nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Cholestérol LDL

19 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le risque de valvulopathies aortiques est correlé à une prédisposition génétique au mauvais cholestérol LDL-C

Le risque de valvulopathies aortiques est correlé à une prédisposition génétique au mauvais cholestérol LDL-C

Caducee.net, le 07 novembre 2014 : Une équipe internationale de chercheurs a mis en évidence des liens statistiques entre une prédisposition génétique au mauvais cholestérol ou LDL-C et le risque de sténose et de calcification de la valve aortique. Seule la réduction précoce du niveau LDL-C peut impacter favorablement l'évolution de la maladie. […].

Le Cholestérol

Le Cholestérol

E.Faure, le 15 janvier 2013 : Le cholestérol est la substance lipidique la plus abondante du monde animal et la plus importante d'un point de vue métabolique notamment en tant que précurseur des hormones stéroïdes. […].

L'American Journal of Cardiology décrit l'utilisation du LIPOchip de Progenika dans le cadre d'un dépistage à grande échelle

Businesswire, le 03 novembre 2008 : L'étude a conclu que les meilleurs critères de sélection pour le dépistage génétique complet à l'aide du LIPOchip nécessitaient uniquement la connaissance du taux de cholestérol LDL ajusté selon l'âge et de l'historique du xanthome tendineux du sujet. […].

Effets positifs à long terme apportés par le raloxifene chez la femme ménopausée en bonne santé

Caducee.net, le 12 décembre 2000 : Une étude internationale montre que l'utilisation sur le long terme du raloxifène chez les femmes ménopausées préserve la densité minérale osseuse au niveau de sites squelettiques importants et abaisse le taux sérique de cholestérol LDL. De plus, la tolérance au traitement est identique à celle du groupe placebo. Les résultats de cette étude sont parus dans Archives of Internal Medicine. […].

Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérol...

Sanofi, le 24 juillet 2015 : Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent ® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérolémie LDL de l'adulte […].

Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérol...

Sanofi, le 24 juillet 2015 : Sanofi et Regeneron annoncent l'approbation par la FDA de Praluent ® (alirocumab), solution injectable, le premier inhibiteur PCSK9 disponible aux États-Unis pour le traitement de l'hypercholestérolémie LDL de l'adulte […].

Le ratio apoB/apoA-I : un meilleur indicateur du risque d'IDM ?

Caducee.net, le 14 décembre 2001 : D'après des travaux qui seront publiés dans le Lancet du 14 décembre, l'apolipoprotéine B (apoB) et l'apolipoprotéine A-I (apoA-I) sont deux marqueurs très pertinents du risque cardiaque. Les auteurs de cette large étude estiment qu'ils pourraient être plus précis que les mesures habituelles de cholestérol et triglycérides. […].

FRUITS OU JUS DE FRUITS ?

Nutritionniste Rime/ Cabinet de Nutrition Santé Médicale, le 16 novembre 2014 : Tout le monde sait que les fruits et les jus de fruits n'ont pas les mêmes impacts sur la santé. Reste à savoir pourquoi ! Pour cette étuude, des chercheurs Danois ont recruté des groupes de participants bien portant, qui ont suivi pendant 5 mois. Le groupe n°1 : a été assigné à manger 550g/j de fruits entiers Le groupe n°2 : a été assigné à boire 500ml/j de jus de fruits avec pulpe Le groupe n°3 : a été assigné à boire 500ml/j de jus de fruits sans pulpe Le groupe n°4 : a été assigné à manger 22g/j de pulpe de fruits   […].

Les découvertes continuent : De nouvelles recherches confirment le rôle bénéfique des amandes sur le coeur

PR Newswire, le 06 avril 2008 : SAN DIEGO, Californie, April 6 /PRNewswire/ -- Vous recherchez des aliments susceptibles de vous aider à diminuer le risque de maladies cardio-vasculaires ? Lisez le compte-rendu des récentes recherches réalisées sur les amandes et présentées dans le cadre de la conférence annuelle Experimental Biology. Cette étude avance un certain nombre de raisons pour lesquelles les amandes, au-delà de leurs capacités à faire baisser le cholestérol, jouent un rôle prépondérant sur la santé cardiovasculaire. Une nouvelle recherche montre qu'elles possèdent même la faculté potentielle d'améliorer la digestion, elle indique notamment que les amandes représentent un choix de collation simple, mais qui peut faire la différence en termes de santé. […].

Pour la Journée mondiale du coeur, faites un suivi de vos risques cardiométaboliques avec votre médecin : prévoyez un examen de la santé de votre coeur en 5 points

PR Newswire, le 25 septembre 2007 : PARIS, September 25 /PRNewswire/ -- Les résultats d'une enquête menée dans 28 pays qui coïncideront avec la Journée mondiale du coeur, le 30 septembre 2007, révèlent une augmentation de la prise de conscience des médecins à propos du lien entre trop de graisse autour de la taille (obésité abdominale) et l'apparition de diabète et de maladies cardiaques.(1) L'étude indique cependant que les médecins sont toujours davantage susceptibles de repérer et de traiter des facteurs de risques cardiovasculaires et métaboliques classiques, tel que le diabète de type 2, les taux élevés de cholestérol et l'hypertension que les facteurs de risques apparaissant tels que l'obésité abdominale, de faibles taux de bon cholestérol (Cholestérol HDL) et des taux élevés de graisse dans le sang (également connu sous le nom de triglycérides). De plus, plus de 80 pour cent des médecins ont le sentiment que leurs patients ne sont pas suffisamment informés à propos des manières de réduire leurs facteurs de risques des maladies cardiovasculaires et métaboliques (risques cardiométaboliques) afin de réduire leurs risques. […].

Le raloxifène ne modifie pas significativement le risque cardiovasculaire chez les femmes ménopausées

Caducee.net, le 20 février 2002 : Selon les résultats d'un article paru dans le dernier JAMA, le raloxifène, utilisé pour le traitement de l'ostéoporose, n'affecte pas de façon significative le risque d'épisodes cardiovasculaires dans une population générale de femmes ménopausées. Il réduirait néanmoins le risque chez les femmes prédisposées. […].

Séniors : la prise de suppléments en testostérone est corrélée avec un risque accru de décès, d'infarctus du myocarde et d'avc.

Caducee.net, le 12 novembre 2013 : Les supplémentations à base de testostérone constituent aux Etats-Unis un marché en plein essor, valorisé à plus de 1.6 milliards de dollars. Depuis 10 ans, le nombre de prescriptions y a été multiplié par 5 pour atteindre le chiffre annuel de 5.3 millions. C'est chez les séniors qui présentent des carences, que les autorités sanitaires recommandent officiellement ce traitement. Les bénéfices rendus vont de l'amélioration de la densité osseuse et de la fonction sexuelle à une meilleure résistance à l'insuline, en passant par un gain de force, de masse musculaire ainsi qu'une optimisation du profil lipidique. […].

Alimentation: l’amande en prévention du risque cardiovasculaire

Caducee.net, le 20 août 2002 : Selon une étude américano-canadienne randomisée dose-réponse, l’amande apportée en complément alimentaire permet de réduire significativement les taux de mauvaises graisses chez les patients à risque, probablement grâce à l’apport de fibres et d’acides gras insaturés. […].

Les profils lipidiques des coronariens sont aussi des facteurs prédictifs d’accidents vasculaires cérébraux

Caducee.net, le 13 mai 2002 : Une large étude israélienne prospective montre sans ambiguïté que les facteurs de risque lipidiques associés aux maladies coronariennes, représentent également des marqueurs pronostics de maladies cérébrovasculaires ischémiques chez les patients atteints de pathologies coronariennes. […].

Attitude des médecins américains face au cholestérol des patients venant de subir un infarctus du myocarde (IDM)

Caducee.net, le 08 avril 2002 : Afin d’examiner la prise en charge post-IDM de leurs patients, des médecins (généralistes, cardiologues, internistes) ont été questionnés sur leurs prescriptions et leurs conseils diététiques concernant les hypolipidémiants et la gestion du cholestérol. Il apparaît que des barrières restent à franchir concernant la mise en place des traitements de longue durée efficaces de lutte contre le cholestérol. […].

L'étude ACCORD Lipid apporte un nouvel espoir aux personnes souffrant de diabète de type 2 avec dyslipidémie athérogène, déclare la fondation académique internationale

PR Newswire, le 17 mars 2010 : ATLANTA, Georgia, March 17, 2010 /PRNewswire/ -- Le risque cardio-vasculaire peut être diminué de 31 % supplémentaires chez les patients souffrant de diabète de type 2 avec dyslipidémie athérogène, combinaison courante d'un taux élevé de triglycérides (TG, 204 mg/dl ou 2,3 mmol /L ou supérieur)) et de faibles taux de cholestérol HDL (cholestérol HDL, 34 mg/dl ou 0,88 mmol/L ou inférieur). Cela est obtenu en ajoutant du fénofibrate à la simvastatine. Seuls 20 de ces patients doivent être traités pendant 5 ans pour éviter un accident cardio-vasculaire. […].

Les statines sont associées à une réduction du risque de fracture chez les sujets de plus de 50 ans

Caducee.net, le 28 juin 2000 : Deux articles publiés dans le dernier numéro du JAMA semblent indiquer que les inhibiteurs de l'HMG-CoA réductase réduisent le risque de fracture. Ce résultat pourrait avoir des conséquences déterminantes en santé publique mais cet effet préventif des statines demande à être confirmé par des essais cliniques randomisés et contrôlés. […].

Les bénéfices apportés par une modification du mode de vie dans le traitement pharmacologique de l’obésité

Caducee.net, le 22 janvier 2001 : La gestion pharmacologique de l’obésité associée à une modification du mode de vie (régime alimentaire plus activité physique) améliorent significativement la perte de poids. Toutefois, les auteurs ont observé une augmentation significative de la pression systolique et diastolique. Les résultats de cette étude sont parus dans Archives of Internal Medicine. […].

nuance

Les plus

12