nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Médecine générale

182 résultats triés par date
affichage des articles n° 163 à 181

L’efficacité de l’homéopathie n’est pas différente de celle du placebo : une réalité clairement et solidement démontrée

L’efficacité de l’homéopathie n’est pas différente de celle du placebo : une réalité clairement et solidement démontrée

Caducee.net, le 07 janvier 2019 : Le conseil scientifique du CNGE a été sollicité par le CNGE Collège académique concernant l’état de la science sur l’efficacité spécifique des médicaments homéopathiques. Notre synthèse est publiée dans le dernier numéro de la revue exercer [1]. Cette synthèse rejoint les conclusions de la plus grande revue systématique de la littérature effectuée sur ce sujet[2]. […].

Correction de textes médicaux : Mysoft lance une nouvelle version de son glossaire médical pour Antidote 10

Correction de textes médicaux : Mysoft lance une nouvelle version de son glossaire médical pour Antidote 10

MYSOFT, le 09 mai 2019 : Pour aider les professions de santé à mieux rédiger et corriger leurs écrits, Mysoft annonce une nouvelle édition de son Glossaire médical pour Antidote, optimisée pour la toute récente édition 10 de celui-ci et considérablement enrichie avec désormais plus de 149  000 entrées. Le Glossaire bénéficie, de plus, d’un lien direct avec le dictionnaire de l’Académie nationale de médecine. […].

Urgences débordées : MG France propose une campagne d'information et des moyens pour réguler la médecine de ville

Urgences débordées : MG France propose une campagne d'information et des moyens pour réguler la médecine de ville

MG FRANCE, le 14 juin 2019 : Un mouvement de grève se développe depuis plusieurs semaines dans les services d’urgence hospitaliers pour réclamer des moyens supplémentaires face à une demande de soins en hausse constante, à laquelle les médecins généralistes sont également confrontés. Cette grève a suscité la création par la ministre de la Santé d’une mission chargée de réduire la pression sur les urgences hospitalières et d’améliorer les conditions d’exercice des équipes. MG France, premier syndicat des médecins généralistes, rappelle plusieurs faits permettant de mieux appréhender cette nouvelle crise. […].

1 an de la téléconsultation : Qare confirme sa position d’acteur majeur de l’accès aux soins et du suivi des patients.

1 an de la téléconsultation : Qare confirme sa position d’acteur majeur de l’accès aux soins et du suivi des patients.

Caducee.net, le 12 septembre 2019 : En douze mois, plus de 40 000 téléconsultations ont été réalisées par les professionnels de santé partenaires de Qare. […].

Aides à l’installation du médecin libéral : vers la fin des « usines à gaz » ?

Aides à l’installation du médecin libéral : vers la fin des « usines à gaz » ?

Caducee.net, le 02 octobre 2019 : Dans un rapport remis le 19 septembre au Ministère de la Santé, Sophie AUGROS dresse le bilan des aides à l’installation pour les médecins libéraux et formule une proposition : établir un contrat unique, accessible à toutes les spécialités. […].

La SFMU est favorable au nouveau numéro unique de santé, le 113, comme levier pour désengorger les urgences et améliorer l’accès aux soins

La SFMU est favorable au nouveau numéro unique de santé, le 113, comme levier pour désengorger les urgences et améliorer l’accès aux soins

SFMU, le 04 février 2020 : En attendant l’arbitrage du Gouvernement, la Société Française de Médecine d’Urgence a organisé hier une conférence de presse pour expliquer les mesures qu’elle préconise pour la mise en place du 113, numéro unique santé. […].

#COVID-19 : Le SML exige de la part du Gouvernement plus que des mots d’encouragements

#COVID-19 : Le SML exige de la part du Gouvernement plus que des mots d’encouragements

SML, le 13 mars 2020 : Alors que l’épidémie de coronavirus se propage en France et que l’on s’achemine progressivement vers des mesures de grande ampleur dans lesquelles les médecins libéraux seront appelés à intervenir en première intention, le SML exige de la part du Gouvernement plus que des mots d’encouragements. […].

Covid 19 et Médecine générale

Covid 19 et Médecine générale

CNGE, le 24 mars 2020 : L’épidémie actuelle met en tension le système de santé et constitue un révélateur de ses dysfonctionnements. La gestion des patients en 1re ligne devrait permettre de n’adresser aux hôpitaux (3e ligne) que les cas graves ne pouvant plus être maintenus au domicile, et de surveiller l’évolution en grande majorité bénigne, des patients suspects de Covid 19. Elle permet en effet de limiter le nombre de patients adressés aux hôpitaux et les risques accrus de contamination, en gardant la majorité des patients en confinement au domicile. Elle permet aussi de gérer la santé de tous les patients notamment les patients polypathologiques et ceux atteints de maladies chroniques. […].

Pro- ou anti-Raoult : et si le droit était le seul arbitre ?

Pro- ou anti-Raoult : et si le droit était le seul arbitre ?

Fabrice Di Vizio, le 06 avril 2020 : Parce que la France est et restera la France, tout est, en cas d’épidémie, sujet à critiques, controverse, agitation, et cela surtout entre professeurs de médecine, à coups de grands renforts médiatiques ! […].

#COVID-19 : le point de situation épidémiologique sur le coronavirus SARS-CoV-2 (ARCHIVES)

#COVID-19 : le point de situation épidémiologique sur le coronavirus SARS-CoV-2 (ARCHIVES)

Caducee.net, le 30 juin 2020 : Les archives de la situation épidémiologique jusqu'au 27/12/2021 […].

Négociation conventionnelle : le SML milite pour une revalorisation de la consultation des médecins libéraux

Négociation conventionnelle : le SML milite pour une revalorisation de la consultation des médecins libéraux

SML, le 25 septembre 2020 : Le ministre de la Santé, interrogé par le Quotidien du Médecin dans le cadre des négociations conventionnelles veut « adresser un signal fort » à la médecine de ville, tout en fermant porte à la moindre revalorisation de la consultation médicale. Dans un communiqué le SML dénonce une main tendue vide. […].

Prise en charge des patients COVID-19 en médecine de ville : la HAS actualise ses recommandations

Prise en charge des patients COVID-19 en médecine de ville : la HAS actualise ses recommandations

Caducee.net, le 17 novembre 2020 : La Haute Autorité de santé (HAS) vient de mettre en ligne ses nouvelles recommandations sur la prise en charge des patients COVID-19 avec des réponses rapides en 10 points essentiels et des fiches pratiques de conduites à tenir. […].

La CSMF appelle les autres syndicats de médecins libéraux à quitter les négociations conventionnelles pour faire plier l’État

La CSMF appelle les autres syndicats de médecins libéraux à quitter les négociations conventionnelles pour faire plier l’État

CSMF, le 20 novembre 2020 : La crise sanitaire majeure a fait prendre conscience aux Français combien notre système de santé traversait des périodes très difficiles et était certainement sous financé. La crise de l’hôpital était connue, et le gouvernement a fait du Ségur de la santé un Ségur de l’hôpital. […].

COVID19 : le SML veut des renforts pour les médecins de ville

COVID19 : le SML veut des renforts pour les médecins de ville

SML, le 20 novembre 2020 : Le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) rappelle dans un dossier de presse mise en ligne sur son Internet que le premier hôpital de France, c’est la médecine de Ville. S’il se satisfait de la mise à disposition des tests antigénique, il appelle à mobiliser toutes les ressources humaines disponibles pour prêter main-forte aux médecins libéraux, généralistes et spécialistes. […].

Applaudis au printemps, contraints à l’automne, les internes refusent le conventionnement sélectif

Applaudis au printemps, contraints à l’automne, les internes refusent le conventionnement sélectif

ANEMF - ISNAR- REAJIR, le 20 novembre 2020 : En cette période difficile, mobilisés depuis le début de la crise, nous constatons avec amertume la résurgence de propositions maintes fois discutées s’appuyant sur une logique maintes fois réfutée. Conventionnement sélectif comme mesures coercitives ne sont pas une solution miracle aux problèmes actuels de démographie médicale ! […].

Dépression, burn-out, humiliation et harcèlement : plus que jamais, la santé mentale des futurs médecins est en danger !

Dépression, burn-out, humiliation et harcèlement : plus que jamais, la santé mentale des futurs médecins est en danger !

ISNI INSAR ANEMF, le 18 octobre 2021 : La santé mentale des étudiants en médecine et des internes est un véritable enjeu de Santé publique. Comment imaginer qu’un médecin sévèrement déprimé, épuisé ou même constamment harcelé puisse prodiguer des soins de bonne qualité ? […].

Les problèmes de santé mentale, en augmentation en 2020, impactent fortement l’activité des généralistes

Les problèmes de santé mentale, en augmentation en 2020, impactent fortement l’activité des généralistes

DREES, le 19 octobre 2021 : La DREES publie deux nouvelles études éclairant la santé mentale de la population française et les motifs de consultations de généralistes en 2020 et 2021 :– Une première étude s’intéresse à la santé mentale en 2020. Elle analyse l’évolution des syndromes dépressifs dans la population entre mai et novembre 2020, présente des indicateurs de comportements suicidaires et pointe les sous-groupes les plus à risques tels que les jeunes et plus particulièrement les jeunes femmes (DREES, Etudes & Résultats, 1210) ;– Une deuxième étude se focalise sur le suivi de l’activité des médecins généralistes (DREES, Etudes & Résultats, 1209). Elle montre qu’au printemps 2021, bien que l’augmentation des demandes de soins liés aux questions de santé mentale se stabilise par rapport à 2020, l’activité des généralistes dédiée à la santé mentale demeure supérieure à ce qu’elle était avant la crise sanitaire. […].

Déserts médicaux : les incitations financières ne suffisent pas

Déserts médicaux : les incitations financières ne suffisent pas

DREES, le 09 décembre 2021 : La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) publie un état des lieux, à partir d’une analyse de la littérature internationale, des stratégies déployées au cours des dernières décennies pour remédier aux difficultés d’accès aux soins dans les « déserts médicaux ». Si la seule mise en place d’incitations financières a des résultats plutôt décevants, des formes limitées et ciblées de restriction de la liberté d’installation peuvent avoir des effets à court terme. A moyen et long terme, le déploiement d’une stratégie globale permettant de proposer des conditions de vie et de travail épanouissantes apparait comme le seul levier efficace pour attirer et fidéliser les médecins sur un territoire. […].

nuance

Les plus