nuance

Après les polyphénols du raisin, ceux du thé vert

La consommation de thé vert est associée à une réduction de la mortalité chez les adultes, montre une étude menée auprès des participants japonais.

L’étude en question porte sur plus de 40500 participants recrutés en 1994, année du début du suivi. Après 11 ans de suivi, Kuriyama et collaborateurs ont examiné la mortalité dans cette cohorte et sa possible association à la consommation de thé vert. « La consommation de thé vert était inversement associée à la mortalité toutes causes confondues et à la mortalité d’origine cardiovasculaire », écrivent les chercheurs.

Cet effet est apparu plus marqué chez les femmes que chez les hommes. Par ailleurs, la diminution de la mortalité était plus particulièrement évidente pour les décès d’origine cardiovasculaire et surtout l’accident vasculaire cérébral. Par contre, aucun effet sur la mortalité par cancer n’a été observé.

Source : JAMA. 2006;296:1255-1265.

Caducée.net ©Tous droits réservés. Enregistrement, reproduction et copie interdits.

Descripteur MESH : Thé , Polyphénols , Mortalité , Association , Femmes , Hommes , Reproduction

nuance

Recherche scientifique: Les +