nuance

Risque cardiovasculaire et cancer : pas de bénéfice associé à la vitamine E

Ceci est la conclusion de l'examen de données extraites de la Women's Health Study. Les auteurs se sont intéressés à l'effet potentiel d'une complémentation en vitamine E sur la réduction du risque cardiovasculaire et de cancer chez les femmes.

Pour l'étude, 39876 américaines en bonne santé âgées de 45 ans et plus ont reçu un placebo ou une complémentation en vitamine E (600 UI). Le suivi moyen dépassait 10 ans.

Dans le groupe vitamine E, il n'a pas été noté d'effet significatif sur les évènements cardiovasculaires majeurs, incidence des IDM et AVC ischémiques ou hémorragiques. Pour les décès cardiovasculaires, il y avait néanmoins une réduction de 24%. Il n'y avait pas d'effet significatif sur l'incidence totale des cancers ou des cancers du sein, poumon ou colon. Les décès par cancer n'étaient pas non plus statistiquement différents.

Source : JAMA. 2005; 294:56-65

Descripteur MESH : Vitamine E , Femmes , Risque , Incidence , Accident vasculaire cérébral , Placebo , Poumon , Santé

nuance

Recherche scientifique: Les +