nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Réanimation

319 résultats triés par date
affichage des articles n° 235 à 253

Ouverture de l’école de chirurgie au CHU de Poitiers.

Caducee.net, le 09 février 2009 : Jean-Pierre Dewitte, directeur général du Centre hospitalier universitaire de Poitiers, et le professeur Jean-Louis Kraimps, directeur de l’école de chirurgie, ont présenté ce jour à la presse l’école de chirurgie. […].

Thomson Reuters désigne les chercheurs et les travaux « les plus lus et cités » en 2007-2008

PR Newswire, le 17 mars 2009 : PHILADELPHIE et LONDRES, March 17 /PRNewswire/ -- La division Healthcare et Science de Thomson Reuters a annoncé aujourd'hui les résultats de son rassemblement annuel des chercheurs et des articles scientifiques les plus « lus et cités ». Dans l'édition de Science Watch des mois de mars/avril, Thomson Reuters a choisi les 13 meilleurs auteurs ayant publié le plus grand nombre d'articles importants « Hot Papers » en 2007-2008 ainsi que les travaux de recherche les plus cités en 2008. […].

L’aquaporine-1, acteur clé dans la perméabilité vasculaire pulmonaire

Caducee.net, le 24 janvier 2002 : Une recherche américano-danoise publiée dans les compte rendus de l’académie des sciences américaine, effectuée sur les échanges d’eau au niveau pulmonaire, montre que l’aquaporine-1, un canal à eau spécifique (voir dépêche), constitue un élément déterminant dans la régulation hydrique du tissu pulmonaire. Cette découverte peut conduire à de nouveaux traitements pour certaines formes d’asthme, de pneumonies ou d’œdèmes pulmonaires. […].

CAT pour un patient porteur d'un patch de Durogesic admis en urgence

Dr F.Lakja, le 15 janvier 2001 : Le point complet sur cat pour un patient porteur d'un patch de durogesic admis en urgence : . […].

Prévalence des infections nosocomiales en France : une tendance à la baisse notamment pour les infections à SARM

INVS, le 18 janvier 2007 : Les infections nosocomiales tendent à la baisse en France, selon une vaste enquête conduite par l'Institut de veille sanitaire (InVS) en partenariat avec les Centres de coordination et de lutte contre les infections nosocomiales (CClin) et dont les résultats préliminaires* sont publiés aujourd'hui. Cette baisse est davantage marquée pour les infections à staphylocoque doré résistant à la méticilline (SARM). […].

La Haute Autorité de santé organise l'accréditation des médecins

HAS, le 24 juillet 2006 : L'accréditation des médecins est un dispositif volontaire de gestion des risques. Elle a pour objectif d'améliorer la pratique médicale en établissements de santé par la réduction des risques qui y sont associés. Elle constitue également une réponse à la hausse des primes d'assurance en responsabilité civile professionnelle. […].

Emergence d’infections digestives liées à Clostridium difficile de type 027, France, janvier à août 2006

INVS, le 01 septembre 2006 : Clostridium difficile est un bacille à Gram positif anaérobie sporulé responsable de 15 à 25 % des diarrhées survenant après la prise d'antibiotiques et de plus de 95 % des cas de colites pseudomembraneuses (CPM). C'est ainsi la première cause de diarrhées infectieuses nosocomiales chez l'adulte. […].

Arrêt cardiaque : des chercheurs Japonais ont démontré l'efficacité d'un nouveau traitement hypothermique  précoce

Arrêt cardiaque : des chercheurs Japonais ont démontré l'efficacité d'un nouveau traitement hypothermique précoce

Caducee.net, le 29 octobre 2014 : Le refroidissement du cerveau est connu pour éviter des complications neurologiques chez les patients qui ont subi un arrêt cardiaque. Cependant, la plupart des méthodes actuelles d'hypothermie thérapeutique ne peut être engagée avant le retour à une circulation spontanée. […].

L’hémorragie cérébrale

L’hémorragie cérébrale

Christian STAPF, le 14 novembre 2014 : Parmi les différents types d’accidents vasculaires cérébraux, l’hémorragie cérébrale constitue l’une des formes les plus graves. Pourtant, la prise en charge des patients en phase aiguë de l’hémorragie se heurte toujours à plusieurs obstacles : (1) Il n’existe actuellement aucune classification systématique des hémorragies cérébrales. (2) La stratégie du bilan diagnostique en phase aiguë de l’hémorragie n’a pas encore été standardisée. (3) Nos moyens d’intervention thérapeutique restent limités. (4) Pour certaines pathologies neurovasculaires à risque hémorragique (anévrismes, malformations artérioveineuses, cavernomes cérébraux), le bénéfice d’une intervention préventive préalablement à tout signe de rupture reste parfois incertain. L’évolution récente vers une classification étiologique, la mise en place d’un bilan étiologique standardisé, ainsi que les grandes lignes des nouvelles stratégies thérapeutiques - dont l’abaissement rapide de la pression artérielle en phase aiguë de l’hémorragie cérébrale - seront illustrés dans le cadre de cette présentation. […].

Medasys présente plusieurs solutions innovantes à l’occasion du salon HIT 2015

MEDASYS, le 13 mai 2015 : De nouvelles applications mobiles, la prise de rendez-vous via internet, une plateforme de services sécurisés de santé… Toutes ces nouveautés seront à découvrir lors du salon HIT, du 19 au 21 mai 2015, au Parc des Expositions de la Porte de Versailles, stand H89. […].

Deux nouvelles études cliniques utilisant des technologies de Masimo ont été présentées au Congrès annuel de l'American Society of Anesthesiologists

Masimo, le 30 octobre 2015 : Masimo (NASDAQ : MASI) a annoncé aujourd'hui que deux nouvelles études utilisant des technologies de Masimo avaient été présentées au Congrès annuel de l'American Society of Anesthesiologists (ASA), qui s'est déroulé à San Diego, en Californie, du 24 au 28 octobre. La conférence est le plus grand rassemblement d'anesthésistes au monde. […].

Traitement et prévention de l'embolie pulmonaire : le point sur les anti coagulants oraux directs

Jeannot Schmidt, le 11 décembre 2015 : La maladie thrombo-embolique veineuse (MTEV) concerne plus de 1 million de personnes par an en Europe et environ 75 % des décès le sont à la suite d'événements thrombo­emboliques veineux (ETEV) survenus à l'hôpital. Cette mortalité annuelle est de l'ordre de 543 454 personnes/an dans une étude datant de 2007 et réalisée dans 25 pays européens. Estimée à 131,5 pour 100 000 personnes.année dont 58,1 % des cas sans cause évidente retrouvée, l'incidence de l'embolie pulmonaire (EP) augmente quant à elle avec l'âge et ce, en particulier, dès la tranche d'âge des 50-59 ans [2]. Enfin, le coût de la prise en charge intra-hospitalière est majeur (environ deux tiers des coûts médicaux directs dans l'année qui suit l'hospitalisation pour EP) [3]. Il s'agit donc d'un véritable problème de santé publique pour lequel les stratégies à la fois diagnostiques et thérapeutiques doivent être optimisées. […].

FIN DE VIE : les professions de santé rappellent avec force deux notions fondamentales.

Caducee.net, le 11 janvier 2016 : Alors qu’en France les parlementaires doivent examiner prochainement en Commission Mixte Paritaire la proposition de loi créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, les professionnels du monde de la santé tiennent à rappeler avec force deux notions essentielles et indissociables l’une de l’autre : […].

Surveillance des bactériémies nosocomiales en France. Résultats 2003

, le 16 septembre 2005 : Ce rapport présente les résultats nationaux de la deuxième année de surveillance des bactériémies nosocomiales en France. […].

Le SNPHAR répond à la commission nationale de la chirurgie : La chirurgie de demain vue par… les chirurgiens d’hier !

SNPHAR, le 15 septembre 2005 : Le Conseil National de Chirurgie vient de rendre public le fruit d'une année de réflexion pour sauver une discipline en très grande difficulté. L'objectif ambitieux et voire "noble" de cette mission, était de renforcer l'attractivité de la Chirurgie. Le résultat n'est hélas pas à la hauteur des attentes des disciplines partenaires. Certaines recommandations restent assez décevantes voire inappropriées. […].

Surveillance des bactériémies nosocomiales en France : Résultats 2002

INVS, le 12 décembre 2004 : Ce rapport présente les premiers résultats nationaux de surveillance des bactériémies nosocomiales en France.  […].

Nouvelles recommandations pour la pratique clinique sur l'« évaluation diagnostique de la dénutrition protéino-énergétique des adultes hospitalisés »

Anaes, le 28 novembre 2003 : L'Anaes propose à tous les professionnels de santé hospitaliers, les outils et les critères pour le diagnostic de la dénutrition chez les patients adultes, à l'entrée ou au cours de l'hospitalisation. Simples d'utilisation, ces outils peuvent être mis en oeuvre par des équipes non spécialisées en nutrition. […].

Recommandations concernant la fluorescéine injectable

Madame, Monsieur,, le 10 septembre 2003 : En France, la spécialité AK-Fluor® 10% (fluorescéine injectable) est le seul produit disponible pour la réalisation d'angiographie du fond de l'œil en fluorescence. Commercialisé par le laboratoire Akorn aux Etats-Unis depuis de nombreuses années, ce produit est distribué par le laboratoire Novartis Pharma depuis septembre 2003 en France dans le cadre d'une autorisation d'importation. Il remplace la Fluorescéine Sodique Faure 10%, en rupture de stock, du fait de difficultés de fabrication. […].

nuance

Les plus