Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Santé publique

1068 résultats triés par date
affichage des articles n° 991 à 1009

Comment en est-on arrivés là ?

Comment en est-on arrivés là ?

Fabrice Di Vizio, le 16 novembre 2020 : Me Di Vizio nous livre une tribune libre exclusive sur les risques inhérents à la communication médicale dans les médias et à sa portée particulière en temps de pandémie. Défenseur du Pr Raoult dans le cadre de sa convocation devant la juridiction ordinale, il dénonce un rôle de bouc émissaire censé masquer les manquements d’une autorité « néo-ecclésiale, incarnée par un ordre des médecins aussi moraliste qu’inexistant pendant cette crise ». […].

Les radiologues militent pour le dépistage précoce du cancer du poumon par scanner low dose

Les radiologues militent pour le dépistage précoce du cancer du poumon par scanner low dose

Caducee.net, le 20 novembre 2020 : Profitant de l’exposition médiatique du mois sans tabac consacré à la sensibilisation au cancer du poumon, la fédération nationale des médecins radiologues (FNMR) a décidé de mettre la pression sur les autorités de tutelles pour que soit organisé un dépistage des populations à risque en utilisant le scanner low dose. Si des études sérieuses semblent montrer une réduction de la mortalité, la HAS s’était prononcée contre ce dépistage en 2016. […].

Alnylam reçoit l'approbation de l'Union européenne pour OXLUMO™ (lumasiran) dans le traitement de l'hyperoxalurie primitive de type 1 dans toutes les tranches d'âge

Alnylam Pharmaceuticals, Inc., le 20 novembre 2020 : L’HP1 est une maladie orpheline extrêmement rare caractérisée par une production excessive d’oxalate, pouvant entraîner une insuffisance rénale terminale (IRT) et d’autres complications systémiques. Les manifestations cliniques de la maladie étant souvent hétérogènes, le diagnostic se fait généralement tardivement, surtout chez les adultes, avec un délai médian d’environ six ans par rapport à l'apparition des symptômes. Non traitée, l’HP1 entraîne des lésions rénales progressives et les patients atteints d’une insuffisance rénale avancée doivent subir des dialyses intensives pour débarrasser le sang des toxines, notamment l'oxalate, jusqu'à ce qu'ils soient aptes et éligibles pour une transplantation hépatique/rénale double ou séquentielle, une procédure invasive présentant un risque élevé de morbidité et de mortalité, et une immunosuppression à vie. […].

COVID19 : le SML veut des renforts pour les médecins de ville

COVID19 : le SML veut des renforts pour les médecins de ville

SML, le 20 novembre 2020 : Le Syndicat des Médecins Libéraux (SML) rappelle dans un dossier de presse mise en ligne sur son Internet que le premier hôpital de France, c’est la médecine de Ville. S’il se satisfait de la mise à disposition des tests antigénique, il appelle à mobiliser toutes les ressources humaines disponibles pour prêter main-forte aux médecins libéraux, généralistes et spécialistes. […].

Santé mentale et Covid-19 : l’académie de médecine tire la sonnette d’alarme

Santé mentale et Covid-19 : l’académie de médecine tire la sonnette d’alarme

Caducee.net, le 21 novembre 2020 : L’académie de médecine a souhaité alerter les autorités de tutelle et les médecins de premier recours sur les conséquences multiples de la pandémie de la COVID-19 sur la santé mentale des patients, mais aussi des soignants ainsi qu’en population générale. Si 20 % des patients Covid-19 présenteraient des séquelles psychiques post-infection, les soignants en première ligne face à la crise sanitaire sont d’autant plus à risques de troubles psychosociaux qu’ils sont peu enclins à solliciter les dispositifs de soutien. L’académie de médecine appelle les professionnels de santé à la plus grande vigilance sur les patients précaires et isolés, enjoint le gouvernement à améliorer l’offre de soins en psychiatrie, et encourage les réseaux associatifs de soutien et les pratiques sportives dans le respect des mesures barrières. […].

Covid19 : les internes refusent de travailler infectés contrairement aux directives du ministère de la Santé

Covid19 : les internes refusent de travailler infectés contrairement aux directives du ministère de la Santé

ISNI, le 23 novembre 2020 : Dans sa FAQ publiée le 20 novembre 2020 destinée aux internes et aux étudiants en santé, le ministère de la Santé autorise le maintien en poste des internes infectés et asymptomatiques, à l’encontre des recommandations sanitaires. […].

Cannabis thérapeutique : l’Académie de Pharmacie déplore le manque de rigueur scientifique de l’expérimentation en cours

Cannabis thérapeutique : l’Académie de Pharmacie déplore le manque de rigueur scientifique de l’expérimentation en cours

Académie de Pharmacie, le 25 novembre 2020 : Alors que le cadre réglementaire visant à sécuriser l’expérimentation de l’usage du cannabis thérapeutique vient tout juste d’être fixé par les autorités sanitaires, l’Académie nationale de Pharmacie tire la sonnette d’alarme et s’inquiète du manque de rigueur scientifique de l’expérimentation qui ne prévoit pas à ce stade la mise en place d’essais cliniques randomisés en double insu. L’académie doute également de la qualité des produits utilisés dont l’absence de concentration cible les rend peu compatibles avec les exigences de sécurité qui incombent aux médicaments. […].

Un « Hold up » sur la science

Un « Hold up » sur la science

Académie nationale de Pharmacie, le 04 décembre 2020 : Depuis plusieurs jours circule sur les réseaux sociaux un long film intitulé « Hold up », qui, en se donnant les apparences d’un documentaire, développe une théorie conspirationniste sur la pandémie de Covid-19. Ce film évoque tour à tour une série d’opinions souvent confuses et parfois contradictoires. Elles cherchent ainsi à la fois à minimiser la gravité de la pandémie — rappelons que 45 000 Français sont décédés en 10 mois — et à soutenir que les autorités sanitaires veulent imposer la mise en place d’un système de surveillance et de coercition de la population. […].

De nouvelles données en faveur de l’utilisation du bain de bouche contre la transmission du SARS-CoV-2

De nouvelles données en faveur de l’utilisation du bain de bouche contre la transmission du SARS-CoV-2

Unilever, le 04 décembre 2020 : Une nouvelle étude in vitro démontre une efficacité virucide d’un bain de bouche avec la technologie CPC (chlorure de cétylpyridinium) pour réduire la charge virale du SARS-CoV-2 de 99,9 %.1,2 Cette étude a été réalisée par un laboratoire de virologie accrédité indépendant, de renommée internationale, Microbac Laboratories, pour le compte d'Unilever Research Laboratories.3 […].

Affaire SALOMON : des médecins appellent Olivier Véran à saisir l’Ordre des médecins

Affaire SALOMON : des médecins appellent Olivier Véran à saisir l’Ordre des médecins

Cabinet Di Vizio, le 15 décembre 2020 : Ça aurait dû être le coup de tonnerre de la semaine dernière : Jérôme Salomon aurait commis des fautes graves dans l’exercice de ses fonctions, aurait exercé une pression sur les auteurs d’un rapport indépendant sur les masques, et aurait ensuite menti, nous a rapporté la Commission d’enquête du Sénat. Et pourtant, depuis, rien n’a changé pour le mis en cause. […].

Quel consentement à la vaccination contre la Covid-19 pour les personnes âgées résidant en établissements ?

Quel consentement à la vaccination contre la Covid-19 pour les personnes âgées résidant en établissements ?

Académie de Médecine, le 04 janvier 2021 : Aucun acte médical ne peut être effectué sans le consentement de la personne qui en bénéficie. Ce principe s’applique sans réserve à la vaccination : sur la base d’une information claire, loyale et accessible, délivrée par le médecin, il revient à chacun de prendre librement la décision de se faire vacciner ou non.  […].

2020, Annus horribilis pour les soignants

2020, Annus horribilis pour les soignants

Fabrice Di Vizio, le 05 janvier 2021 : Alors que le Sars-CoV-2 fêtera officiellement son premier anniversaire dans quelques semaines, et que les craintes se multiplient à la faveur de la nouvelle souche anglaise, l’heure est au bilan de cette année 2020, marquée évidemment par une pandémie que (presque) rien ne pouvait laisser présager à Noël 2019. […].

Covid-19 : les soignants positifs ne seront plus maintenus en poste à l’hôpital

Covid-19 : les soignants positifs ne seront plus maintenus en poste à l’hôpital

Caducee.net, le 18 février 2021 : Alors que jusqu’à présent les soignants hospitaliers étaient les seuls salariés à pouvoir continuer à travailler tout en étant positifs à une infection du coronavirus SARS CoV 2, dorénavant ils devront être placés en isolement sans exception. […].

Suicide des Internes : l’ISNI dénonce une violence institutionnalisée

Suicide des Internes : l’ISNI dénonce une violence institutionnalisée

Caducee.net, le 24 février 2021 : Après le décès de Tristan, l’InterSyndicale Nationale des Internes (ISNI) a réagi par voie de communiqué de presse. Elle rappelle l’ampleur des risques psychosociaux auxquels sont soumis les étudiants en médecine et dénonce une violence institutionnalisée « parfaitement assumée par l’encadrement universitaire des facultés de Médecine ». Face à l’inertie des autorités, elle exige l’adoption de 10 mesures urgentes. […].

ROSP : un médecin généraliste, membre de l’UFML-S, fait condamner la CPAM de la Marne

ROSP : un médecin généraliste, membre de l’UFML-S, fait condamner la CPAM de la Marne

Caducee.net, le 04 mars 2021 : L’UFML-S a accueilli avec satisfaction la condamnation de la CPAM de la Marne à verser l’intégralité de la ROSP adulte de 2017 à l’un de ses adhérents, le médecin généraliste Renaud Miller. Le syndicat présidé par le Dr Jérôme Marty, entend bien surfer sur la vague de ce succès judiciaire pour dénoncer ce type de paiement au forfait. Il appelle les médecins à se joindre à une plainte collective pour mettre en évidence des modes de calculs biaisées et récupérer au passage des sommes injustement non perçues. […].

La vaccination des soignants contre la Covid-19 doit devenir obligatoire

La vaccination des soignants contre la Covid-19 doit devenir obligatoire

Académie de Médecine, le 09 mars 2021 : Avant même que les premiers candidats vaccins aient atteint la phase 3 des essais cliniques de développement, l’idée de rendre obligatoire la vaccination contre le SARS-CoV-2 était débattue comme la seule possibilité de surmonter l’hésitation vaccinale et d’atteindre rapidement une immunité collective efficace contre la pandémie de Covid-19. […].

Cannabis « récréatif » : les académies de médecine et de pharmacie dénoncent une consultation citoyenne en conflit évident avec la santé publique

Cannabis « récréatif » : les académies de médecine et de pharmacie dénoncent une consultation citoyenne en conflit évident avec la santé publique

Académie de Pharmacie, le 11 mars 2021 : Le 14 janvier 2020, une mission parlementaire a été chargée d’examiner la réglementation et l’impact des différents usages du cannabis sous ses aspects « thérapeutique », « bien-être », et même « récréatif ». En septembre 2020, elle a rendu un premier rapport sur l’usage médical du cannabis. Poursuivant l’instruction des volets « cannabis bien-être » et « cannabis récréatif », elle a lancé une « consultation citoyenne » portant sur l’usage récréatif du cannabis sur Internet. […].

60 % plus létal, le variant anglais serait associé à deux fois plus de risque de formes sévères nécessitant une prise en charge en réanimation

60 % plus létal, le variant anglais serait associé à deux fois plus de risque de formes sévères nécessitant une prise en charge en réanimation

Caducee.net, le 15 mars 2021 : De plus en plus d’études comparant les effets du variant anglais aux souches historiques convergent pour établir qu’au-delà d’une plus grande contagiosité, le variant anglais serait corrélé à une augmentation du risque de décès de l’ordre de 60 % et à un doublement du risque de subir une forme sévère nécessitant des soins intensifs dans les services de réanimation. […].

Les plus