nuance

Alzheimer et hippocampe

Une nouvelle étude confirme la corrélation entre une atrophie de l'hippocampe et la maladie d'Alzheimer. Déjà démontrée dans la population de type caucasien, cette caractéristique a également été retrouvée chez des patients afro-américains.

La corrélation entre le volume de l'hippocampe et le diagnostic de maladie d'Alzheimer a été étudié par Sencakova et al. dans un article publié dans les Archives of Neurology du mois d'octobre.

Cinquante-cinq patients contrôle et 32 patients atteints de maladie d'Alzheimer ont participé. Tous étaient afro-américains. Les auteurs expliquent que la plupart des travaux réalisés sur le sujet impliquaient des personnes de type caucasien, d'où l'intérêt de vérifier ces résultats dans la population noire américaine.

Tout d'abord, les auteurs ont pu confirmer que le volume de l'hippocampe des sujets malades était significativement inférieur au volume mesuré sur les sujets témoins.

Par ailleurs, l'ampleur de l'atrophie de l'hippocampe est directement corrélée aux résultats des tests neuropsychologiques réalisés par les participants.

D'après les investigateurs, l'ensemble de ces données indique donc que la mesure du volume de l'hippocampe est le reflet des troubles fonctionnels, au moins dans la population étudiée.

Source : Arch Neurol 2001;58:1593-97.

Descripteur MESH : Hippocampe , Maladie , Maladie d'Alzheimer , Patients , Population , Atrophie , Diagnostic , Personnes , Tests neuropsychologiques

nuance

Recherche scientifique: Les +