nuance

La caféine en application locale prévient l’apparition des tumeurs cutanées

Des chercheurs de l’université de l’état du New Jersey aux Etats Unis ont montré que deux composants du thé vert, la caféine et l’ (-)-épigallocatechin gallate (EGCG), appliqués localement sur la peau de souris sensibles aux UV, réduisent considérablement l’apparition des cellules malignes, grâce à l’induction d’un processus d’apoptose spécifique au niveau des tumeurs.

On sait que l’administration orale de thé vert, de thé noir ou de café, protége des modèles de souris dénudées soumises à des doses importante de rayons UVB, de la tumorisation cellulaire.

Yao-Ping Lu et ses confrères ont testé cette fois-ci en application locale deux composés du thé vert, la caféine et l’EGCG sur des souris nues (SKH-1 hairless) prétraitées aux UVB.

Après un traitement de 18 semaines, les chercheurs ont constaté que les deux composés réduisaient largement l’apparition des tumeurs (malignes ou bénignes), de l’ordre de 60% pour chacun d’entre eux quelque soit la nature des tumeurs. Ce phénomène a été trouvé associé à une augmentation massive de l’apoptose des cellules tumorales, mais pas des cellules saines.

Les chercheurs vont maintenant poursuivre leurs investigations vers le développement de traitements des cancers cutanés induits par les rayonnements solaires chez l’homme, à base d’application locale de caféine et d’EGCG.

Source: Proc Natl Acad Sci USA 26 août 2002;publication en ligne avancée, DOI:10.1073/pnas.182429899

PI

Descripteur MESH : Caféine , Tumeurs , Thé , Cellules , New Jersey , Peau , Café , Nature

nuance

Recherche scientifique: Les +