nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Mort subite

46 résultats triés par date
affichage des articles n° 19 à 37

Mort subite et sport de haut niveau

Caducee.net, le 12 novembre 2001 : Les jeunes athlètes pourraient présenter deux fois plus de risques de mort subite que les personnes du même âge, indique une étude italienne présentée hier à la Conférence des Sessions Scientifiques de l'American Heart Association. […].

Mort subite du nourrisson : le génotype du transporteur de la sérotonine peut augmenter le risque

Caducee.net, le 20 janvier 2003 : Une nouvelle étude semble confirmer l’association entre le risque de mort subite du nourrisson et le génotype du transporteur de la sérotonine (5-HTT). Ce lien avait déjà été évoqué sur des patients japonais. Ces nouveaux résultats concernaient des nourrissons Afro-américains et de type caucasien. […].

Cardiomyopathies hypertrophiques : importance de l’hypertrophie ventriculaire gauche et précision sur le risque de mort subite

Caducee.net, le 19 juin 2000 : Dans la cardiomyopathie hypertrophique, l’importance de l’hypertrophie est directement associée au risque de mort subite et représente un facteur prédictif puissant et indépendant du pronostic, indique une étude italienne qui a évalué la relation entre l’importance de HVG et la mortalité chez 480 patients consécutifs présentant une cardiomyopathie hypertrophique. […].

Cardiomyopathie hypertrophique et facteurs de risque de mort subite

Caducee.net, le 09 février 2001 : En cas de cardiomyopathie hypertrophique, le risque de mort subite associé seulement à une paroi ventriculaire de 30 mm d'épaisseur ou plus ne justifie pas le recours à un "traitement prophylactique agressif". Ceci est la conclusion de travaux qui seront publiés dans le Lancet. Ils remettent en question l'avis d'autres auteurs, qui estimaient récemment qu'une épaisseur > 30 mm du ventricule gauche justifiait à elle seule le recours à un défibrillateur automatique implantable cardiaque. […].

Mort subite du nourrisson et apnées du sommeil

Caducee.net, le 08 novembre 2001 : Les apnées du sommeil sont plus fréquentes chez les enfants qui sont par la suite victimes d'une mort subite du nourrisson (MSN), indique une étude belge qui sera publiée prochainement dans l'American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine. […].

Mort subite du nourrisson: la nicotine, un facteur de risque ?

Caducee.net, le 11 septembre 2002 : Des travaux réalisés par les équipes de Hugo Lagerkrantz (Stockholm, Karolinka Institute), Philippe Evrard (Hôpital Robert Debré, Paris) et Jean-Pierre Changeux (Institut Pasteur de Paris) sur la souris, montrent que la nicotine influe négativement sur les réflexes respiratoires qui protègent de l’hypoxie pendant le sommeil. La nicotine, en se fixant sur un certain type de récepteur, exacerberait cette réponse réflexe protectrice, conduisant à l’arrêt respiratoire, cause probable de la mort subite du nourrisson. […].

Cameron Health achève le recrutement de patients pour l’étude clinique FDA clé du système S-ICD®

Businesswire, le 05 mai 2011 : L’étude clé du système S-ICD est une étude prospective multicentrique à un seul bras approuvée par l’agence américaine des médicaments (FDA) en vertu d’une exemption de dispositif expérimental (IDE). Les chercheurs cliniques ont recruté 330 patients risquant une mort subite dans 33 centres aux États-Unis, en Europe et en Nouvelle-Zélande. Les critères d’évaluation primaires de l’étude clé sont l’efficacité de la conversion de l’arythmie et un rythme exempt de complications à six mois chez les patients qualifiés. Les 5 premiers centres de recrutement pour l’étude clé du système S-ICD étaient Ohio State University, University of Chicago, Emory University, Sentara Heart Hospital et Auckland City Hospital. […].

STEMI : comment simplifier la prise en charge ?

Jean Emmanuel de la Coussaye, le 07 avril 2016 : « Lors de la prise en charge initiale d’un STEMI par le SAMU-SMUR, les deux principaux objectifs sont d’éviter la mort subite (accès rapide à la défibrillation si nécessaire) et l’insuffisance cardiaque en assurant la reperfusion. » […].

Apport pronostique de l’imagerie par résonance magnétique (IRM) cérébrale chez les nourrissons rescapés d’un malaise grave inopiné

Caducee.net, le 29 février 2000 : Le score d’IRM pratiquée pendant les premières quarante-huit heures après un malaise grave inopiné du nourrisson (MGIN), considérée dans la littérature anglo-saxonne comme une « mort subite manquée » ou ‘Apparent Life Threatening Event’, est faussement rassurant, indiquent des radiologues belges dans la dernière livraison du Journal de Radiologie. A ce jour, ce n’est que la seconde étude qui rapporte l’aspect IRM d’un nourrisson victime d’un MGIN. […].

Le dernier numéro de Diabetic Hypoglycaemia examine le rôle potentiel de l'hypoglycémie dans les différences observées au niveau de la mortalité cardiaque dans les études ACCORD et ADVANCE (le 8 octobre 2008)

PR Newswire, le 22 octobre 2008 : LONDRES, October 22 /PRNewswire/ -- Diabetic Hypoglycaemia (http://www.hypodiab.com), l'influente revue en ligne consacrée au diabète publiée par ESP Bioscience, ouvre son dernier numéro sur un éditorial d'actualité rédigé par le Professeur Simon Heller, l'un des chercheurs de l'étude ADVANCE et le Dr Rory McCrimmon. Les répercussions d'une réduction intensive des niveaux de glycémie sur la mortalité cardiaque ont été étudiées dans les essais ACCORD et ADVANCE, dont les résultats ont suggéré des conclusions remarquablement contradictoires. Les résultats de l'étude ACCORD suggèrent qu'une baisse énergique des niveaux de glycémie par le biais de polythérapies pour cibler un taux d'hémoglobine A1 (HbA1c) de 6 % ou moins s'avère dangereuse chez certains patients présentant un diabète de type 2 ; l'étude a été interrompue à la suite d'une augmentation imprévue du nombre de décès cardiaques subits. […].

Information sur les vaccins Hexavalents : Hexavac® et InfanrixHexa®

Afssaps, le 09 décembre 2003 : Le 28 avril 2003, l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) avait fait part des conclusions de l’agence européenne (EMEA) et de son Comité des Spécialités Pharmaceutiques (CSP) sur la réévaluation de la sécurité d’emploi des vaccins hexavalents InfanrixHexa® (GSK), Hexavac® (Aventis Pasteur MSD), autorisés depuis 2000 selon une procédure européenne et commercialisés dans la majorité des pays européens. La réévaluation faisait suite au signalement de plusieurs cas de décès survenus chez des nourrissons, en Allemagne, au décours d’une vaccination hexavalente. Le CSP concluait que le rapport bénéfice/risque de ces vaccins demeurait inchangé, mais continuait l’évaluation et réexaminait toutes les données toxicologiques, pharmaceutiques et de pharmacovigilance relatives à ces 2 vaccins. En terme de qualité pharmaceutique, il n’a pas été mis en évidence de problème particulier, notamment de différence entre les deux vaccins hexavalents pouvant expliquer un potentiel plus allergisant ou cytotoxique d’Hexavac® par rapport à InfanrixHexa®. […].

Le tabagisme passif au cœur de la journée mondiale sans tabac

F.Girard, le 31 mai 2001 : Il apparaît comme une évidence que le tabac gène les non fumeurs, les trois quarts d'entre eux subissent la fumée, y compris à leur propre domicile et dans les zones non fumeur. […].

MELLERIL® (thioridazine) : Arrêt mondial de commercialisation au 30 juin 2005

, le 30 juin 2005 : MELLERIL® est un antipsychotique autorisé en France depuis 1958 et commercialisé par les laboratoires Novartis. Il n'est indiqué que chez les adultes présentant une schizophrénie chronique ou des états psychotiques aigus, et ne doit pas être utilisé en première intention. […].

Prise en charge en cas de mort inattendue du nourrisson

HAS, le 24 mai 2007 : La Haute Autorité de Santé publie des recommandations professionnelles portant sur la conduite à tenir en cas de mort inattendue du nourrisson afin de d'harmoniser la prise en charge et l'action des différents intervenants sur l'ensemble du territoire national . […].

Cœur brisé, un syndrome cardio-vasculaire à ne pas prendre à la légère, surtout à la saint-valentin

Cœur brisé, un syndrome cardio-vasculaire à ne pas prendre à la légère, surtout à la saint-valentin

Caducee.net, le 14 février 2018 : Si le syndrome du cœur brisé n'a été décrit que dans les années 1990, il semblerait selon les dernières données scientifiques que cette pathologie cardiaque méconnue soit de plus en plus diagnostiquée sous l'effet des progrès de l'imagerie médicale. Provoquant des symptômes proches de l'infarctus, et liée d'une manière générale à un stress aigu physique ou émotionnel, elle toucherait désormais pas moins de 2.2% de la population dont 90% de femmes ménopausées. […].

La Commission européenne approuve l'ALUNBRIG® (brigatinib) dans le cadre d'un cancer du poumon non à petites cellules ALK  chez les patients précédemment traités au crizotinib,...

La Commission européenne approuve l'ALUNBRIG® (brigatinib) dans le cadre d'un cancer du poumon non à petites cellules ALK chez les patients précédemment traités au crizotinib,...

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 29 novembre 2018 : Takeda Pharmaceutical Company Limited (TSE: 4502) a annoncé aujourd'hui que la Commission européenne (CE) a accordé une autorisation de mise sur le marché pour l'ALUNBRIG (brigatinib) en tant que monothérapie pour le traitement des patients adultes atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) avancé à kinase positive du lymphome anaplasique (ALK ) ayant précédemment suivi un traitement au crizotinib. La décision fait suite à un avis favorable du Comité des médicaments à usage humain (CHMP) daté du 20 septembre 2018. […].

GW Pharmaceuticals et sa filiale américaine Greenwich Biosciences, annoncent la publication d'une étude révolutionnaire sur Epidiolex® (cannabidiol), dans The New England Journal of Medicine

GW Pharmaceuticals plc, le 25 mai 2017 : LONDRES, May 25, 2017 /PRNewswire/ --GW Pharmaceuticals plc (Nasdaq : GWPH, « GW », « la société » ou « le groupe »), une société biopharmaceutique spécialisée dans la recherche, le développement et la commercialisation de traitements innovants issus de sa plateforme propriétaire à base de produits cannabinoïdes, ainsi que sa filiale américaine Greenwich Biosciences, ont annoncé aujourd'hui la publication par The New England Journal of Medicine, des résultats d'une étude de phase 3 d'Epidiolex® (cannabidiol) chez les enfants atteints du syndrome de Dravet.[1] […].

St. Jude Medical annonce l’agrément européen des dispositifs défibrillateurs de synchronisation cardiaque implantables et des défibrillateurs de resynchronisation cardiaque miniaturisés, plus puissants et dotés de nouveaux moniteurs…

Businesswire, le 05 février 2010 : St. Jude Medical annonce l’agrément européen des dispositifs défibrillateurs de synchronisation cardiaque implantables et des défibrillateurs de resynchronisation cardiaque miniaturisés, plus puissants et dotés de nouveaux moniteurs d’insuffisance cardiaque […].

nuance

Les plus

123