Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Relaxation

27 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

La relaxation permet de réduire la douleur et l'anxiété des patients durant une opération

Caducee.net, le 28 avril 2000 : L'hypnose et une écoute attentive du patient durant une intervention chirurgicale percutanée diminue la douleur, réduit l'anxiété du malade et assure une bonne stabilité hémodynamique. Des médecins américains publient dans le Lancet les résultats encourageants d'une étude réalisée auprès de 241 patients. […].

Le stress

F.Campagne, le 15 novembre 2000 : Depuis la fin des années 1950, dans les pays industriels, la fréquence des effets pathologiques du stress augmente dans l'ensemble de la population. Engendré par l'ensemble des contraintes que nous subissons chaque jour, il serait à l'origine de la plupart des maladies coronariennes, des ulcères à l'estomac ou encore de dépressions et de l'absentéisme. […].

Médicaments, reflux gastro-oesophagien et risque accru d'adénocarcinome de l'œsophage

Caducee.net, le 01 août 2000 : L'utilisation croissante de médicaments qui entraînent un reflux gastro-oesophagien par la relaxation du sphincter oesophagien inférieur (SIO) pourrait être liée à une augmentation des adénocarcinomes de l'œsophage. Cette association est particulièrement marquée pour les anticholinergiques. […].

Cocaïnomanie : l'auriculothérapie a un effet limité

Caducee.net, le 02 janvier 2002 : Dans un essai randomisé, l'acupuncture auriculaire n'est pas apparue plus efficace qu'une "fausse" acupuncture ou qu'une thérapie de relaxation pour réduire la consommation de cocaïne chez des patients dépendants. Son intérêt dans cette dépendance reste donc à préciser. […].

Soins palliatifs : 11ème journée de la CRSP le 17 mars 2016

Caducee.net, le 07 mars 2016 : Cette journée annuelle d’information et de formation est organisée sous formes d’ateliers et d’interventions plénières. Aménagée autour d’une thématique définie afin de promouvoir la culture palliative, elle réunit les acteurs régionaux, forme les professionnels des établissements sanitaires et médico-sociaux et les bénévoles des associations d’accompagnement. […].

L'auriculothérapie semble donner de bons résultats dans le traitement de la dépendance à la cocaïne

Caducee.net, le 17 août 2000 : Dans le dernier numéro d'Archives of Internal Medicine, des chercheurs américains rapportent que les patients cocaïnomanes qui bénéficient d'une auriculothérapie sont plus nombreux à arrêter la cocaïne durant le traitement que les patients témoins. […].

La modification de la douleur migraineuse par l'hypnothérapie rationnelle graduée

L.Howard, le 15 mai 2002 : Le point complet sur la modification de la douleur migraineuse par l'hypnothérapie rationnelle graduée : . […].

Dysfonction érectile : une nouvelle cible thérapeutique

Caducee.net, le 29 octobre 1999 : Des chercheurs américains rapportent dans le numéro daté de novembre de Nature Structural Biology avoir identifié une nouvelle cible potentielle dans le traitement des dysfonctions érectiles : l’enzyme arginase. […].

Fibromyalgie : l’exercice physique apporte un bénéfice

Caducee.net, le 26 juillet 2002 : Selon cette étude anglaise randomisée, un programme progressif d’exercices physiques aérobies, permet aux patients souffrant de fibromyalgie de se sentir mieux après 3 mois et de maintenir une diminution de leurs symptômes pendant encore une année. […].

illustration

Cancer et sexualité : un site internet pour recréer du lien

Caducee.net, le 12 février 2018 : L’institut de Cancérologie Clairval à Marseille a imaginé en partenariat avec l’association Onco-Partage un projet original alliant sophrologie et accompagnement socio-esthétique pour aider les couples à préserver leur sexualité malgré le cancer, via la création du site Internet canceretsexualite.com. Le site propose, entre autre, des explications d’un sexologue, d’une onco-esthéticienne et des séances de sophrologie en ligne. La sexualité étant un sujet intime et donc souvent difficile à aborder avec les soignants, cet outil permet aux couples de se retrouver et d’obtenir des réponses à leurs questions de façon intime, simplement depuis leur ordinateur. […].

illustration

Réduire la sur-prescription de benzodiazépines et apparentés : quelles solutions ?

CNGE, le 15 septembre 2016 : Les benzodiazépines (BZD) et apparentés sont indiquées dans les troubles anxieux et les troubles du sommeil pour une durée limitée. La balance bénéfice/risque n’est pas favorable en cas d’utilisation régulière de plus de 3 mois : augmentation des accidents de la voie publique, du risque de chutes, addiction et toxicomanie, détournement d’usage, risque de soumission chimique, syndromes de sevrage et possibilité de troubles cognitifs [1,2]. […].

Lancement par l’OMS de la première stratégie mondiale pour les médecines traditionnelles ou parallèles

OMS, le 16 mai 2002 : La médecine traditionnelle devient de plus en plus populaire dans les pays industriels et jusqu’à 80 % des gens y ont recours dans les pays du Sud dans le cadre des soins de santé primaires. Cette situation a conduit les praticiens et les consommateurs à s’inquiéter de l’innocuité et, surtout, des questions de politique, de réglementation, de preuves, de biodiversité, ainsi que de préservation et de protection des connaissances traditionnelles. […].

Inauguration d'une cabine de soins esthétiques à l'Institut Curie

Institut Curie et Cew France,, le 17 juin 2002 : Devant le succès des soins esthétiques offerts depuis 3 ans et demi aux patientes hospitalisées, une véritable cabine de soins esthétiques a été créée à l'Institut Curie en septembre dernier, grâce au partenariat des Centres de Beauté CEW France et au soutien de la Compagnie Générale des Eaux. […].

illustration

85 % des professionnels de santé ne sont pas sentis soutenus sur le plan psychologique pendant la crise du Covid-19

SPS, le 03 juin 2020 : Selon une enquête menée par l’association SPS auprès des professionnels de santé, 85 % des répondants ne se sont pas sentis soutenu pendant la crise du coronavirus notamment par leur hiérarchie. L’enquête met en lumière un besoin d’accompagnement psychologique global à tous les niveaux. […].

illustration

Retour d’expérience sur le vécu des structures douleurs chroniques durant la pandémie covid-19

SFETD, le 02 juillet 2020 : Dans un contexte difficile pour le système de santé durant la pandémie Covid-19, les équipes des Structures Douleur Chronique (SDC) ont été fortement bousculées. La Société Française d’Étude et de Traitement de la douleur, SFETD, a lancé une enquête qualitative, du 5 juin au 5 juillet, ayant pour but de décrire le vécu des soignants durantcette période si exceptionnelle, quelle que soit leur profession. […].

illustration

Des cabines de téléconsultations médicales chez Monoprix suscitent la polémique

Caducee.net, le 23 avril 2021 : La chaine de Supermarché Monoprix vient de déployer dans deux de ses magasins, 2 espaces santé proposant un service de téléconsultation médicale depuis une cabine dédiée. Cette démarche a provoqué la colère du conseil de l’Ordre des médecins qui rappelle que la médecine n’est pas un commerce. Ce qui a fait réagir l’association des entreprises de télémédecine pour qui « le CNOM se trompe de diagnostic ». […].

illustration

Dépression : Deprexis,une thérapie numérique personnalisée grâce à l’IA bientôt disponible en France

Ethypharm, le 28 juin 2021 : Déjà remboursée en Allemagne et bientôt disponible en France, Deprexis est une thérapie numérique destinée aux personnes adultes souffrant de dépression ou de troubles dépressifs. Développée par des spécialistes internationaux et distribuée en France par Ethypharm Digital Therapy (EDT), société du groupe Ethypharm, son efficacité a été démontrée à plusieurs reprises lors d’essais contrôlés randomisés. Basée sur les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) Deprexis devrait enrichir la prise en charge de la dépression qui touche une personne sur cinq en France au cours de sa vie. Des chiffres amplifiés par la crise sanitaire qui a fait de la santé mentale une priorité pour les instances de santé. […].

Détection de la maladie coronaire par les examens non invasifs d’imagerie cardiaque chez le patient symptomatique stable: la seule performance diagnostique est-elle suffisante pour guider la stratégie?

Pr Pascal GUERET, le 24 février 2015 : De nombreuses méthodes non invasives d’imagerie cardiaque sont actuellement à notre disposition pour rapporter à une maladie coronaire les douleurs thoraciques ressenties par un patient stable: électrocardiogramme d’effort, scintigraphie myocardique, échocardiographie de stress, IRM de stress, Tomographie à Emission de Positons et scanner coronaire. D’après les recommandations européennes récentes, la démarche diagnostique doit être guidée par l’estimation préalable du niveau de risque coronaire auquel se situe le patient. Le choix de la méthode la plus appropriée dépend ensuite des paramètres habituels que sont la disponibilité locale, l’expertise locale et le respect des contre indications respectives de chaque examen. Bien qu’empruntant des voies physiopathologiques différentes, la performance diagnostique de ces examens pour détecter une maladie coronaire est actuellement assez comparable. A elle seule, elle n’est donc pas suffisante pour justifier la démarche diagnostique choisie. Il est devenu très important de prendre en considération les risques de chacun de ces examens auxquels sont éventuellement exposés les patients ainsi que les données médico économiques de coût/efficacité. […].

Les plus

12