Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Testostérone

51 résultats triés par date
affichage des articles n° 37 à 55

Cancer de la prostate, suivi des patients en 2016, chronicisation

Pr Luc Cormier, le 16 novembre 2016 : 95 % des hommes diagnostiqués avec un cancer de la prostate auront une espérance de vie supérieure à 15 ans. Si cette maladie continue de tuer, la prise en charge actuelle permet de sauver de plus en plus de vies et, pour ceux qui ne sont pas guéris, de repousser l'échéance fatale. Cette "chronicisation du cancer" modifie le regard sur la maladie mais également le suivi des patients. […].

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

Hypertrophie bénigne de la prostate : vers un traitement personnalisé

AFU, le 26 novembre 2018 : Avec l’âge, la prostate augmente de volume et perd de sa souplesse. Cette évolution naturelle et normale peut entraîner des troubles urinaires qui obèrent la qualité de vie. L’enrichissement de la palette des traitements médicamenteux et des approches chirurgicales permet aujourd’hui de proposer un suivi personnalisé aux patients souffrant d’hypertrophie bénigne de la prostate (HBP). Le rapport annuel de l’Association française d’Urologie, qui sera présenté au prochain congrès français d’urologie (CFU), est consacré à cette prise en charge. […].

Les vitamines

Les vitamines

E.Faure, le 01 janvier 2000 : Le point complet sur les vitamines : . […].

L'azoospermie peut arriver plus tard qu'on ne le pensait

FIH, le 01 janvier 2000 : La vasectomie n'est efficace qu'au bout d'un certain nombre de semaines, étant donné que les spermatozoïdes restent présents dans l'appareil reproducteur de l'homme longtemps après l'intervention chirurgicale. Des études récentes à petite échelle montrent qu'il faut probablement plus de temps qu'on ne le pensait précédemment pour que les spermatozoïdes disparaissent complètement. […].

Une solide charpente peut éviter bien des soucis

EUFIC, le 01 janvier 2000 : Le mode de vie des jeunes d'aujourd'hui les prédispose à l'ostéoporose. Il n'y a pas de secret : plus on emmagasine de calcium pendant la jeunesse, plus les réserves ainsi constituées sont importantes à l'âge adulte. La qualité du régime alimentaire est à cet égard d'une importance cruciale. […].

Une étude sur la prévalence de l’ostéonécrose de hanche chez les patients porteurs du VIH

Caducee.net, le 02 juillet 2002 : L’examen de 339 patients infectés par le VIH et asymptomatiques montre que la prévalence de l’ostéonécrose de hanche serait d’environ 4 % dans la population, c’est à dire bien plus élevée que dans la population générale. Cependant, cette enquête publiée dans les Annals of Internal Medicine ne permet pas de mettre en cause définitivement l’infection par le VIH. […].

Toxicité à long terme du traitement contre le cancer du testicule

Caducee.net, le 26 février 2002 : Le taux de survie après un cancer du testicule traité par chimiothérapie est si élevé aujourd’hui que le problème des effets secondaires de la chimiothérapie de cette maladie se posent concernant la qualité de vie des patients. Une étude allemande montre, avec un recul de plus de treize années, que les effets secondaires sont loin d’être négligeables et que les risques cardiovasculaires, par exemple, affectent plus de 30% des patients traités. […].

Micropénis congénital : mieux vaut garder son identité

Caducee.net, le 23 janvier 2002 : Une étude prospective réalisée par des chercheurs de l’école de médecine John Hopkins aux Etats Unis semble montrer que les garçons nés avec un micropénis assument mieux leur sexualité et leur vie d’adulte s’ils conservent leur genre masculin que s’ils modifient leur corps pour acquérir les caractéristiques féminines. […].

L’apnée du sommeil influencée par l’âge et le sexe chez le rat

Caducee.net, le 28 novembre 2001 : Selon une étude réalisée chez la rate, le cycle menstruel ainsi que l’âge seraient des facteurs influençant la fréquence des épisodes d’hypoxie intervenant pendant le sommeil (appelés communément apnée du sommeil). […].

Cancer de la prostate et ostéoporose : un problème enfin résolu ?

Caducee.net, le 27 septembre 2001 : Une étude à paraître dans la revue New England Journal of Medicine décrit comment une molécule, le pamidronate, prévient l’ostéoporose des hommes atteints d’un cancer de la prostate et traités avec des anti-androgènes  […].

Des hépatocytes humains immunoprotégés par microencapsulation et transplantés peuvent survivre in vivo

Caducee.net, le 30 mai 2000 : Des chercheurs de l’Inserm, en collaboration avec des pharmacologues et chirurgiens de l’hôpital Saint-Antoine, montrent qu’il est possible de maintenir en survie à court terme des hépatocytes humains encapsulés et transplantés chez le rat. Ils soulignent néanmoins que d’autres conditions expérimentales visant à prévenir ou à ralentir la diminution d’expression des gènes de différenciation hépatocytaire sont à explorer. Cette voie de recherche est une alternative séduisante à la transplantation hépatique classique. […].

Moins de stéroïdes dans la viande de boucherie en 1998

Caducee.net, le 01 mars 2000 : Les contrôles réalisés en 1998 indiquent que les résidus d'activateurs de croissance dans les viandes de boucherie sont en nette diminution. Les contrôles ciblés se sont révélés positifs dans 0,5 % des cas et ne concernent que la viande bovine et porcine. […].

Un mélange à base de plantes aurait une action bénéfique sur le cancer de la prostate

Caducee.net, le 31 octobre 2000 : Une étude américaine parue dans Journal of Clinical Oncology montre qu’un traitement à base de plantes (PC-SPES) semble avoir une activité sur le traitement de patients souffrant d’un cancer de la prostate androgèno-dépendant ou androgèno-indépendant. PC-SPES agirait en abaissant le niveau d’antigène prostatique spécifique. Cependant, des études complémentaires sont nécessaires afin de déterminer si les effets sont supérieurs à ceux attendus par la thérapie aux œstrogènes. […].

L'ostéonécrose de la hanche : une affection commune chez les patients infectés par le VIH ?

Caducee.net, le 11 septembre 2000 : Une étude américaine menée par le NIH démontre que l'ostéonécrose de la hanche est relativement fréquente chez les patients atteints par le virus du SIDA. Les résultats de cette étude ont été présentés le 8 septembre lors du Congrès Annuel de la Société Américaine des Maladies Infectieuses. […].

Des Américains démontrent l’intérêt de l’alendronate dans le traitement de l’ostéoporose de l’homme

Caducee.net, le 08 septembre 2000 : Chez les hommes présentant une ostéoporose, l’alendronate augmente significativement la densité minérale osseuse de la colonne vertébrale, de la hanche, et du corps total. Il aide de plus à prévenir les fractures vertébrales et les diminutions de la taille. C’est ce qu’indiquent l’équipe du Dr Eric Orwoll de l’Oregon Health Sciences University de Portland (USA) dans une étude publiée par le New England Journal of Medicine. […].

123

Les plus