Tests antigéniques SARS-COV-2 : les rémunérations des médecins, infirmiers et pharmaciens publiées au JO

illustrationSi le 17 octobre, les médecins, les infirmiers et les pharmaciens étaient autorisés par décret à pratiquer les tests de dépistage antigéniques du SARS-COV-2, il restait à négocier les tarifs avec l’assurance maladie. Après 15 jours de négociation avec les syndicats, ils ont été publiés par au Journal officiel le 28 octobre.

46 à 76 € pour les médecins

Les médecins libéraux ou salariés d’un centre de santé pourront coter C2 si le test est réalisé au cabinet et V2 si le test est fait au domicile du patient. Si la cotation change, le niveau de rémunération demeure inchangé dans les deux cas : 46 € soit le même niveau qu’une cotation de consultation complexe, ce qui était l’objectif des syndicats de médecins.

En cas de résultats positifs, le médecin pourra facturer une majoration MIS de 30 € supplémentaire liée à la recherche de cas contact.

De 19 à 30 € cumulable avec un autre acte pour les infirmiers

Les infirmiers diplômés d’État libéraux ou salariés d’une maison de santé pourront facturer AMI 8,3, soit 26,15 € pour un examen sur le lieu d’exercice et AMI 9,5, soit 29,93 € pour un dépistage réalisé à domicile. Un autre acte infirmier pourra être coté à taux plein en plus de l’acte de dépistage pratiqué pour chacun des patients dépistés.

Dans le cadre de dépistage collectif défini par un minium de 3 dépistages sur le même lieu ils coteront AMI 6,1 soit 19,21 € par patient dépisté.

De 16 à 26 € pour les pharmaciens

Les pharmaciens libéraux pourront facturer à l’assurance maladie un montant de 26 € ou 16,20 € si le test de dépistage est réalisé par un autre professionnel de santé autorisé au sein de son officine.

Contrairement aux médecins et aux infirmiers qui sont réputés avoir suivi la formation adaptée durant leur formation initiale, les pharmaciens habilités à pratiquer les tests devront suivre une formation pour l’utilisation des tests dans le respect des conditions prévues par le fabricant.

Les tests délivrés gratuitement pour les médecins et les infirmiers

Les infirmiers et les médecins pourront retirer les tests de dépistage gratuitement dans les pharmacies qui factureront l’assurance maladie un montant maximum de 8,05 € HT par test

Descripteur MESH : Médecins , Infirmiers , Pharmaciens , Maladie , Syndicats , Négociation , Santé , Recherche , Patients , Rémunération , Pharmacies

Pratique médicale: Les +