Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Inhibiteurs du protéasome

10 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Kyprolis : un espoir pour les patients atteints de myélome multiple

Kyprolis : un espoir pour les patients atteints de myélome multiple

Caducee.net, le 29 septembre 2015 : Lors d’une procédure accelérée, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a recommandé l'octroi d'une autorisation de commercialisation pour Kyprolis (carfilzomib) pour traiter les patients atteints de myélome multiple en rechute (lorsque le cancer est réapparu après au moins une thérapie préalable). Kyprolis est destiné à être utilisé en combinaison avec la lénalidomide et la dexaméthasone, médicaments anticancéreux. […].

Le daratumumab prolonge la survie sans progression de manière significative en combinaison avec le lénalidomide et la dexaméthasone chez les patients atteints d'un myélome multiple.

Janssen, le 13 juin 2016 : Ces différents résultats seront exposés lors de la conférence de presse prévue le vendredi 10 juin à 8 h 30 dans le cadre du 21e congrès annuel de l'Association européenne d'hématologie (AEH), et ont été retenus pour être présentés de 16 h 47 à 17 h lors du symposium présidentiel, également prévu le vendredi 10 juin(abstract : LB2238). […].

Janssen souhaite élargir l'utilisation de la thérapie combinée au DARZALEX®▼ (daratumumab) pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué éligibles à une greffe

Janssen, le 28 mars 2019 : La soumission est étayée par les données de l'étude CASSIOPEIA (MMY3006) de Phase III. Des renseignements supplémentaires sur cette étude sont disponibles à l'adresse www.ClinicalTrials.gov (NCT02541383). […].

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen demande l'approbation de l'EMA pour une nouvelle formulation sous-cutanée de DARZALEX®▼ (daratumumab)

Janssen, le 22 juillet 2019 : « Cette nouvelle formulation est un exemple de notre engagement inébranlable à poursuivre des options thérapeutiques innovantes pour soutenir les personnes atteintes de myélome multiple », a déclaré le Dr Patrick Laroche, responsable de la section hématologie thérapeutique, Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMOA), Janssen-Cilag. « Il est important de noter que le daratumumab sous-cutané a démontré une efficacité comparable à celle de la formulation IV existante, qu'il a réduit la vitesse des réactions liées à la perfusion et qu'il a considérablement raccourci le temps nécessaire aux patients pour recevoir le traitement, le faisant passer de plusieurs heures à environ cinq minutes. » […].

Myélome multiple : le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex (daratumumab)

Janssen, le 21 octobre 2019 : Le CHMP émet un avis favorable pour une utilisation élargie du Darzalex®▼(daratumumab) de Janssen pour les patients atteints d’un myélome multiple nouvellement diagnostiqué qui ne sont pas éligibles à une greffe.   […].

Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles...

Janssen, le 21 novembre 2019 : Janssen reçoit l'autorisation de mise sur le marché UE pour le Darzalex®▼(daratumumab) en combinaison avec du lénalidomide et de la dexaméthasone pour les patients atteints d'un myélome multiple récemment diagnostiqué qui ne sont pas admissibles pour une greffe […].

Janssen présente les résultats initiaux pour la thérapie BCMA CAR-T JNJ-4528 qui montre des réponses précoces, approfondies et élevées dans le traitement du myélome multiple récidivant ou réfractaire

Janssen, le 09 décembre 2019 : Les résultats de la Phase 1b de l'étude CARTITUDE-1 ont montré des réponses précoces et approfondies par les patients (n=29), avec une médiane de cinq traitements antérieurs contre le myélome multiple (plage : 3–18), traités par JNJ-4528 (dose administré médiane 0,73x106 lymphocytes T viables CAR /kg).1 Cent pour cent des patients ont atteints une réponse au suivi médian à six mois.1 Quatre-vingt-six pour cent des patients étaient tri-réfractaires à un IP, un IMiD et un anticorps anti-CD38, 72 % étaient penta-exposés, et 31 % étaient penta-réfractaires).1 Le taux de réponse globale (TRG) incluait 69 % des patients atteignant une réponse complète (RC) ou supérieure (66 % ont atteint une RC stricte) ; 86 % de patients ont atteint une très bonne réponse partielle (TBRP) ou supérieure ; et 14 % des patients ont atteint une réponse partielle (RP). En outre, tous les 15 patients sur un total 29 (100 % des patients évaluables) au niveau de sensibilité 10-5 étaient MRD négatifs au dernier échantillon disponible.1 Au suivi médian de six mois, 27 patients sur 29 étaient sans progression. Sur la base des résultats de la Phase 1b, une dose de Phase 2 recommandée de 0,75x106 de lymphocytes T viables CAR /kg était confirmée.1 […].

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Le Darzalex®▼ (daratumumab) montre une augmentation significative de la survie sans progression dans le traitement des patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire

Janssen, le 12 décembre 2019 : « Ces données de l'étude de Phase 3 CANDOR renforcent l'ensemble croissant de preuves soutenant l'utilisation de régimes contenant du daratumumab dans le traitement du myélome multiple », a déclaré Saad Z. Usmani, D.M., chef de la division Troubles liés aux cellules plasmatiques au Levine Cancer Institute et investigateur principal. « Les résultats apportent des preuves importantes pour ce traitement d'association dans les cas de myélome multiple récidivant ou réfractaire, où les besoins non satisfaits sont encore importants, en particulier chez les patients réfractaires au lénalidomide. » […].

Le CHMP accorde un avis favorable pour la formulation sous-cutanée du DARZALEX®▼(daratumumab) dans le traitement de patients atteints d'un myélome multiple

Janssen, le 04 mai 2020 : « Malgré les avancées thérapeutiques dans le traitement du myélome multiple, la durée nécessaire à l'administration de la plupart des traitements intraveineux est relativement longue, et des améliorations notables ont été réalisées ces dernières années », déclare Maria-Victoria Mateos, D.M., Ph.D., chercheuse principale de l'étude COLUMBA et directrice de l'unité du myélome à l'hôpital universitaire Salamanca-IBSAL, Salamanque, en Espagne. « La formulation sous-cutanée du daratumumab a le potentiel de transformer l'expérience thérapeutique pour les patients et les médecins étant donné qu'il réduit la durée d'administration à quelques minutes, au lieu de plusieurs heures, mais aussi car il est administré comme dose fixe dès le premier traitement, ce qui diminue la durée de préparation et les risques d'erreur en éliminant l'étape du calcul de la dose ». […].

Cancer et facteurs de risque cardio-vasculaires : l’importance d’une prise en charge parallèle

Cancer et facteurs de risque cardio-vasculaires : l’importance d’une prise en charge parallèle

Dr TOLEDANO & CASTELNAU MARCHAND, le 22 octobre 2020 : Alors qu’en l’an 2000, les maladies cardio-vasculaires constituaient la première cause de mortalité, c’est désormais le cancer qui est passé devant en France, mais il reste suivi de près par les maladies cardio-vasculaires. L’âge médian au moment du diagnostic est de 68 ans chez les hommes et 67 ans chez les femmes (1). Or, c’est vers cet âge que les maladies et facteurs de risque cardio-vasculaires présentent également une importante prévalence. […].

Les plus