nuance

La rubéole

Définition

La rubéole est une maladie épidémique virale (virus : Togavirus), contagieuse et immunisante, d'incubation voisine de 15 jours. C'est une maladie généralement bénigne qui touche essentiellement les enfants mais qui peut provoquer de graves malformations congénitales de l'enfant lorsque les femmes sont infectées au début de leur grossesse.

Biologie du virus

Le virus de la rubéole, le genre Rubivirus, appartient à la famille des Togaviridae (Togavirus) qui est une famille de virus enveloppés contenant un génome à ARN simple brin. Le virus de la rubéole peut être trouvé dans la bouche, le sang et les selles d'un individu infecté. Il pénètre dans l'organisme par la bouche, le nez mais il peut aussi passer par le sang : c'est le cas notamment des femmes enceintes qui sont infectées et qui transmettent le virus à leurs enfants.

Vaccination

Le vaccin contre la rubéole est disponible depuis 1969. En France, il a d'abord été introduit en 1970 pour les filles âgées entre 11 et 13 ans et les femmes en âge de procréer non immunisées. Puis il a été associé à la vaccination contre la rougeole en 1983 et aux vaccinations contre la rougeole et les oreillons en 1986 pour les nourrissons des deux sexes. Ce vaccin est facultatif mais il est fortement recommandé chez les femmes en âge de procréer.

administration du vaccin

Le vaccin consiste en une seule injection en association dans la plupart des cas avec les vaccins contre la rougeole et les oreillons. Il est administré :
- à partir de 12 mois
- une 2ème dose entre 3 et 6 ans
- à 6 ans pour les enfants n'ayant pas encore été vaccinés ou n'ayant reçu qu'une dose
- à 11-13 ans : vaccination associée rougeole, rubéole, oreillons pour tous les enfants n'en ayant pas bénéficié.
- chez les femmes en âge de procréer dont l'absence d'anticorps est décelable en laboratoire et dont il n'y a pas de preuves qu'elles ont été vaccinées

Les personnes vaccinées contre la rubéole sont immunisées 30 jours après avoir reçu le vaccin.

Le syndrome de la rubéole congénitale

Les femmes enceintes non vaccinées peuvent être contaminées par le virus, contracter la maladie et le transmettre à leur foetus via le placenta. On parle de transmission maternofoetale. Une femme infectée au début de sa grossesse prend donc le risque de mettre au monde un enfant souffrant de nombreuses malformations : c'est le syndrome de rubéole congénitale.
La rubéole congénitale est assez répandue dans le monde. Elle survient dans 85% des cas lorsque la mère a contracté la maladie pendant les trois premiers mois de la grossesse. La rubéole congénitale est très rare après la vingtième semaine de grossesse. En dépit d'un programme de vaccination, ce syndrome continue à se manifester.
Les répercussions ont lieu au niveau physique et intellectuel de l'enfant. Les symptômes les plus fréquents sont la surdité, la cécité et les malformations cardiaques et cérébrales. Parfois il faut envisager une interruption de la grossesse.

Symptômes de la rubéole

La rubéole est accompagnée d'une éruption cutanée qui apparaît en général 14 à 21 jours après l'infection par le virus et qui dure environ 5 jours. Elle se manifeste habituellement par des points rouges au visage qui finissent par se répandre sur le reste du corps. Les autres symptômes qui peuvent fièvre, les maux de gorge, l'irritation des yeux, les articulations douloureuses et le gonflement sensible de la chaîne ganglionnaire située derrière les oreilles et la tête.

Les enfants sont moins sensibles à la rubéole : ils présentent habituellement peu ou pas de symptômes, mais les adultes subissent une maladie plus grave. Plusieurs jeunes filles et femmes adultes qui contractent la maladie se plaignent de douleurs et de gonflement des grandes articulations.

 

Descripteur MESH : Rubéole , Virus , Maladie , Femmes , Grossesse , Rougeole , Syndrome , Oreillons , Malformations , Vaccination , Enfant , Virus de la rubéole , Médecine , Sang , Santé , Femmes enceintes , Famille , Bouche , Articulations , Surdité , Syndrome de rubéole congénitale , Rubivirus , Tête , Togaviridae , Vaccins , Risque , Mars , Placenta , Physique , France , ARN , Association , Canada , Cécité , Conseil , Documentation , Fièvre , Foetus , Personnes , Génome , Immunisation , Infection , Lutte , Anticorps , Nez , Paris , Pédiatrie

PUBLICITE