Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Réanimation

326 résultats triés par date
affichage des articles n° 181 à 199

Accréditation des médecins : Mise en place d’un dispositif national de gestion des risques

Caducee.net, le 12 novembre 2008 : Quatorze des spécialités concernées par l’accréditation des médecins ont un organisme agréé et 12 ont défini leurs programmes de gestion des risques, dont notamment la liste des « évènements porteurs de risques médicaux » (EPR) ciblés. Les médecins sont invités à déclarer en priorité ces évènements, dans une base de données anonymisée. Celle-ci, gérée par la Haute Autorité de Santé, servira à l’élaboration de recommandations et de référentiels utiles aux médecins engagés dans la démarche pour limiter ces EPR. […].

Analyse des données d’hospitalisation en France à partir du PMSI pendant la période pandémique 2009/2010.

Caducee.net, le 25 janvier 2012 : Afin d’estimer le poids de la pandémie A(H1N1)2009 sur les séjours hospitaliers en France métropolitaine et dans les territoires ultramarins et d'étudier l’intérêt des données du système d'information hospitalier (PMSI) dans la surveillance de la grippe, nous avons comparé les données du PMSI concernant les séjours associés à la grippe et aux pneumopathies de 2009-2010 avec les données historiques, disponibles depuis janvier 2007. […].

19 projets de recherche infirmière et paramédicale retenus dans le cadre d'appel à projet PHRIP 2012

Caducee.net, le 07 décembre 2012 : Fort des succès rencontrés depuis 2009, la DGOS, a reconduit cette année encore l'appel à projet Programme hospitalier de recherche infirmière et paramédicale (PHRIP). Ce programme a pour objet d'améliorer les connaissances et les pratiques des soins réalisés dans le cadre de l’exercice professionnel des auxiliaires médicaux. […].

Jolife AB annonce le lancement de LUCAS(TM) 2, la nouvelle génération du système de compression thoracique LUCAS, en Europe et au Canada

PR Newswire, le 22 juin 2009 : LUND, Suède, June 22 /PRNewswire/ -- Jolife AB annonce le lancement de son système de compression thoracique LUCAS(TM) de deuxième génération - prévu pour la réanimation cardio-pulmonaire des patients victimes d'arrêts cardiaques - en Europe et au Canada. Les systèmes de compression thoracique LUCAS contribuent à assurer la sécurité du personnel et augmentent l'efficacité opérationnelle des systèmes de soins d'urgence ainsi que le taux de survie des patients. […].

Le point sur l’épidémie de bronchiolite en France

, le 12 décembre 2004 : L’épidémie de bronchiolite est actuellement en phase ascendante. […].

Simusanté prend son envol

Simusanté prend son envol

CHU AMIENS, le 07 décembre 2016 : Le plus grand centre polyvalent de simulation en santé en Europe SimUSanté®, ouvert depuis janvier 2016 à Amiens, dispose désormais d’une cellule sanitaire d’hélicoptère dédiée à la simulation et de nouveaux équipements et enseignements spécialisés pour la formation des professionnels de santé et professionnels enseignants et la recherche. […].

Arrêt cardiaque non choquable : l’hypothermie fait ses preuves

Arrêt cardiaque non choquable : l’hypothermie fait ses preuves

Caducee.net, le 08 octobre 2019 : Une équipe du CHU de NANTES vient d’établir que l’hypothermie thérapeutique à 33 ° améliore la récupération neurologique après arrêt cardiaque non choquable. L’étude, nommée HYPERION et financée par le ministère de la santé a fait l’objet d’une publication dans le NEMJ. […].

Dépistage et prise en charge par les services d'urgence des violences sexuelles faites aux femmes : la SFMU s'engage

Dépistage et prise en charge par les services d'urgence des violences sexuelles faites aux femmes : la SFMU s'engage

SFMU, le 19 novembre 2019 : Chaque année, près de 220 000 femmes sont victimes de violences conjugales et/ou sexuelles. Au-delà de ce constat affligeant, ces violences représentent de réelles urgences médicales et ce sont les services d’urgence qui constituent le premier maillon de la prise en charge. Mais rares sont les victimes qui parlent de l’origine des agressions qu’elles ont subies : la gageure pour les professionnels de santé des urgences est de dépister ces violences inavouées. […].

L’incompétence ou l’inconscience ? Un point sur la plainte contre Agnès Buzyn et Edouard Philippe déposée devant la Cour de justice de la République

L’incompétence ou l’inconscience ? Un point sur la plainte contre Agnès Buzyn et Edouard Philippe déposée devant la Cour de justice de la République

Fabrice Di Vizio, le 20 mars 2020 : Me Fabrice Di Vizio nous livre un éclairage sur les fondements de la plainte pénale déposée à l’endroit de monsieur Edouard PHILIPPE, Premier ministre et Madame Agnès BUZYN, ancienne ministre de la Santé. […].

Reprise des activités chirurgicales hors covid-19 : les chirurgiens veulent se libérer de l’emprise bureaucratique

Reprise des activités chirurgicales hors covid-19 : les chirurgiens veulent se libérer de l’emprise bureaucratique

Caducee.net, le 27 avril 2020 : Le Bloc, premier syndicat des chirurgiens et le Syndicat National des Gynécologues et Obstétriciens (SYNGOF) demandent dans un communiqué la levée du plan blanc élargi et la reprise des activités chirurgicales hors Covid-19 en toute autonomie et en dehors de toute astreinte ou contrainte administrative des Agences régionales de Santé (ARS) ou des directions hospitalières. Si l’on se fie aux déclarations, de la directrice générale de l’offre de soins (DGOS) Katia Julienne à l’Assemblée nationale, les autorités de tutelle ne l’entendent pas ainsi et compte bien garder la main sur cette reprise d’activité hors covid-19. […].

Infections nosocomiales de coronavirus SARS-CoV-2 en 2020 : 15 654 cas et 89 décès selon SPF

Infections nosocomiales de coronavirus SARS-CoV-2 en 2020 : 15 654 cas et 89 décès selon SPF

Caducee.net, le 23 novembre 2020 : Dans son dernier bulletin de situation épidémiologie, Sante Publique France, révèle pour la première fois les chiffres des infections nosocomiales de SARS-CoV-2. Alors que 15 654 cas et 89 décès sont liés à des infections contractées à l’hôpital, les signalements de personnels soignants contraints de travailler en dépit de leur positivité au test de dépistage sont de plus en plus nombreux. Des pratiques scandaleuses pour les syndicats, mais qui viennent d’être encadrées par la DGS et qui demeurent légales tant que la vie d’autrui n’est pas mise en danger. […].

Covid-19 : les 15 études cliniques labellisées « priorité nationale de recherche » par le CAPNET

Covid-19 : les 15 études cliniques labellisées « priorité nationale de recherche » par le CAPNET

Caducee.net, le 23 décembre 2020 : Le ministère de la Santé vient de communiquer la liste des 15 études cliniques labellisées « priorité nationale de recherche » par le comité ad hoc de pilotage national des essais thérapeutiques et autres recherches (CAPNET) sélectionnées parmi une liste de 51 études. Il encourage les chercheurs, investigateurs et promoteurs à favoriser le recrutement des patients dans ces études prioritaires afin de les accélérer autant que possible. […].

Traitement de la Covid-19 : efficacité et sécurité de l’Interféron nébulisé évaluées au CHU Amiens-Picardie dans le cadre de l’essai COV-NI

Traitement de la Covid-19 : efficacité et sécurité de l’Interféron nébulisé évaluées au CHU Amiens-Picardie dans le cadre de l’essai COV-NI

CHU AMIENS, le 29 mars 2021 : Dans cette période où plus que jamais nous avons besoin de preuves solides avant d’avancer vers de nouvelles thérapies, le CHU Amiens-Picardie est investi dans la recherche de traitements de la COVID-19, notamment par l’administration de l’interféron par voie pulmonaire, projet présenté par M. Olivier Véran, ministre de la Santé. L’essai est labellisé priorité nationale de recherche. […].

Covid-19 : le décubitus ventral vigile efficace pour les patients non intubés souffrant de forme grave selon un méta-trial innovant piloté par le CHRU de Tours

Covid-19 : le décubitus ventral vigile efficace pour les patients non intubés souffrant de forme grave selon un méta-trial innovant piloté par le CHRU de Tours

Caducee.net, le 07 septembre 2021 : En combinant de façon prospective les données de 6 essais randomisés menés conjointement sur les continents américains et européens, une équipe de chercheur a pu établir de façon très rapide et avec une grande puissance statistique la preuve de l’intérêt de recourir au décubitus ventral vigile systématique sur des patients non intubés souffrant de pneumonie grave à SARS-COV2. Ce projet de recherche clinique coordonné par le CHRU de Tours est le premier à utiliser des théories statistiques dérivées des méta-analyses classiques. Il a fait l’objet d’une revue dans The Lancet Respiratory Medicine. […].

Capacités d’accueil hospitalières en 2020 : hausse de 700 en soins critiques, baisse de 5700 en hospitalisation conventionnelle

Capacités d’accueil hospitalières en 2020 : hausse de 700 en soins critiques, baisse de 5700 en hospitalisation conventionnelle

Caducee.net, le 29 septembre 2021 : Les capacités d’accueil des structures hospitalières ont évolué de façon contrastée en 2020 selon une nouvelle publication de la DREES. Si les capacités d’accueil en hospitalisation complète ne cessent de diminuer depuis 2013 avec une baisse de 1,5 % entre 2020 et 2019, le nombre de place en hospitalisation partielle suit une tendance inverse avec 1,7 % de hausse. Le nombre de lits en soins critiques a augmenté de 3,6 % et les hospitalisations à domicile de 10,8 %. […].

Covid-19 : L’ARS Hauts-de-France appelle à déprogrammer les activités hospitalières qui peuvent l’être

Covid-19 : L’ARS Hauts-de-France appelle à déprogrammer les activités hospitalières qui peuvent l’être

Caducee.net, le 06 janvier 2022 : Dans les Hauts-de-France, le taux d’incidence d’une infection à SARS COV 2 a triplé en une semaine. Ce qui pousse l’ARS à appeler les établissements de santé à une augmentation des capacités hospitalières en soins critique en déprogrammant les activités chirurgicales et médicales qui peuvent l’être. […].

Les capacités hospitalières en 2021

Les capacités hospitalières en 2021

DREES, le 28 septembre 2022 : La DREES publie les premiers résultats de la SAE (statistique annuelle des établissements de santé) pour 2021. La capacité d’accueil en hospitalisation complète continue de décroître alors que le nombre de places en hospitalisation partielle progresse toujours. […].

Drépanocytose et grossesse : le risque de décès est toujours possible chez la mère comme chez l’enfant

Caducee.net, le 14 mars 2000 : Publiée dans le dernier numéro de la revue ‘Journal de Gynécologie-Obstétrique et de Médecine de la Reproduction’, une étude réalisée par des gynécologues, réanimateurs et pédiatres de la Guadeloupe afin d’établir un bilan du suivi (1993-1997) des grossesses de 58 femmes depuis la création du Centre Caribéen de Drapanocytose (CCD) confirme que la grossesse chez la femme atteinte de drépanocytose, quel que soit le génotype, est marquée par une morbidité élevée et par un risque toujours possible de décès, aussi bien chez la mère que chez l’enfant. […].

Les plus