Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Méthotrexate

40 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Contrôle la maladie de Crohn chroniquement active en rémission : une étude compare une faible dose de méthotrexate à un placebo

Caducee.net, le 02 juin 2000 : Publiée dans la dernière livraison du New England Journal of Medicine, une étude canadienne multicentrique, double aveugle, contrôlée contre placebo, menée chez 76 patients présentant une maladie de Crohn chroniquement active en rémission après 16 à 24 semaines de traitement avec 25 mg de méthotrexate administré par voie intramusculaire (IM) une fois par semaine, montre qu’une faible dose de méthotrexate (15 mg) peut maintenir cette rémission. […].

Polyarthrite rhumatoïde : le méthotrexate réduit la mortalité

Caducee.net, le 05 avril 2002 : Une étude prospective menée auprès de plus de 1.000 patients montre que le méthotrexate réduit de 60 % le risque de décès chez les patients avec une polyarthrite rhumatoïde. Le bénéfice est principalement le résultat d'une réduction massive de la mortalité cardiovasculaire. […].

Artérite temporale : évaluation d'un traitement associant méthotrexate et prednisone

Caducee.net, le 16 janvier 2001 : Les corticostéroïdes sont au centre des traitements contre l'artérite temporale, encore appelée maladie de Horton ou artérite à cellules géantes. Un essai randomisé publié dans les Annals of Internal Medicine montre que l'association méthotrexate/prednisone donne de bons résultats par rapport à la prednisone seule. […].

Le psoriasis

F.Campagne, le 15 janvier 2001 : Affection dermatologique chronique, bénigne, caractérisée par une éruption érythémato-squameuse, qui évolue par poussées, prédominant aux coudes, aux genoux, au cuir chevelu. […].

Méthotrexate par voie orale : décès liés à des erreurs de prescription ou d’administration

Caducee.net, le 13 juillet 2011 : L’Afssaps souhaite rappeler l’importance de la prise unique hebdomadaire de médicaments à base de méthotrexate par voie orale (Novatrex®, Methotrexate Bellon® et Imeth®). En effet, l’Afssaps a été informée récemment de la survenue de cas d’effets indésirables graves, parfois d’issue fatale, liés à des erreurs médicamenteuses avec les spécialités à base de méthotrexate par voie orale.Alors que l’autorisation de mise sur le marché indique que la prise de ces médicaments doit être hebdomadaire, ces traitements ont été pris de manière quotidienne à la suite d’erreurs de prescription ou d’administration. […].

Polyarthrite rhumatoïde : les résultats intéressants de l’association d’un anticorps monoclonal anti-TNF au méthotrexate

Caducee.net, le 06 décembre 1999 : Chez des patients souffrant de polyarthrite rhumatoïde incomplètement contrôlée par le méthotrexate, l'adjonction d'un anticorps monoclonal anti-TNF alpha à ce traitement permet d'améliorer la symptomatologie, indiquent les résultats d’un vaste essai international de phase III publié dans le Lancet. […].

Genmab et GlaxoSmithKline lancent un programme d'études de phase III de l'ofatumumab dans la polyarthrite rhumatoïde

PR Newswire, le 20 novembre 2007 : COPENHAGUE, Danemark, November 20 /PRNewswire/ -- Genmab A/S (OMX : GEN) et GlaxoSmithKline (LSE et NYSE : GSK) ont annoncé ce jour le lancement de leur programme d'études de phase III visant à évaluer l'ofatumumab dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR). Ce programme débutera avec deux études (GEN410/OFA110635 et GEN411/OFA110634) qui seront réalisées en dehors des États-Unis, au sein de deux populations de patients distinctes. L'une de ces études sera réalisée chez des patients ayant présenté une réponse inadéquate au traitement par le méthotrexate, l'autre chez des patients ayant présenté une réponse inadéquate au traitement par un inhibiteur du facteur de nécrose tumorale alpha (agent anti-TNF). D'autres études dans le cadre de ce programme sont prévues pour 2008. […].

Polyarthrite rhumatoïde : mise sur le marché d'un anticorps monoclonal anti-TNF α spécifique

Caducee.net, le 21 septembre 2000 : L'infliximab (Remicade®, Schering-Plough) est un inhibiteur spécifique du TNF α qui a fait l'objet d'une autorisation européenne de mise sur le marché en juin 2000. Il est recommandé pour la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde active et doit être administré avec le méthotrexate. […].

Cosentyx® (secukinumab) obtient deux extensions d’AMM dans deux indications : la spondylarthrite ankylosante et le rhumatisme psoriasique

Cosentyx® (secukinumab) obtient deux extensions d’AMM dans deux indications : la spondylarthrite ankylosante et le rhumatisme psoriasique

NOVARTIS, le 14 janvier 2016 : Novartis a annoncé que la Commission européenne autorisait l’utilisation de Cosentyx® (secukinumab, à la dose de 150 mg solution injectable) seul ou en association avec le méthotrexate (MTX), dans le traitement du rhumatisme psoriasique actif chez l'adulte lorsque la réponse aux traitements de fond antirhumatismaux (DMARDs) antérieurs a été inadéquate ainsi que dans le traitement de la spondylarthrite ankylosante active chez l'adulte en cas de réponse inadéquate au traitement conventionnel. […].

Polyarthrite rhumatoïde : un essai sur la prednisone en traitement de première intention

Caducee.net, le 07 janvier 2002 : La prednisone à 10 mg/jour en monothérapie apporte un bénéfice clinique chez des patients avec une polyarthrite rhumatoïde (PR) sévère d'emblée. Ceci est la conclusion d'un essai publié dans les Annals of Internal Medicine qui montre aussi que ce traitement limite la progression de la maladie. Les auteurs recommandent toutefois son emploi en combinaison avec les traitements de fond habituel comme le méthotrexate. […].

Polyarthrite rhumatoïde : feu vert européen pour JYSELECA

Polyarthrite rhumatoïde : feu vert européen pour JYSELECA

GILEAD, le 28 septembre 2020 : Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) et Galapagos SA (Euronext & NASDAQ : GLPG) ont annoncé aujourd’hui que la Commission Européenne (CE) a accordé une Autorisation de mise sur le marché pour Jyseleca® (filgotinib 200 mg et 100 mg comprimés), un inhibiteur de JAK1 administré une fois par jour par voie orale pour le traitement des adultes atteints de Polyarthrite Rhumatoïde (PR) active modérée à sévère qui n’ont pas répondu de manière adéquate ou sont intolérants à un ou plusieurs traitements de fond antirhumatismaux (DMARDs). Jyseleca peut être utilisé en monothérapie ou en association avec le méthotrexate (MTX) 1. […].

Polyarthrite rhumatoïde juvénile : un traitement par étanercept permet d’obtenir une amélioration clinique significative

Caducee.net, le 16 mars 2000 : Protéine de fusion obtenue par génie génétique (Enbrel, Immunex), l’étanercept permet d’obtenir une amélioration significative chez des patients présentant une polyarthrite rhumatoïde juvénile polyarticulaire active, qui ne toléraient pas le méthotrexate ou qui présentaient une réponse insuffisante. C’est la conclusion d’une étude multicentrique, randomisée, double aveugle, publiée dans le New England Journal of Medicine, réalisée par le Dr Daniel Lowell et ses collaborateurs du Children’s Hospital Medical Center de Cincinnati (Ohio, USA) sous l’égide du Pediatric Rheumatology Collaborative Study Group. […].

HUMIRA(R) d'Abbott est autorisé dans l'Union Européenne pour le traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère

PR Newswire, le 21 décembre 2007 : ABBOTT PARK, Illinois, December 21 /PRNewswire/ -- Abbott (NYSE: ABT) a obtenu de la Commission européenne l'autorisation de commercialisation pour l'utilisation d'HUMIRA(R)(adalimumab) en guise de traitement du psoriasis en plaques modéré à sévère. HUMIRA est le premier produit biologique totalement humain auto-injectable pour le traitement du psoriasis. Dans un essai clinique, plus de 80 % des patients sous HUMIRA ont présenté une amélioration de la peau d'au moins 75 %, tandis que dans un autre essai, près des trois quarts des patients ont obtenu une amélioration de 75 %. Dans les deux essais, près de la moitié des patients sous HUMIRA ont présenté une amélioration de la peau de 90 % après seulement 16 semaines de traitement. Le psoriasis est la cinquième indication d'HUMIRA dans l'Union Européenne. Une autorisation réglementaire d'HUMIRA pour le traitement du psoriasis est aussi examinée par la Food and Drug Administration des Etats-Unis. […].

Données de tolérance à long terme d’OTEZLA® (aprémilast), présentées lors du Congrès de l’Académie Américaine de Dermatologie

Celgene Corporation, le 15 mars 2016 : « Les médecins traitent leurs patients atteints de psoriasis et de rhumatisme psoriasique pendant une longue période » a déclaré Jeffrey Sobell, Docteur à l'Université de médecine de Tufts (Massachussetts). « L’utilisation à long terme de l’aprémilast dans les essais menés sur des patients atteints de psoriasis en plaques ou de rhumatisme psoriasique n'a montré aucun nouveau signal lié à la tolérance. Ces résultats confirment le profil de tolérance de l'aprémilast et peuvent aider les médecins à prendre des décisions avisées sur l'utilisation à long terme de ce traitement oral non biologique. » […].

Une protéine de fusion pour le traitement de la polyarthrite rhumatoïde

Caducee.net, le 13 novembre 2003 : Un nouvel agent thérapeutique nommée CTLA4Ig a donné des résultats encourageants dans la prise en charge de la polyarthrite rhumatoïde, indique une étude publiée dans le NEJM. […].

Biogen Idec annonce les premiers résultats de l’essai clinique de Phase II du Baminercept pour le traitement de la Polyarthrite Rhumatoïde

Businesswire, le 10 octobre 2008 : Suite à ces résultats, mais aussi aux premières données d’un essai de phase II du baminercept sur des patients souffrant de PR ayant répondu de manière adaptée à un inhibiteur de facteur de nécrose tumorale (TNF), la compagnie a décidé d’interrompre le développement du composé pour la PR. […].

Leucémie aiguë lymphoblastique : un test génétique pour orienter le pronostic

Caducee.net, le 22 mars 2002 : L'analyse par PCR du gène de la thymidylate synthase montre qu'un génotype particulier est associé à un plus mauvais pronostic dans la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL). D'après les scientifiques à l'origine de cette découverte, ce génotypage pourrait être employé pour individualiser le traitement. […].

L'Agence Européenne du Médicament recommande la suspension de l'autorisation de mise sur le marché de Raptiva(R)

PR Newswire, le 19 février 2009 : GENÈVE, Suisse, February 19 /PRNewswire/ -- Merck Serono, division du groupe Merck KGaA (Darmstadt, Allemagne), a annoncé aujourd'hui que l'Agence Européenne du Médicament (EMEA) a recommandé à la Commission Européenne de suspendre l'autorisation de mise sur le marché de Raptiva(R) (efalizumab). Raptiva(R) dispose actuellement d'une autorisation de mise sur le marché pour le traitement des patients adultes souffrant de psoriasis en plaques, modéré à sévère chronique, qui n'ont pas répondu, sont intolérants ou présentent une contre-indication à d'autres traitements systémiques. […].

123

Les plus