Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Hypertension pulmonaire

38 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Actelion dépose une demande auprès de l'EMA en vue d'une approbation pour l'OPSUMIT® (macitentan) pour le traitement de l'hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HPTC)

Actelion, le 30 août 2018 : La HPTC est une forme rare d'hypertension pulmonaire (HP) et une complication potentiellement mortelle de l'embolie pulmonaire, avec la formation de tissus de types cicatriciels autour des caillots sanguins non éliminés dans les poumons, qui bloquent ou rétrécissent les artères. Sans intervention ou traitement, la maladie continue de progresser, et finit par causer une insuffisance ventriculaire droite (insuffisance cardiaque), puis le décès1. […].

À l'occasion de la journée internationale des maladies rares, lancement de la campagne de sensibilisation européenne « Pulmonary Hypertension... A Breathtaking Disease (L'hypertension pulmonaire... Une maladie à vous couper le souffle) »

PR Newswire, le 27 février 2011 : BRUXELLES et VIENNE, February 28, 2011 /PRNewswire/ -- Des événements organisés aujourd'hui à Bruxelles et à Vienne marquent le lancement d'une nouvelle campagne européenne de sensibilisation à l'hypertension pulmonaire (HP), une maladie caractérisée par une hypertension des artères pulmonaires pouvant affecter n'importe qui, indifféremment de l'âge, et potentiellement mortelle.[2] Il est aussi nécessaire qu'urgent d'améliorer le diagnostic et d'accroître la sensibilisation à l'HP afin de mieux comprendre et offrir une aide plus adaptée aux patients atteints de cette maladie grave, qui les prive de leur capacité à mener des activités quotidiennes normales[3],[4] et pouvant entraîner une insuffisance cardiaque et la mort du malade. Le taux de mortalité de l'hypertension artérielle pulmonaire (HAP), la forme plus rare de l'HP, peut être plus élevé que celui de certaines formes de cancer y compris les cancers du sein et colorectal. [5],[6] […].

La technologie de surveillance hémodynamique et de débit cardiaque non invasive de Cheetah Medical s'est révélée être un outil extrêmement précis et prometteur chez les patients souffrant d'hypertension pulmonaire

PR Newswire, le 18 mai 2011 : TEL AVIV, Israël et PORTLAND, Oregon, May 18, 2011 /PRNewswire/ -- Les résultats d'une étude visant à valider le système non invasif de Cheetah Medical, NICOM(R), spécifiquement pour les patients souffrant d'hypertension pulmonaire, ont été présentés mercredi 18 mai lors de l'édition 2011 de l'American Thoracic Society Annual Meeting à Denver. […].

Hypertension pulmonaire et myocardite : un risque de décès plus élevé

Caducee.net, le 19 mars 2002 : L'hypertension pulmonaire est un facteur prédictif du risque de décès chez les patients avec une cardiomyopathie confirmée. Ce risque est encore plus élevé chez ceux qui présentent une myocardite, indique une étude qui sera prochainement publiée dans la revue Circulation. Ces patients devraient donc faire l'objet d'un traitement médical agressif. […].

Hypertension artérielle pulmonaire du nouveau-né : de faibles doses de NO diminuent les besoins d’une oxygénation membranaire extra-corporelle

Caducee.net, le 22 février 2000 : L’inhalation d’oxyde nitrique, gaz qui joue un rôle important dans l’augmentation du flux sanguin vers les poumons après la naissance, diminue les besoins d’une oxygénation extra-corporelle chez les nouveau-nés présentant une insuffisance respiratoire hypoxémique et une hypertension pulmonaire, indique le groupe de Resse Clark (Pediatrix Medical Group, Sunrise, Floride) dans le dernier numéro du New England Journal of Medicine. […].

Hypertension pulmonaire et sildénafil

Caducee.net, le 06 mai 2002 : Le sildénafil pourrait bien trouver un second souffle dans la prise en charge de l'hypertension artérielle pulmonaire. Un nouvel article qui paraîtra dans Circulation met en avant son rôle de vasodilatateur pulmonaire aussi efficace que celui du NO inhalé. […].

De l'intérêt du monoxyde d'azote chez les enfants bénéficiant d'une chirurgie cardiaque corrective

Caducee.net, le 27 octobre 2000 : Chez les nouveau-nés devant subir une chirurgie cardiaque corrective, le monoxyde d'azote permet de réduire le risque d'hypertension artérielle pulmonaire per-opératoire. Ceci est la conclusion d'un essai randomisé qui sera publié le 29 octobre dans le Lancet. Le recours systématique au monoxyde d'azote permettait aussi de réduire la durée totale de l'intubation. […].

Hypertension artérielle pulmonaire persistante du nouveau-né : un enzyme du cycle de l'urée en cause ?

Caducee.net, le 14 juin 2001 : Selon une étude parue dans le NEJM, l'hypertension artérielle pulmonaire néonatale paraît liée à une production inadéquate de NO. Ce défaut serait imputable à un enzyme du cycle de l'urée dont une forme limite la production d'arginine, un précurseur essentiel du NO. […].

Johnson & Johnson annonce un accord avec le gouvernement des États-Unis pour 100 millions de doses du vaccin expérimental contre la COVID-19

Johnson & Johnson, le 06 août 2020 : L'entreprise œuvre pour garantir un large accès mondial au candidat vaccin contre la COVID-19, après l'approbation des organismes de réglementation […].

Johnson & Johnson entreprend un essai clinique pivot de phase 3 du vaccin-candidat contre la COVID-19 de Janssen à l'échelle mondiale

Johnson & Johnson entreprend un essai clinique pivot de phase 3 du vaccin-candidat contre la COVID-19 de Janssen à l'échelle mondiale

PRNEWSWIRE, le 24 septembre 2020 : NEW BRUNSWICK, New Jersey, 24 septembre 2020 /PRNewswire/ -- Johnson & Johnson (NYSE: JNJ) (la Société) a annoncé aujourd'hui le lancement de l'essai pivot de phase 3 à grande échelle (ENSEMBLE), dans plusieurs pays, de son vaccin candidat contre la COVID-19, JNJ-78436735, mis au point par les sociétés pharmaceutiques de Janssen. […].

Janssen annonce que la Commission européenne approuve l'utilisation élargie de Erleada®▼ (apalutamide) pour le traitement des patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique hormono-sensible

Janssen annonce que la Commission européenne approuve l'utilisation élargie de Erleada®▼ (apalutamide) pour le traitement des patients atteints d'un cancer de la prostate métastatique hormono-sensible

Janssen, le 30 janvier 2020 : « Le cancer de la prostate est la forme de cancer la plus répandue chez les hommes dans toute l'Europe, et l'approbation élargie de l'apalutamide représente une avancée significative pour les personnes vivant avec le CPmHS », a déclaré le Prof. Axel S. Merseburger, président du département d'urologie, Campus de Lübeck, Hôpital universitaire du Schleswig-Holstein à Kiel, en Allemagne. « Dans le traitement du cancer de la prostate, notre objectif premier est de toujours retarder la progression de la maladie et de prolonger la survie, afin de garantir les meilleurs résultats possibles pour les patients. Les nouvelles d'aujourd'hui sont donc encourageantes pour les patients en Europe, pour lesquels l'importance d'une option de traitement supplémentaire pouvant à la fois retarder la progression de la maladie et prolonger la survie ne peut être sous-estimée ». […].

Janssen reçoit un avis favorable du CHMP pour l'utilisation étendue d'Erleada® (apalutamide) chez les patients atteints d'un cancer de la prostate hormonosensible métastatique

Janssen, le 13 décembre 2019 : L'avis positif repose sur les données de l'étude de Phase 3 TITAN, qui a évalué l'ajout de l'apalutamide à un traitement antiandrogénique (ADT) - la norme de soins actuelle du CPmHS - auprès d'un large éventail de patients atteints de CPmHS, indépendamment de l'étendue de leur maladie, de leur traitement antérieur au docétaxel ou du stade initial au diagnostic.  […].

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Janssen, le 12 décembre 2019 : « Ces données de l'étude de Phase 3 CANDOR renforcent l'ensemble croissant de preuves soutenant l'utilisation de régimes contenant du daratumumab dans le traitement du myélome multiple », a déclaré Saad Z. Usmani, D.M., chef de la division Troubles liés aux cellules plasmatiques au Levine Cancer Institute et investigateur principal. « Les résultats apportent des preuves importantes pour ce traitement d'association dans les cas de myélome multiple récidivant ou réfractaire, où les besoins non satisfaits sont encore importants, en particulier chez les patients réfractaires au lénalidomide. » […].

Janssen présente les résultats initiaux pour la thérapie BCMA CAR-T JNJ-4528 qui montre des réponses précoces, approfondies et élevées dans le traitement du myélome multiple récidivant ou réfractaire

Janssen, le 09 décembre 2019 : Les résultats de la Phase 1b de l'étude CARTITUDE-1 ont montré des réponses précoces et approfondies par les patients (n=29), avec une médiane de cinq traitements antérieurs contre le myélome multiple (plage : 3–18), traités par JNJ-4528 (dose administré médiane 0,73x106 lymphocytes T viables CAR /kg).1 Cent pour cent des patients ont atteints une réponse au suivi médian à six mois.1 Quatre-vingt-six pour cent des patients étaient tri-réfractaires à un IP, un IMiD et un anticorps anti-CD38, 72 % étaient penta-exposés, et 31 % étaient penta-réfractaires).1 Le taux de réponse globale (TRG) incluait 69 % des patients atteignant une réponse complète (RC) ou supérieure (66 % ont atteint une RC stricte) ; 86 % de patients ont atteint une très bonne réponse partielle (TBRP) ou supérieure ; et 14 % des patients ont atteint une réponse partielle (RP). En outre, tous les 15 patients sur un total 29 (100 % des patients évaluables) au niveau de sensibilité 10-5 étaient MRD négatifs au dernier échantillon disponible.1 Au suivi médian de six mois, 27 patients sur 29 étaient sans progression. Sur la base des résultats de la Phase 1b, une dose de Phase 2 recommandée de 0,75x106 de lymphocytes T viables CAR /kg était confirmée.1 […].

Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles...

Janssen, le 21 novembre 2019 : Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles pour une greffe […].

SoniVie reçoit l'approbation IDE de la FDA pour son étude pilote sur le traitement de l'hypertension avec sa technologie de dénervation de l'artère rénale, TIVUS™

SoniVie reçoit l'approbation IDE de la FDA pour son étude pilote sur le traitement de l'hypertension avec sa technologie de dénervation de l'artère rénale, TIVUS™

PRNEWSWIRE, le 19 juin 2022 : TEL-AVIV, Israël, 20 juin 2022 /PRNewswire/ -- SoniVie, une entreprise israélienne qui développe un nouveau système d'échographie intravasculaire thérapeutique (TIVUS™) exclusif pour traiter une variété de troubles hypertensifs, a annoncé que, le 5 mai 2022, la FDA (Food and Drug Administration) des États-Unis avait approuvé l'IDE pour son étude pilote « REDUCED1 » visant à traiter les patients souffrant d'hypertension résistante avec dénervation de l'artère rénale au moyen de TIVUS™, son système novateur d'ablation ultrasonore. […].

Myélome multiple : le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex (daratumumab)

Janssen, le 21 octobre 2019 : Le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex®▼(daratumumab) de Janssen pour les patients atteints d’un myélome multiple nouvellement diagnostiqué qui ne sont pas éligibles à une greffe.   […].

123

Les plus