nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Syndrome

723 résultats triés par date
affichage des articles n° 271 à 289

Évaluation, dans le cadre d’une étude de phase III d’Intergroup (CALGB 100104), du traitement continu avec REVLIMID® de patients atteints de myélome multiple à la suite d’une greffe de cellules souches autologues

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Dans le cadre de cette étude multicentrique, en double aveugle, contrôlée, de phase III, des patients récemment diagnostiqués avec un myélome multiple (MM) ayant au moins le statut MS (maladie stable) suite à une greffe de cellules souches autologues (GCSA) ont été randomisés pour recevoir un traitement quotidien continu avec 10 mg de REVLIMID® (lénalidomide) (escalade ou réduction à 5 ou 15 mg selon les besoins ; n=231) ou de placebo (n=229) jusqu’à récidive. Le rapport indépendant du Data and Safety Monitoring Committee concernant une analyse intermédiaire planifiée en novembre 2009 a conduit à l’annonce que l’étude avait atteint son critère d’évaluation principal et qu’elle devrait être stoppée avant la date prévue et passer en essai ouvert en décembre 2009. Les données sont issues d’une troisième analyse intermédiaire de cette étude. […].

Présentation de données sur le traitement au REVLIMID® de patients atteints de myélome multiple, évaluant les taux de survie avec des doses faibles et élevées de dexaméthasone en fonction de l'âge

Businesswire, le 07 décembre 2010 : Cette analyse a été effectuée pour déterminer l'effet sur la survie parmi 445 patients atteints de NDMM qui ont été randomisés pour recevoir un traitement Rd ou RD, puis répartis en deux groupes d'âges : moins de 65 ans et 65 ans et plus. […].

MISE À JOUR RÉGLEMENTAIRE DE CELGENE AU SUJET DE REVLIMID®

Businesswire, le 23 septembre 2011 : Dans sa finalisation de la révision en vertu de l'article 20, le CHMP a conclu que REVLIMID , en combinaison avec la dexaméthasone pour le traitement des patients atteints de myélome multiple ayant reçu au moins une thérapie antérieure, affichait un profil bénéfice/risque positif. Le CHMP a également recommandé que les informations produit pour REVLIMID soient mises à jour afin d’y inclure les informations concernant les deuxièmes malignités primaires. […].

Présentation à l'ASCO des résultats d'une étude randomisée de phase III comparant REVLIMID® administré en association au melphalan et à la prednisone (MPR) à l'autotransplantation de cellules souches

Businesswire, le 07 juin 2010 : Dans le cadre de l'étude, 402 patients ont reçu un traitement inductif de Rd pendant quatre cycles de 28 jours. Les patients ont ensuite été randomisés pour recevoir un traitement de MPR pendant six cycles de 28 jours, ou une autotransplantation de cellules souches en tandem (MEL200). Une fois ce schéma posologique terminé, les patients ont été randomisés pour recevoir soit de la lénalidomide en continu, soit aucun traitement continu jusqu'à la rechute. […].

Plusieurs études de Phase III confirment le bénéfice clinique statistiquement significatif d'un traitement continu avec REVLIMID chez les patients atteints de myélome multiple lors d'un séminaire international sur le myélome

Businesswire, le 09 mai 2011 : Les résultats actualisés provenaient de quatre études de phase III du REVLIMID (lénalidomide), soit en tant que thérapie continue après une dose élevée de melphalan et une thérapie à base de cellules souches autologues, une thérapie continue après l'induction par melphalan, prednisone et lénalidomide chez des patients récemment diagnostiqués comme atteints du myélome multiple, ou en tant que thérapie à base de lénalidomide plus déxaméthasone comme induction suivie par une thérapie continue à base de lénalidomide chez des patients atteints de myélome multiple asymptomatique. Une analyse de sécurité rétrospective de 11 essais cliniques sponsorisés par Celgene, évaluant le lénalidomide plus le déxaméthasone chez les patients atteints de la forme de rechute/réfractaire du myélome multiple, a également été présentée. […].

Mise à jour des résultats de l’étude de phase III évaluant le traitement ininterrompu au REVLIMID® de patients récemment diagnostiqués comme étant atteints du myélome multiple

Businesswire, le 14 juin 2010 : L’étude, portant sur 459 sujets âgés de 65 ans ou plus, a évalué les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’une monothérapie de lénalidomide (MPR-R) (n=152) ; les patients traités à la lénalidomide administrée en association au melphalan et à la prednisone, suivis d’un placébo (MPR) (n=153) ; et les patients traités par un placébo, du melphalan et de la prednisone, suivis d’un placébo (MP) (n=154). […].

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® (brentuximab védotine) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV CD30  non précédemment traité en combinaison avec de l'AVD

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® (brentuximab védotine) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV CD30 non précédemment traité en combinaison avec de l'AVD

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 15 décembre 2018 : « Pour un grand nombre de patients atteints d'un lymphome hodgkinien non précédemment traité, diagnostiqué en phase IV de la maladie, la progression se produira avec les traitements actuels, ce qui souligne un véritable besoin non satisfait dans cette population », déclare Anna Sureda, D.M., Ph.D., cheffe du service d'hématologie et du programme de greffe hématopoïétique de cellules souches, à l'Institut Català d'Oncologia - hôpital Duran i Reynals. « Dans l'étude clinique ECHELON-1, ADCETRIS en combinaison avec de l'AVD a réduit de 29 pour cent le risque de progression, de décès ou la nécessité d'un traitement anticancer ultérieur chez les patients atteints d'une maladie en phase IV en comparaison avec l'ABVD, une norme de soin actuelle. S'il est approuvé pour cette indication, ADCETRIS pourrait offrir une importante option thérapeutique novatrice pour les patients non précédemment traités atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV en Europe ». […].

Une étude de phase II évalue le bénéfice clinique de REVLIMID® administré en polythérapie chez des patients atteints de cancer de la prostate métastatique résistant à la castration (mCRPC)

Businesswire, le 06 juin 2011 : Dans l'étude, les patients souffrant de mCRPC progressive et n'ayant jamais subi de chimiothérapie préalable, ont été traités au docétaxel (75 mg/m2) et au bévacizumab (15 mg/kg) une fois par jour, en association avec la lénalidomide (25 mg) les 14 premiers jours et une dose quotidienne de prednisone (10 mg) et dénoxaparine pendant chaque cycle de 21 jours. […].

Présentation à la Conférence internationale sur le lymphome malin des données de phase II évaluant les bénéfices cliniques de REVLIMID® associé au rituximab chez les patients atteints de lymphomes indolents...

Businesswire, le 19 juin 2011 : Présentation à la Conférence internationale sur le lymphome malin des données de phase II évaluant les bénéfices cliniques de REVLIMID® associé au rituximab chez les patients atteints de lymphomes indolents à grandes cellules B non traités […].

Données de phase I/II évaluant les bénéfices cliniques de REVLIMID® administré en association avec une chimiothérapie standard de type R-CHOP chez des patients atteints d'un lymphome diffus à grandes cellules B non traité

Businesswire, le 16 juin 2011 : Dans une étude expérimentale de phase I/II menée à la Clinique Mayo, 12 patients ont reçu des doses de 15 mg, 20 mg ou 25 mg de REVLIMID, les dix premiers jours de chaque cycle de 21 jours, en association avec une chimiothérapie standard de type R-CHOP, afin de déterminer la dose maximale tolérée (DMT) de REVLIMID. Aucune toxicité limitant la posologie n'a été observée. […].

Présentation à l'ASCO des données d'une étude sur Revlimid® administré à des patients atteints de Leucémie Lymphoïde Chronique (LLC) non traitée

Businesswire, le 08 juin 2010 : Celgene International Sàrl (NASDAQ:CELG) a annoncé aujourd'hui que des chercheurs avaient présenté les données d'une étude de phase II menée à l'initiative de chercheurs sur la lénalidomide (REVLIMID) administrée à des patients atteints de leucémie lymphoïde chronique non traitée, lors du congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology. […].

La présentation orale à l'ASCO d'une étude intergroupe de phase III (CALGB 100104) évalue le traitement ininterrompu au REVLIMID® de patients atteints de myélome multiple et ayant subi au préalable une autotransplantation de cellules souches

Businesswire, le 07 juin 2010 : Les résultats de l'étude clinique de phase III, randomisée, contrôlée, en double aveugle, multicentrique portant sur des patients nouvellement diagnostiqués comme atteints du myélome multiple, à la suite d'une autotransplantation de cellules souches (ASCT) (CALGB 100104), ont indiqué que 13,8 % des patients (29 sur 210) recevant un traitement quotidien ininterrompu de 10 à 15 mg de lénalidomide (REVLIMID) ont constaté une progression de la maladie au suivi médian de 12 mois, contre 27,9 % de ceux (58 sur 208) (p […].

Évaluation de REVLIMID®chez les patients atteints du lymphome diffus à grandes cellules B de phénotype GCB ou non-GCB

Businesswire, le 07 juin 2010 : Les chercheurs ont analysé rétrospectivement des données communes de patients en provenance de nos centres universitaires du monde entier, à la recherche de résultats cliniques différents parmi les patients atteints de lymphome à grandes cellules B de phénotype centre germinatif (GCB) ou non centre germinatif (non-GCB), suivant une thérapie de sauvetage à base de lénalidomide. La série de données initiales comprenait 40 patients atteints de LDGCB en rechute ou réfractaire, 23 d'entre eux étant atteints de lymphome de phénotype centre germinatif (GCB) et 17, de lymphome de phénotype non centre germinatif (non-GCB). […].

Novaliq GmbH annonce des résultats positifs issus de l'étude de phase 1 sur les gouttes ophtalmiques CyclASol® (solution de cyclosporine) en doses répétées et croissantes

Novaliq GmbH, le 23 septembre 2014 : Les objectifs de l'étude de phase 1 croisée randomisée en double aveugle, contrôlée par placebo et menée sur 18 patients, consistaient à étudier la sécurité, la tolérabilité locale et l'exposition systémique des gouttes ophtalmiques CyclASol® (solution de cyclosporine) et de l'excipient suite à l'administration de doses oculaires simples et multiples sur des volontaires sains. […].

CAT pour un patient porteur d'un patch de Durogesic admis en urgence

Dr F.Lakja, le 15 janvier 2001 : Le point complet sur cat pour un patient porteur d'un patch de durogesic admis en urgence : . […].

Synergy Pharmaceuticals reçoit une bourse fédérale pour soutenir la poursuite du développement du Plécanatide pour le traitement des troubles d'ordre gastro-intestinal

Businesswire, le 04 novembre 2010 : Le Plécanatide, le candidat-médicament propriétaire de Synergy, vient d'achever un essai clinique de phase IIa chez des patients pour le traitement de la constipation chronique. Au premier trimestre 2011, la société envisage d'entamer un essai clinique de phase IIb de 28 jours, contrôlé par placebo et à doses orales répétées, du Plécanatide chez les patients atteints de constipation chronique. […].

Les problèmes de santé mentale, en augmentation en 2020, impactent fortement l’activité des généralistes

Les problèmes de santé mentale, en augmentation en 2020, impactent fortement l’activité des généralistes

DREES, le 19 octobre 2021 : La DREES publie deux nouvelles études éclairant la santé mentale de la population française et les motifs de consultations de généralistes en 2020 et 2021 :– Une première étude s’intéresse à la santé mentale en 2020. Elle analyse l’évolution des syndromes dépressifs dans la population entre mai et novembre 2020, présente des indicateurs de comportements suicidaires et pointe les sous-groupes les plus à risques tels que les jeunes et plus particulièrement les jeunes femmes (DREES, Etudes & Résultats, 1210) ;– Une deuxième étude se focalise sur le suivi de l’activité des médecins généralistes (DREES, Etudes & Résultats, 1209). Elle montre qu’au printemps 2021, bien que l’augmentation des demandes de soins liés aux questions de santé mentale se stabilise par rapport à 2020, l’activité des généralistes dédiée à la santé mentale demeure supérieure à ce qu’elle était avant la crise sanitaire. […].

Progrès dans la recherche mondiale de marqueurs sanguins de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence

Progrès dans la recherche mondiale de marqueurs sanguins de la maladie d’Alzheimer et d’autres formes de démence

Alzheimer's Association, le 15 juillet 2019 : LOS ANGELES, 15 juillet 2019 /PRNewswire/ -- Des progrès importants dans la recherche mondiale de technologies de test sanguin pour la maladie d'Alzheimer et d'autres formes de démence ont été rapportés lors de la conférence internationale de l'Alzheimer's Association (AAIC) 2019 à Los Angeles. […].

nuance

Les plus