nuance

Cardiomyopathies hypertrophiques : importance de l’hypertrophie ventriculaire gauche et précision sur le risque de mort subite

Dans la cardiomyopathie hypertrophique, l’importance de l’hypertrophie est directement associée au risque de mort subite et représente un facteur prédictif puissant et indépendant du pronostic, indique une étude italienne qui a évalué la relation entre l’importance de HVG et la mortalité chez 480 patients consécutifs présentant une cardiomyopathie hypertrophique.

Ce travail a été coordonné par des cardiologues du Ente Ospedaliero Ospedali Galliera de Gène. Elle a associé des cliniciens de la Minneapolis Heart Institute Foundation. Ces auteurs rappellent que la mort subite est une conséquence possible de la cardiomyopathie hypertrophique.

Les patients inclus dans cette étude parue dans le New England Journal of Medicine ont été classés en 5 sous-groupes en fonction de l’épaisseur pariétale maximale : inférieure ou égale à 15 mm, entre 16 et 19 mm, 20 à 24 mm, 25 à 29 mm et supérieure ou égale à 30 mm. Les âges des patients variaient entre 1 et 89 ans.

Au cours d’une période moyenne de suivi de 6,5 ans, 65 patients sur 480 sont décédés : 23 soudainement, 15 d’insuffisance cardiaque et 27 d’étiologies non cardiaques ou d’AVC.

Le risque de mort subite augmentait progressivement et directement en fonction de l’épaisseur pariétale, variant entre 0 pour 1.000 personnes-années (IC 95 %/ 0 à 14,4) pour une épaisseur pariétale inférieure ou égale à 15 mm, jusqu’à 18,2 pour 1.000 personnes-années (IC 95 % : 7,3 à 37,6) pour une épaisseur pariétale supérieure ou égale à 30 mm.

Ce risque doublait presque pour chaque sous-groupe en fonction de l’épaisseur pariétale par rapport au sous-groupe suivant.

Les auteurs ont noté que, comparés aux autres groupes, les patients présentant une hypertrophie extrême étaient plus jeunes et que la plupart avaient des symptômes légers ou étaient asymptomatiques.

Ces jeunes patients méritent néanmoins que l’on envisage une intervention pour prévenir le risque de mort subite.

Source : NEJM, 2000 ; 342 : 1778-85.

Descripteur MESH : Mort , Risque , Cardiomyopathie hypertrophique , Patients , Mort subite , Mortalité , Pronostic , Personnes , Hypertrophie , Travail

nuance

Recherche scientifique: Les +