nuance

Bronchiolite du nourrisson : un lien avec le gène de
l'interleukine 8

Les travaux de médecins anglais du John Radcliffe Hospital de Londres montrent que la sévérité de la bronchiolite chez le nourrisson serait déterminée par un facteur génétique lié au gène de l'interleukine 8. Selon leurs résultats, la fréquence de cette variation serait presque deux fois plus élevée chez les enfants où une bronchiolite a nécessité une hospitalisation.

La bronchiolite aiguë est due au virus respiratoire syncitial (VRS). Presque tous les enfants sont infectés par ce virus dès leur deuxième hiver. Cependant, le développement de la bronchiolite chez certains sujets seulement reste mal expliqué.

Dans un article paru dans le numéro de décembre de la revue Thorax, le Dr Hull (John Radcliffe Hospital, Londres) et ses collaborateurs indiquent que la sévérité de la maladie qui suit l'infection par le VRS pourrait être modulée par une variation de la séquence du gène de l'interleukine 8 (IL-8). Ces auteurs rappellent que le tableau clinique de la maladie comprend un taux élevé d'IL-8 dans les voies aériennes infectées et une infiltration de neutrophiles.

Les chercheurs ont identifié une légère variation sur une séquence située en amont du gène de l'IL-8. Cette variation (IL8-251A) porte sur un seul nucléotide (single nucleotide polymorphism). Elle ne concerne pas la séquence codante du gène mais la région promotrice, impliquée vraisemblablement dans la régulation de l'expression de l'IL-8. La fréquence de cet allèle est de 0,44. Sa présence serait associée à une augmentation de la production d'IL-8.

La recherche de cette variation a été effectuée chez des enfants qui avaient eu une bronchiolite. Les auteurs ont ainsi pu montrer que la fréquence de cette variation était plus importante dans cette population, où 62 % à 78 % des enfants seraient porteurs.

Dans leur conclusion, le Dr Hull et ses collaborateurs indiquent que "la sévérité de la maladie consécutive à l'infection au VRS apparaît déterminée par un facteur génétique proche du gène IL-8". Une analyse approfondie de cet effet pourrait apporter de nouvelles indications sur la pathogenèse de la bronchiolite à VRS.

Source : British Medical Association. Thorax 2000;55:1023-27

Descripteur MESH : Nourrisson , Pneumologie , Virologie , Bronchiolite , Génétique , Londres , Hospitalisation , Médecins , Maladie , Infection , Virus , Association , Population , Recherche

nuance

Recherche scientifique: Les +