nuance

Cannabis et retard de croissance intra-utérin

D'après les conclusions d'une étude anglaise, la consommation de cannabis pendant la grossesse est associée à un poids plus faible à la naissance.

Ce résultat a été communiqué aujourd'hui par Kate Northstone, un des acteurs du projet anglais "Children of 90s". Encore nommée ALSPAC (Avon Longitudinal Study of Parents and Children) cette étude basée à Bristol a suivi le développement de 14.000 enfants depuis leur naissance.

D'après les propos de K. Northstone :"Nous avons trouvé une petite réduction du poids à la naissance chez les bébés dont la mère fumait du cannabis au moins une semaine avant la grossesse et pendant".

Les auteurs de l'étude rapportent que 5 % des mères avaient fumé du cannabis avant leur grossesse. Ce chiffre tombait à 3 % pour la consommation au cours de la grossesse. Dans cette étude, environ 70 % des consommateurs de cannabis étaient aussi des fumeurs réguliers.

L'effet du tabagisme maternel sur le retard de croissance intra-utérin est bien documenté. Même lorsque cet effet est pris en compte dans l'analyse, la consommation de cannabis pendant la grossesse reste un facteur de risque significatif pour un faible poids à la naissance.

Source : Université de Bristol. "Maternal use of cannabis and pregnancy outcome". D M Fergusson, L J Horwood, K Northstone and the ALSPAC Study Team, British Journal of Obstetrics and Gynaecology, sous presse

Descripteur MESH : Croissance , Cannabis , Grossesse , Mères , Parents , Risque , Tabagisme

nuance

Recherche scientifique: Les +

Un nouveau rapport de l'IFPA révèle le lien entre la maladie psoriasique et la santé mentale

Une IA pour détecter précocement les maladies pancréatiques lors des écho-endoscopies

La DNDi et BenevolentAI collaborent pour accélérer la recherche de médicaments vitaux contre la dengue

La FDA a accordé la désignation de procédure accélérée au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique ou du cancer de jonction gastro-œsophagienne non résécable ou métastatique qui ont rechuté et/ou qui sont réfractaires aux thérapies approuvées

ASICS - STATE OF MIND INDEX : UNE ÉTUDE MONDIALE SOULIGNE L'IMPACT POSITIF DU SPORT SUR LA SANTÉ MENTALE

La Food and Drug Administration des États-Unis a octroyé la désignation de médicament orphelin au CMG901 pour le traitement du cancer gastrique et de l'adénocarcinome de jonction gastro-œsophagienne

Jubilant Therapeutics Inc. annonce que des inhibiteurs isoformes sélectifs de la PAD4 présentent une sélectivité et une puissance in vitro, une biodisponibilité orale et une activité antitumorale in vivo élevées

Personalis publie de nouvelles données prouvant la capacité d’un algorithme hautement sensible à détecter la perte d’hétérozygotie du gène HLA

La Patient Safety Movement Foundation annonce les dates et la liste des intervenants du 8e Sommet mondial annuel sur la sécurité des patients, la science et la technologie

Traitement de l'APDS : Pharming présente des données positives de l'essai de phase II/III sur le leniolisib