nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Transaminases

21 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Dépistage systématique de l'hépatite C : 972 F par cas dépisté chez les toxicomanes.

Caducee.net, le 28 septembre 1999 : Le dépistage de l’hépatite C par les médecins généralistes français pourrait être coût-efficace pour les toxicomanes par voie intraveineuse et dans une moindre mesure chez les personnes transfusées avant 1990, indique une étude présentée à l’ICAAC par des médecins et chercheurs lyonnais. […].

Lilly soumet un dossier pour une approbation européenne d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour perfusion) pour un traitement de première intention du cancer du poumon non à petites cellules

PR Newswire, le 22 septembre 2007 : INDIANAPOLIS, September 22 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé aujourd'hui qu'elle a soumis une demande auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMEA) pour un examen centralisé d'ALIMTA(R) (pemetrexed par injection) en association avec le cisplatine, pour un traitement de première intention du cancer avancé du poumon non à petites cellules (NSCLC/CPNPC). […].

Des données confirment les bénéfices d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) chez les patients souffrant d'un mésothéliome pleural malin

PR Newswire, le 04 septembre 2007 : SEOUL, Corée du Sud, September 5 /PRNewswire/ -- Les données tirées de deux études à grande échelle ouvertes montrent que des patients ont bénéficié de taux de survie à un an supérieurs à 50 % lorsqu'ils sont traités avec ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) ou avec des régimes à base d'ALIMTA dans le traitement du mésothéliome pleural malin (MPM) à la fois en première et en deuxième intention. Les résultats de l'étude démontrent des bénéfices importants en matière d'efficacité et d'innocuité pour l'ALIMTA d'Eli Lilly and Company, le seul agent connu démontrant un avantage de survie dans cette maladie souvent difficile à traiter et qui est principalement liée à une exposition à l'amiante. Les données ont été présentées aujourd'hui à l'occasion de la douzième conférence mondiale sur le cancer du poumon. […].

Des données confirment les bénéfices d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) chez les patients souffrant d'un cancer bronchique non à petites cellules

PR Newswire, le 03 septembre 2007 : SEOUL, Corée du Sud, September 4 /PRNewswire/ -- Les avantages cliniques d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) continuent d'être validés dans diverses populations de patients tel que démontré dans deux études effectuées en Asie. Les données présentées aujourd'hui au cours de la 12ème conférence mondiale sur le cancer du poumon confirment l'efficacité d'ALIMTA d'Eli Lilly and Company dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC), la forme de cancer la plus courante au monde.(1) ALIMTA est actuellement indiqué en tant que traitement de deuxième intention dans le traitement du cancer bronchique non à petites cellules dans plus de 85 pays. […].

Publication dans le New England Journal of Medicine de données établissant l’efficacité significative de Viread® dans le traitement de l’hépatite B chronique

Businesswire, le 05 décembre 2008 : Les études 102 et 103 comparent Viread à Hepsera parmi des patients présentant une maladie hépatique compensée et respectivement une hépatite B chronique HBeAg négative (présumée « pre-core mutante ») ou une hépatite B HBeAg positive. Les résultats démontrent qu’à la semaine 48, les patients affectés d’une hépatite B chronique traités avec Viread présentaient des résultats d’efficacité supérieure comparés à ceux qui avaient reçu Hepsera, comme en témoigne le pourcentage significativement plus élevé de patients de Viread de chaque essai ayant atteint l’effet d’efficacité primaire. Les données indiquent également qu’à la semaine 48 Viread est supérieur à Hepsera pour réduire les niveaux d’ADN étude à moins de 400 copies/ml, soit un niveau comparable à Hepsera dans l’obtention d’une réponse histologique. […].

La FDA autorise le Remdesivir (Veklury) dans le traitement de la Covid-19

La FDA autorise le Remdesivir (Veklury) dans le traitement de la Covid-19

GILEAD, le 30 octobre 2020 : Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) a annoncé le 26 octobre que la Food and Drug Administration (FDA) américaine a autorisé Veklury (remdesivir) pour le traitement des patients atteints de COVID-19 nécessitant une hospitalisation.  […].

Formes sévères de COVID-19 : des résultats préliminaires encourageants avec l’Anakinra

Formes sévères de COVID-19 : des résultats préliminaires encourageants avec l’Anakinra

Caducee.net, le 02 juin 2020 : Selon les résultats préliminaires d’une étude de cohorte rétrospective publiée le 30 mai dans la revue The Lancet Rheumatology, un traitement immuno-modulateur à base d’Anakinra / Kineret proposé aux patients admis pour une forme sévère de COVID-19 a permis de réduire de façon significative le risque de décès et de passage en réanimation. Une diminution des besoins en oxygène a également été constatée au bout de 7 jours de traitement. […].

Gilead annonce les résultats de l’étude de phase 3 du Remdesivir chez des patients présentant une forme modérée de Covid-19

Gilead annonce les résultats de l’étude de phase 3 du Remdesivir chez des patients présentant une forme modérée de Covid-19

GILEAD, le 02 juin 2020 : Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) annonce aujourd’hui les premiers résultats de l’essai de phase 3 SIMPLE chez des patients hospitalisés présentant une forme modérée de pneumonie COVID-19. […].

Porphyrie hépatique aiguë : Alnylan valide le givosiran dans une étude de phase 3

Porphyrie hépatique aiguë : Alnylan valide le givosiran dans une étude de phase 3

Alnylam Pharmaceuticals, le 23 avril 2019 : Alnylam Pharmaceuticals, Inc. (Nasdaq : ALNY), Laboratoire leader en matière de traitements basés sur l’ARNi, a annoncé aujourd’hui des résultats complets positifs pour son étude ENVISION de phase III évaluant le givosiran, un ARNi thérapeutique expérimental ciblant l’acide aminolévulinique synthase 1 (ALAS1) en développement pour le traitement de la porphyrie hépatique aiguë (PHA). Les données cliniques ont été communiquées dans le cadre d’une présentation orale lors de l’International Liver Congress™ de l’Association européenne pour l’étude du foie (EASL) qui a lieu du 10 au 14 avril à Vienne, en Autriche. […].

Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM pour Vizimpro® (dacomitinib)

Cancer du poumon : Pfizer obtient une AMM pour Vizimpro® (dacomitinib)

Caducee.net, le 18 avril 2019 : Pfizer annonce aujourd’hui que la Commission Européenne a octroyé une AMM à Vizimpro® (dacomitinib) 45 mg en monothérapie pour le traitement de première ligne des patients adultes atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules (CPNPC) localement avancé ou métastatique avec mutations activatrices du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR). […].

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® (brentuximab védotine) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV CD30  non précédemment traité en combinaison avec de l'AVD

Takeda reçoit un avis favorable du CHMP pour l'ADCETRIS® (brentuximab védotine) pour le traitement des patients adultes atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV CD30 non précédemment traité en combinaison avec de l'AVD

Takeda Pharmaceutical Company Limited, le 15 décembre 2018 : « Pour un grand nombre de patients atteints d'un lymphome hodgkinien non précédemment traité, diagnostiqué en phase IV de la maladie, la progression se produira avec les traitements actuels, ce qui souligne un véritable besoin non satisfait dans cette population », déclare Anna Sureda, D.M., Ph.D., cheffe du service d'hématologie et du programme de greffe hématopoïétique de cellules souches, à l'Institut Català d'Oncologia - hôpital Duran i Reynals. « Dans l'étude clinique ECHELON-1, ADCETRIS en combinaison avec de l'AVD a réduit de 29 pour cent le risque de progression, de décès ou la nécessité d'un traitement anticancer ultérieur chez les patients atteints d'une maladie en phase IV en comparaison avec l'ABVD, une norme de soin actuelle. S'il est approuvé pour cette indication, ADCETRIS pourrait offrir une importante option thérapeutique novatrice pour les patients non précédemment traités atteints d'un lymphome hodgkinien en phase IV en Europe ». […].

Otsuka annonce les résultats de la phase III pour le Tolvaptan chez les patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD)

Otsuka annonce les résultats de la phase III pour le Tolvaptan chez les patients atteints de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD)

Caducee.net, le 20 novembre 2017 : Otsuka Pharmaceutical Co., Ltd. (Otsuka) a annoncé les résultats détaillés de l’essai de phase III REPRISE évaluant l’efficacité et la tolérance du tolvaptan chez 1370 patients adultes atteints de polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD) […].

Baxalta reçoit un avis positif du CHMP pour l'utilisation d'ONCASPAR (pégaspargase) dans l'Union européenne comme composant d'une polythérapie pour traiter la leucémie lymphoblastique aiguë (LLA)

Baxalta Incorporated, le 23 novembre 2015 : L'avis positif du CHMP sera maintenant soumis à la Commission européenne (CE), qui accorde l'autorisation de mise sur le marché des médicaments dans l'Union européenne. Dans l'attente de l'approbation de la CE, Baxalta sera autorisé à commercialiser ONCASPAR dans les 28 pays membres de l'Union européenne (UE), ainsi qu'en Islande, dans le Liechtenstein et en Norvège. […].

La Commission européenne accorde une autorisation de mise sur le marché du Zydelig® (Idelalisib) de Gilead pour le traitement de la leucémie lymphoïde chronique et du lymphome folliculaire

Gilead Sciences, Inc., le 19 septembre 2014 : La LLC et le LF sont des cancers du sang incurables à progression lente qui entraînent des complications engageant le pronostic vital, telles qu’une anémie, une infection grave et une insuffisance médullaire nécessitant un traitement. L’objectif du traitement est d’améliorer la survie globale et la qualité de vie des patients atteints de ces cancers. […].

La FDA autorise Degarelix de Ferring Pharmaceuticals (nom générique) dans le traitement du cancer avancé de la prostate

PR Newswire, le 26 décembre 2008 : PARSIPPANY, New Jersey, December 26 /PRNewswire/ -- Ferring Pharmaceuticals, USA, a obtenu aujourd'hui l'autorisation de la Food and Drug Administration (FDA) des Etats-Unis, pour degarelix, un nouvel antagoniste récepteur injectable de l'hormone de libération des gonadotrophines dans le traitement du cancer avancé de la prostate. Les noms commerciaux potentiels sont toujours en examen par la FDA. Lorsque le nom commercial sera publié, Ferring Pharmaceuticals, USA, commencera immédiatement la commercialisation aux Etats-Unis. Le 18 décembre, le comité européen pour les produits médicaux à usage humain de l'Agence européenne du médicament (EMEA) a accordé à degarelix une autorisation de commercialisation en Europe. Degarelix attend une autorisation pour d'autres marchés internationaux clés. Cette autorisation constitue une étape jalon pour la société et représente le premier lancement mondial pour Ferring. […].

ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) reçoit l'aval des autorités européennes pour une utilisation en fonction de l'histologie dans le traitement de première intention de la forme la plus courante de cancer bronchique

PR Newswire, le 14 avril 2008 : INDIANAPOLIS, April 14 /PRNewswire/ -- Eli Lilly and Company (NYSE : LLY) a annoncé ce jour que les autorités sanitaires européennes avaient donné leur feu vert à une utilisation d'ALIMTA(R) (pemetrexed pour injection) en fonction de l'histologie pour le traitement de première intention du cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avancé, la forme la plus courante de cancer du poumon. Cette approbation - la troisième obtenue par le pemetrexed en Europe - intervient suite à l'avis positif initial émis le 21 février 2008 par le Comité pour les produits médicaux à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne du médicament (European Medicines Agency, EMEA). […].

Le pegvisomant dans le traitement de l’acromégalie

Caducee.net, le 23 novembre 2001 : Deux études sur l’efficacité et l’innocuité du pegvisomant dans le traitement de l’acromégalie sont publiées demain dans la revue The Lancet. Elles semblent montrer que ce médicament permet de normaliser les concentrations d’IGF-1 dans 97% des cas durant un an. […].

Evaluation d'un normoglycémiant dans le traitement du syndrome de lipodystrophie chez des sujets infectés par le VIH

Caducee.net, le 26 juillet 2000 : Le syndrome de lipodystrophie lié au VIH a été associé à la trithérapie chez les sujets infectés par le virus du SIDA. Les résultats d'un essai randomisé et contrôlé indiquent que la metformine, un normoglycémiant, réduit la résistance à l'insuline et les facteurs de risque cardiovasculaires chez ces patients. […].

nuance

Les plus

12