhaitent pas de reconstruction. Ce projet est accompagné par Innov’Pôle Santé, plateforme d’accélération de l’innovation en santé du CHU de Toulouse. […].

Tests de prédisposition génétique aux cancers du sein et de l'ovaire : quelle influence sur le choix des patientes ?

Caducee.net, le 20 mars 2002 : Une étude belge présentée aujourd'hui à Barcelone lors de la 3° conférence européenne sur le cancer du sein (EBCC3) apporte de nouvelles indications sur l'impact des tests de prédisposition génétique au cancer du sein ou de l'ovaire. Lorsque ces tests sont en faveur d'un risque héréditaire, environ 10 % des femmes optent pour une mastectomie prophylactique dans l'année qui suit le test et presque la moitié pour une une ovariectomie. […].

Cancer du sein : une irradiation loco-régionale optimale peut améliorer le contrôle loco-régional mais aussi la survie de certaines patientes

Caducee.net, le 21 mars 2000 : Publiée dans l’hebdomadaire médical français ‘La Presse Médicale’, le Dr B. Cutuli du Centre de radiothérapie et d’oncologie de la polyclinique de Courlancy à Reims confirme l’intérêt de l’irradiation loco-régionale postopératoire après mastectomie pour cancer du sein. Il montre qu’il est indispensable que cette irradiation soit sans dommage pour les organes critiques, en particulier le cœur et le poumon, compte tenu par ailleurs de l’utilisation de doses croissantes d’anthracyclines en chimiothérapie adjuvante, mais tout en sachant que ceci est désormais possible grâce aux nouvelles techniques d’irradiation externe. […].

Cancer du sein : une chimiothérapie adjuvante personnalisée augmente le taux de survie sans récidive

Caducee.net, le 23 octobre 2000 : Après une mastectomie ou une chirurgie conservatrice, une chimiothérapie FEC (5FU, epirubicine, cyclophosphamide) personnalisée améliore le taux de survie sans récidive chez des patients à haut risque. Ce traitement a été comparé à un protocole associant chimiothérapie à fortes doses et auto-transplantatation de cellules souches hématopoïétiques. Les résultats de cet essai randomisé ont été publiés dans le dernier numéro du Lancet. […].

Cancer du sein et des ovaires : dépistage de mutations génétiques et chirurgie prophylactique

Caducee.net, le 09 juin 2000 : Les patientes en bonne santé mais avec des antécédents familiaux de cancer du sein ou des ovaires semblent très intéressées par des tests de dépistage de mutations des gènes BRCA1 et BRCA2. Les femmes porteuses de ces mutations optent alors généralement pour une procédure de chirurgie prophylactique lorsque celle-ci leur est offerte. […].

Cytori : Teesside Trust réalise une première régionale dans le domaine de la reconstruction mammaire enrichie en cellules ; D'excellents résultats constatés chez les patientes 12 mois après l'intervention

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Ils ont traité 22 patientes au cours des 12 derniers mois avec la procédure de reconstruction mammaire enrichie en cellules. […].

Cytori forme un partenariat de commercialisation avec GE Healthcare

Businesswire, le 12 janvier 2009 : « L'ajout du système Celution de Cytori à la gamme de technologies cellulaires de GE Healthcare montre notre engagement dans ce domaine », explique Sarah Bork, la directrice du programme de technologies cellulaires de GE Healthcare. « Le tissu adipeux est en train d'émerger comme étant une des principales sources de cellules souches et régénératives adultes et le système Celution de Cytori peut donner directement aux patients leurs propres cellules. La qualité et la facilité d'utilisation, associées de la demande de la part des hôpitaux et des chirurgiens en matière de cellules, mettent en valeur la croissance potentielle de ce système en médecine régénérative. » […].

Cancer du sein: la chirurgie conservatrice reste le traitement de choix dans la plupart des cas

Caducee.net, le 17 octobre 2002 : D’après les résultats de deux études longitudinales à 20 ans publiées aujourd’hui dans le New England Journal of Medicine, la tumorectomie voire la quadrantectomie suivies d’une radiothérapie semblent constituer les traitements appropriés dans le traitement du cancer du sein, quelque soit son stade. […].

Cancer du sein : les soins de support durant le traitement

Cancer du sein : les soins de support durant le traitement

ISHH, le 27 mars 2020 : Les soins de supports sont, en principe, proposés à toutes les patientes atteintes d’un cancer en France, afin de les accompagner à travers chaque étape de la maladie, du diagnostic à la rémission, en passant par le traitement. […].

Susceptibilité génétique au cancer du sein : mieux évaluer la chirurgie prophylactique

Caducee.net, le 03 juillet 2003 : Les réductions du risque associées à la chirurgie prophylactique pourraient être sous-estimées ou surestimées. Plusieurs biais peuvent en effet modifier les évaluations déjà réalisées, selon les conclusions d’une étude parue dans le Journal of The National Cancer Institute. […].

Premier patient recruté dans une étude mondiale de phase III sur le bevacizumab et le trastuzumab dans le cancer précoce du sein

PR Newswire, le 27 mai 2008 : PARIS, May 27 /PRNewswire/ -- Une nouvelle étude internationale pour les femmes atteintes d'un cancer du sein HER2 positif est ouverte au recrutement. L'étude pivotale BETH (BEvacizumab et Trastuzumab en Thérapie adjuvante contre le cancer du sein HER2 positif) est un essai clinique de phase III, qui étudie les avantages de la combinaison de deux anticorps monoclonaux, l'antiangiogénique bevacizumab (Avastin (R)) et l'agent thérapeutique ciblé trastuzumab (Herceptin (R)), associés en chimiothérapie pour le traitement des patientes atteintes d'un stade précoce de cancer du sein HER2 positif. […].

La matrice Strattice™ LifeCell™ de reconstruction tissulaire démontre un taux élevé de réussite dans le traitement des hernies ventrales complexes dans une étude décisive

Businesswire, le 05 octobre 2010 : Les résultats provisoires sur un an de l’étude en cours sur 80 patients intitulée Strattice™ Repair of Infected or Contaminated Abdominal Incisional Hernias, ou R.I.C.H. (réparation à l’aide de Strattice™ de hernies abdominales cicatricielles infectées ou contaminées) ont été publiés aujourd’hui dans une affiche scientifique lors du 96e Congrès clinique annuel de l’American College of Surgeons (institut américain de chirurgie) de Washington, D.C. […].

Cancer du sein et effets à long terme de la radiothérapie

Caducee.net, le 19 mai 2000 : Une méta-analyse vient d'évaluer les effets à long terme de la radiothérapie dans le traitement du cancer du sein. L'analyse de 40 essais cliniques débutés avant 1990 indique que la radiothérapie réduit le nombre de récidives locales ainsi que la mortalité associée au cancer. Cependant, elle est associée à une augmentation de la fréquence des décès par maladies vasculaires. […].

nuance

Les plus

12