nuance

COVID-19 : recommandations à l’usage des gynécologues médicaux et gynécologues obstétriciens de ville

illustrationEn cette période de crise sanitaire, le SYNGOF répond aux questions concernant les consultations en gynécologie médicale et gynécologie obstétricale.  

En tant que médecins de la femme, spécialiste du suivi de la pathologie, nous avons deux priorités :

  1. Maintenir la surveillance régulière de nos patientes ayant une pathologie pour garantir la détection d’une éventuelle aggravation dans les meilleurs délais ;
  2. Soulager les hôpitaux et les urgences en assurant la prise en charge en première intention des patientesprésentant une pathologie 

À cette fin, nous devons rester disponibles pour nos patientes tout en prenant les mesures nécessaires pour les protéger et nous protéger des risques de contamination par le coronavirus. Ainsi, nous recommandons de :

  1. Décaler les examens simplestype frottis et consultations de routine, et privilégier pour celles-ci la téléconsultation 
  2. Pour les femmes enceintes,nous recommandons de les appeler avant leur rendez-vous, de privilégier la téléconsultation quand elle est possible ou les rendez-vous téléphoniques et de maintenir les 3 échographies de grossesse
  3. Dans la mesure du possible, il serait souhaitable de contacter vos patientes avant leur rendez-vouspour s’assurer qu’elles ne présentent pas de symptômes du COVID-19 ou de leur adresser un courrier 
  4. Sur place, il est recommandé d’espacer vos rendez-vouspour que vos patientes ne se croisent pasdans votre cabinet
  5. Les patientes doivent venir seules au cabinet, sans accompagnant et sans enfant 
  6. En plus des recommandations d’usage (gel hydroalcoolique, savon, lavage des mains entre chaque patiente),vous (et votre personnel) devez porter obligatoirement des gants et des masques. Dans la mesure où tous les cabinets médicaux n’ont pas encore été approvisionnés en masque, nous vous recommandons d’attendre de les avoir reçus pour reprendre vos consultations. Si vous rencontrez des difficultés dans l’approvisionnement des masques, n’hésitez pas à nous alerter.
  7. La salle d’examen doit être désinfectéeentre chaque patiente.

Ces consignes doivent être respectées pour pouvoir maintenir le système de santé opérationnel en protégeant les soignants et les patientes.

Pour en savoir plus :

https://www.cfef.org/

http://www.cngof.fr/

https://www.gouvernement.fr/

 

Descripteur MESH : Gynécologie , Gouvernement , Coronavirus , Urgences , Masques , Intention , Médecins , Femmes , Femmes enceintes , Santé , Hôpitaux , Cabinets médicaux

nuance

Pratique médicale: Les +