nuance

Le sildénafil pour le traitement des troubles sexuels liés aux antidépresseurs

Les troubles sexuels sont des effets secondaires fréquents avec les antidépresseurs. Un essai randomisé publié dans le JAMA a évalué l’efficacité du sildénafil chez des hommes traités pour dépression et en rémission. L’amélioration des problèmes rencontrés était plus fréquente dans le groupe sildénafil.

Dans cet article présenté par Nurnberg et al, les auteurs rappellent que les troubles sexuels sont rapportés par de nombreux patients sous traitement antidépresseur et qu’ils peuvent conduire à l’arrêt du traitement.

L’objet de leur étude était d’étudier l’impact du sildénafil (Viagra©) chez des 90 sujets qui recevaient un traitement antidépresseur par inhibiteur de la recapture de la sérotonine (IRS).

Les patients ont été traités par sildénafil (50 à 100 mg) ou placebo pendant six semaines.

Selon les conclusions des auteurs, la fonction érectile et d’autres paramètres de la fonction sexuelle ont connu une amélioration significativement plus fréquente dans le groupe sous sildénafil. Ce bénéfice pourrait éventuellement éviter les problèmes d’observance rencontrés chez certains patients en raison de ces effets indésirables des IRS.

Source : JAMA 2003 ;289 :56-64

Descripteur MESH : Antidépresseurs , Dépression , Hommes , Patients , Placebo , Sérotonine

nuance

Recherche scientifique: Les +