nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Prévention secondaire

36 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Ischémie cérébrale et prévention secondaire par un traitement anticoagulant oral

Caducee.net, le 11 décembre 2001 : Dans la nouvelle parution de Neurology, des médecins néerlandais ont cherché à évaluer l'incidence des complications hémorragiques liées aux anticoagulants administrés par voie orale et prescrits dans la prévention secondaire des AVC ischémiques d'origine artérielle. Ces traitements sont associés à un risque élevé d'hémorragie au début du traitement et surtout chez les sujets âgés. […].

Inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (IEC) et aspirine dans la prévention secondaire de l'infarctus du myocarde

Caducee.net, le 26 février 2001 : Après un infarctus du myocarde, la prise d'aspirine ou d'IEC permet de réduire d'environ 15 % la mortalité à un an chez les sujets de plus de 65 ans. Une étude américaine démontre que la combinaison de ces deux traitements ne présente pas de risque majeur et pourrait être plus efficace qu'une monothérapie en termes de mortalité à un an. […].

Accidents cardiovasculaires : pour une prévention secondaire plus active

Caducee.net, le 10 juillet 2001 : La modification des facteurs de risque est un élément essentiel de la prise en charge des patients après un infarctus du myocarde (IDM) ou un accident vasculaire cérébral (AVC). Une nouvelle étude américaine montre que les patients et les médecins doivent consentir à un effort encore plus soutenu pour améliorer la prise en charge de ces patients à haut risque. […].

De l'efficacité des programmes de prévention secondaire des maladies coronariennes

Caducee.net, le 26 octobre 2001 : Des médecins canadiens ont procédé à une revue bibliographique sur l'efficacité des programmes de prévention secondaires des maladies coronariennes. Ces programmes permettent d'améliorer la qualité des soins et des traitements, réduisent le risque d'hospitalisation et ont un effet positif sur la qualité de vie des patients coronariens. […].

L’aspirine en prévention secondaire coronarienne possèdera le meilleur rapport coût/efficacité

Caducee.net, le 06 juin 2002 : Une étude prospective de simulation informatique, destinée à estimer l’augmentation du rapport coût/efficacité des thérapies préventives cardiovasculaires dans les 25 prochaines années, montre un avantage à l’aspirine versus l’anti-plaquettaire clopidogrel (plavix®). Les résultats sont présentés dans la dernière édition du New England Journal of Medicine. […].

Prévention secondaire après un IDM : la combinaison warfarine+aspirine n'est pas plus efficace que l'aspirine seule

Caducee.net, le 05 février 2002 : Chez des patients victimes d'un infarctus du myocarde (IDM), un traitement à faible dose de warfarine plus aspirine n'est pas plus efficace qu'une monothérapie conventionnelle par aspirine seule pour réduire la mortalité et les récidives d'IDM, les accidents vasculaires cérébraux et les hémorragies sévères. Ceci est la conclusion d'un large essai ouvert dont les résultats sont publiés dans le numéro du 5 février de Circulation. […].

THS et maladie cardiovasculaire : les nouvelles recommandations de l'American Heart Association

Caducee.net, le 24 juillet 2001 : Dans un avis paru dans la revue Circulation, l'American Heart Association (AHA) déconseille la prescription d'un traitement hormonal substitutif (THS) avec pour seule motivation la prévention secondaire des maladies cardiovasculaires. Les auteurs de cette recommandation estiment qu'il est trop tôt pour trancher de façon irréfutable sur l'intérêt du THS pour la prévention des maladies cardiovasculaires chez les femmes en bonne santé. […].

Prise en charge des patients atteints de cirrhose

HAS, le 12 décembre 2007 : La Haute Autorité de Santé (HAS) publie deux recommandations professionnelles ayant pour objectifs de diminuer la morbidité et la mortalité associées à la cirrhose. La surveillance régulière et la prévention primaire des complications, et le cas échéant, le traitement et la prévention secondaire des principales complications, quelle que soit la cause de la cirrhose, constituent la base de la stratégie proposée pour atteindre ces objectifs. […].

Le sibrafiban oral n’est pas plus efficace que l’aspirine après infarctus ou angor instable

Caducee.net, le 30 janvier 2000 : Un traitement par voie orale avec le sibrafiban, antagoniste du récepteur plaquettaire GPIIb/IIIa, n’offre aucun bénéfice supplémentaire par rapport à l’aspirine dans la prévention secondaire des événements ischémiques majeurs chez les patients ayant fait un infarctus du myocarde ou un épisode d’angor instable. De plus, le sibrafiban est associé à la survenue d’un nombre plus élevé de manifestations hémorragiques dose-dépendantes. C’est ce qu’indiquent dans le Lancet les investigateurs d’une vaste étude internationale. […].

Helicobacter pylori, aspirine à faible dose et lansoprazole

Caducee.net, le 27 juin 2002 : L’infection par Helicobacter pylori et la prise prolongée de faibles doses d’aspirine (par exemple en prévention secondaire des accidents cardiovasculaires) sont deux facteurs de risque d’hémorragie digestive et de complications gastriques. Un essai mené par Lai et al et publié dans le NEJM montre que l’inhibition de la pompe à protons permet de réduire le risque de récidive lorsque l’infection est traitée et le traitement par aspirine poursuivi. […].

L'ibuprofène contrarie l'effet antiplaquettaire de l'aspirine

Caducee.net, le 20 décembre 2001 : L'action de l'aspirine comme antiagrégant plaquettaire peut être bloquée par la prise concomitante d'ibuprofène, indique une étude publiée dans le New England Journal of Medicine. La prise de ces deux molécules pourrait donc perturber l'effet de l'aspirine dans la prévention secondaire des accidents cardiovasculaires. […].

Le ramipril prévient le risque d’AVC chez les sujets à risque

Caducee.net, le 22 mars 2002 : Le ramipril (Triatec®), un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine, a déjà démontré son efficacité dans la prévention des risques cardiovasculaires (voir étude HOPE et dépêche du 2/10/01). Dans cette étude randomisée contrôlée publiée dans le BMJ, les auteurs montrent un bénéfice net apporté par l’utilisation prolongée du ramipril en prévention secondaire de l’AVC chez des sujets à risque, indépendamment des autres traitements hypotenseurs. […].

Objectif 72 de la loi relative à la politique de Santé Publique: «Diminution de la fréquence et de la sévérité des séquelles fonctionnelles associées aux accidents vasculaires cérébraux» d’ici 2008

Dr BOUSSER, DRVACHERON, le 12 décembre 2004 : Les accidents vasculaires cérébraux (AVC) constituent la première cause de handicap acquis chez l’adulte, la deuxième cause de démence, la troisième cause de décès et ils génèrent un co ût socio-économique considérable. […].

Prévention du cancer du col de l'utérus: halte à l’immobilisme

Prévention du cancer du col de l'utérus: halte à l’immobilisme

CNGOF, le 30 novembre 2015 : Longtemps attendue par les professionnels de santé et tout particulièrement défendue par le CNGOF, la mise en œuvre du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus au niveau national a été annoncée dans le plan cancer III en avril 2014 (1). Où en est-on fin 2015 ? […].

Sans calcium, plus dure sera la chute !

INRA, le 01 janvier 2000 : Mesdames, ne vous décalcifiez pas ! Sans doute savez-vous que l’ostéoporose est une affection très fréquente chez la Femme après la ménopause et que ses conséquences sont dramatiques : lui sont attribués 70 000 tassements vertébraux et 50 000 fractures du col du fémur en France par an. […].

Avis défavorable de la HAS concernant une intervention cardiologique dans le traitement de la migraine

HAS, le 30 juillet 2005 : Les résultats préliminaires d'un essai clinique concernant le traitement de la migraine, rendu public en mars 2006 à Atlanta, conduisent la HAS à rappeler l'avis qu'elle a rendu en juillet 2005. […].

Les AGPI n-3 réduisent la mortalité et le nombre d'admissions à l'hôpital chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque symptomatique

PR Newswire, le 03 septembre 2008 : MUNICH, Congrès 2008 de la SEC, September 3 /PRNewswire/ -- Pour la première fois, les résultats d'un nouvel essai clé portant sur les acides gras polyinsaturés oméga-3 (AGPI n-3) purifiés ont été présentés par le professeur Luigi Tavazzi (GISSI-HF) à l'occasion de l'une des plus importantes rencontres internationales dans le domaine de la cardiologie : il s'avère que les AGPI n-3 réduisent la mortalité et le nombre d'hospitalisations dues à des troubles cardiovasculaires chez les patients atteints d'insuffisance cardiaque symptomatique(1). […].

Recommandations concernant la reperfusion dans l'infarctus myocardique aigu

Académie de médecine, le 25 janvier 2005 : L’infarctus myocardique aigu est un problème de santé publique important en raison de sa fréquence (plus de 100000 cas/an en France) et de ses conséquences sur la morbi-mortalité. […].

nuance

Les plus

12