nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Vitamine E

54 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Les compléments multivitaminés ou la vitamine E n’ont pas d’effet positif sur les infections respiratoires chez les personnes âgées

Caducee.net, le 14 août 2002 : D’après une étude néerlandaise récente, les compléments à base de vitamines, sels minéraux et vitamine E ne diminuent ni l’incidence ni la sévérité des infections respiratoires chez les plus de 60 ans. Les compléments en vitamine E pourraient éventuellement avoir un effet négatif. […].

Pourquoi la vitamine E abaisse le risque de cancer de la prostate

Caducee.net, le 28 mai 2002 : Des chercheurs de l’université de Rochester ont mis en évidence in vitro sur des cellules cancéreuses prostatiques en culture, que l’α-tocophérol (vitamine E) inhibait la formation du récepteur nucléaire aux androgènes ainsi que l’expression de l’antigène spécifique prostatique (PSA). De plus, la vitamine E en association avec l’hydroxyflutamide, un anti-androgène, potentialise les effets anti-tumoraux. […].

La vitamine E dans la maladie de Parkinson

Caducee.net, le 22 mai 2005 : Un apport alimentaire riche en vitamine E pourrait avoir un effet positif contre le développement de la maladie de Parkinson. Ceci est la conclusion d'une étude de revue sur les effets de la vitamine E dans la maladie de Parkinson. […].

La vitamine E pourrait éviter les complications cardiovasculaires chez les diabétiques non-insulino dépendants

Caducee.net, le 11 juillet 2000 : Une prise élevée de vitamine E pourrait aider à réduire le risque de maladie cardiovasculaire chez les patients atteints d'un diabète de type 2. La vitamine E limiterait les processus inflammatoires en réduisant l'activité des monocytes et le taux de CAMs (cell adhesion molecule) solubles. […].

La vitamine E semble inefficace dans la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge

Caducee.net, le 05 juillet 2002 : La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) est la principale cause de cécité dans les pays occidentaux. Le stress oxydatif a été proposé comme facteur de risque dans la DMLA. Une large étude australienne vient de montrer que les effets antioxydants d’une complémentation quotidienne en vitamine E ne permettent pas de réduire le risque de DMLA. […].

Supplémentation en vitamine E chez les patients souffrant d’insuffisance cardiaque

Caducee.net, le 06 février 2001 : D’après une étude canadienne parue dans The American Journal of Clinical Nutrition, une supplémentation en vitamine E n’apporte pas d’amélioration significative des symptômes de l’insuffisance cardiaque avancée. […].

Une complémentation en vitamine E ne semble pas avoir d'intérêt chez les adultes en bonne santé

Caducee.net, le 07 mars 2001 : Une complémentation en vitamine E ne modifie pas le profil de la péroxydation lipidique, marqueur utilisé pour rendre compte du stress oxydatif. Ceci est la conclusion d'une étude publiée cette semaine dans le JAMA. L'intérêt de cette complémentation est encore une fois remis en question. […].

La vitamine E réduit l’oxydation des LDL, mais pas le risque athéromateux

Caducee.net, le 18 septembre 2002 : D’après cette recherche californienne réalisée dans le cadre de l’étude Vitamin E Atherosclerosis Prevention Study (VEAPS), la vitamine E donnée en supplément alimentaire, n’aurait aucun pouvoir préventif sur la survenue de l’athérosclérose chez le sujet sain et à bas risque de maladie cardiovasculaire. […].

La vitamine E pourrait réduire le risque d’Alzheimer mais d’autres études sont indispensables

Caducee.net, le 26 juin 2002 : Le rôle des antioxydants contenus dans l’alimentation fait l’objet de nombreux travaux quant à sa capacité à réduire le risque de maladie d’Alzheimer. Deux nouvelles études tendent à montrer une réduction du risque lorsque l’alimentation est riche en vitamine C et vitamine E. Cependant, cet effet positif n’est encore que supposé et seules des études complémentaires permettront de trancher. […].

La vitamine E

F.Campagne, le 01 janvier 2000 : Le point complet sur la vitamine e : . […].

Vitamine E et donépézil pour retarder la maladie d'Alzheimer : des résultats limités

Caducee.net, le 16 avril 2005 : Un essai clinique a évalué l'action d'un traitement par vitamine E ou donépézil chez des patients souffrant de troubles cognitifs légers. La vitamine E n'a pas eu d'effet tandis que des effets modérés ont été notés avec le donépézil. Les résultats viennent d'être mis en ligne dans le New England Journal of Medicine. […].

Vitamine C et E : sans effet pour la prévention cardiovasculaire

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : Une complémentation en vitamine E ou C ne permet pas de réduire le risque d’évènements cardiovasculaires majeurs chez les hommes. Ce résultat publié dans le JAMA sera également présenté ces jours-ci au congrès de l’American Heart Association. […].

Prévenir l'athérosclérose par des anti-oxydants et des anti-agrégants plaquettaires ?

Caducee.net, le 19 octobre 2001 : Des chercheurs de l'Université de Pennsylvanie estiment que l'association d'un antioxydant et d'un anti-agrégant plaquettaire mériterait d'être étudiée pour ralentir la progression de l'athérosclérose. En effet, leurs travaux ont montré qu'une combinaison de vitamine E (tocophérol) et d'indométacine pouvait réduire de 80 % la progression de l'athérosclérose sur un modèle de souris. […].

Aspirine et prévention du risque de cancer chez les femmes

Caducee.net, le 17 juillet 2005 : Un large essai a montré l'absence de bénéfice marqué apporté par l'aspirine à faible dose dans la prévention du risque de cancer chez les femmes. Il n'y avait pas non plus de bénéfice apporté par la vitamine E sur la prévention du risque de cancer et du risque cardiovasculaire. […].

Risque cardiovasculaire et cancer : pas de bénéfice associé à la vitamine E

Caducee.net, le 12 juillet 2005 : Ceci est la conclusion de l'examen de données extraites de la Women's Health Study. Les auteurs se sont intéressés à l'effet potentiel d'une complémentation en vitamine E sur la réduction du risque cardiovasculaire et de cancer chez les femmes. […].

Le régime alimentaire lié au risque de SLA

Caducee.net, le 30 avril 2006 : Les acides gras polyinsaturés et la vitamine E paraissent associés à une réduction du risque de sclérose latérale amyotrophique (SLA). […].

Des résultats décevants pour la vitamine E

Caducee.net, le 16 mars 2005 : Une étude a montré qu'un apport prolongé en vitamine E n'entraîne pas de modification du risque cardiovasculaire ou de cancer. Dans certains cas, une augmentation du risque d'insuffisance cardiaque a été notée. […].

Des vitamines et du zinc pour réduire les risques de DMLA

Caducee.net, le 15 octobre 2001 : De nouveaux travaux montrent qu'il est possible de réduire la progression de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) grâce à une combinaison de doses élevées de vitamine C, vitamine E, béta-carotène et zinc. Chez des personnes dont le risque d'évoluer vers un stade avancé de la maladie est élevé, cette intervention permet de réduire de 19 % le risque de perte d'acuité visuelle. […].

nuance

Les plus

123