nuance

La citicoline : de bons résultats dans l’AVC ischémique

Selon une étude prochainement publiée dans la revue Stroke, une molécule neuroprotectrice, la « citicoline » pourrait augmenter les chances de rétablissement après un accident vasculaire cérébral ischémique.

Cette méta-analyse vient de faire l’objet d’une publication en ligne avancée sur le site de la revue. L’un des auteurs principaux de l’étude, le Dr Antoni Davalos (Hôpital universitaire de Giron, Espagne) commente les conclusions de l’article : « Si les résultats que nous avons obtenus sont répliqués dans un large essai prospectif, le médicament neuroprotecteur, la citicoline, pourrait révolutionner le traitement des AVC aigus ».

Davalos et ses confrères ont réalisé leur méta-analyse à partir de quatre essais cliniques randomisés au cours desquels six semaines de traitement par citicoline étaient comparées à un placebo chez des patients victimes d’un AVC. Trois dosages étaient étudiés : 500, 1000 et 2000 mg par voie orale.

L’état des patients était évalué à trois mois avec trois échelles standard : le Barthel Index (activités courantes), l’échelle Rankin (rétablissement global) et l’échelle Stroke des NIH, qui mesure différentes fonctions cognitives et neurologiques.

Au total, 583 patients ont reçu un placebo et 789 la citicoline. La moyenne d’âge était de 68 ans, la moitié était des hommes et 80 % étaient caucasiens. Les traitements ont été initiés en moyenne 14.5 heures après les premiers symptômes.

A trois mois, le rétablissement a été jugé complet chez 25,2 % des sujets sous citicoline et 20,2 % des sujets sous placebo. D’après les auteurs, un traitement de six semaines par citicoline augmente les chances de rétablissement total de 33 %. Les effets étaient les plus marqués avec la dose la plus élevée à 2000 mg, avec 27,9 % de réussite, soit une augmentation de 38 % des chances d’évolution favorable, précise un communiqué de l’American Heart Association.

Enfin, Davalos précise que la fréquence des réactions indésirables était globalement similaire dans les deux groupes. Il en était de même pour la mortalité.

Source : American Heart Association. Stroke 2002, sous presse.

Descripteur MESH : Citicoline , Accident vasculaire cérébral , Patients , Placebo , Association , Espagne , Essais , Hommes , Index , Mortalité

nuance

Recherche scientifique: Les +