nuance

Mort subite du nourrisson : le génotype du transporteur de la sérotonine peut augmenter le risque

Une nouvelle étude semble confirmer l’association entre le risque de mort subite du nourrisson et le génotype du transporteur de la sérotonine (5-HTT). Ce lien avait déjà été évoqué sur des patients japonais. Ces nouveaux résultats concernaient des nourrissons Afro-américains et de type caucasien.

Pour ce travail, Weese-Mayer et ses confrères ont étudié le polymorphisme de la région promotrice du gène du transporteur de la sérotonine chez 87 cas de mort subite du nourrisson et 87 contrôles. Selon leur résultat, l’allèle L (« long allele ») est retrouvé plus fréquemment dans les cas de mort subite du nourrisson. Ce déséquilibre était visible chez les patients de différentes origines ethniques, soulignent les chercheurs.

Ces derniers soulignent que le lien entre le transporteur de la sérotonine et la mort subite du nourrisson n’est pas établi de façon définitive et demande encore vérification. Si tel était le cas, les auteurs évoquent la possibilité d’un dépistage des sujets à haut risque et une meilleure compréhension des mécanismes profonds de la mort subite du nourrisson.

Source : Rush Presbyterian St. Luke's Medical Center. American Journal of Medical Genetics 10.1002/ajmg.a.20005.

Descripteur MESH : Nourrisson , Sérotonine , Génotype , Mort , Mort subite , Mort subite du nourrisson , Patients , Risque , Compréhension , Travail

nuance

Recherche scientifique: Les +