nuance

Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Virus à ARN

13 résultats triés par date
affichage des articles n° 1 à 19

Le mécanisme d'action de la ribavirine est identifié

Caducee.net, le 11 décembre 2000 : La ribavirine est un analogue nucléosidique utilisé notamment en association avec l'interféron-alpha dans le traitement de l'hépatite C. Bien que largement étudié, le mécanisme d'action de cette molécule était jusqu'à présent peu connu. Une équipe de recherche a démontré que la ribavirine a une action mutagène sur les virus à ARN. […].

Du nouveau dans la lutte contre les virus à ARN

Caducee.net, le 22 mai 2001 : La ribavirine utilisée contre certains virus exerce une activité mutagène sur ces virus. De nouveaux travaux apportent la preuve qu'elle entraîne suffisamment d'erreurs pour attendre un taux de mutation létal pour le virus. D'après les chercheurs, des molécules mutagènes dérivées de la ribavirine pourraient aboutir à de nouveaux traitements contre les virus à ARN. […].

Après l’ADN nu, la piste de l’immunisation génique à l’aide d’ARN nu

Caducee.net, le 23 mai 2000 : Des chercheurs de l’Unité de génétique moléculaire des virus respiratoires de l’Institut Pasteur de Paris explorent une nouvelle immunisation génique basée sur l’utilisation d’ARN autoréplicatifs (réplicons) dérivés du génome de virus à ARN virus positif comme vecteurs pour l’expression in vivo d’antigènes hétérologues. Ils étudient la capacité de ces réplicons sous la forme d’ARN nu à introduire une réponse immunitaire chez la souris. […].

Du nouveau sur le virus West Nile responsable de la récente épidémie d’encéphalite à New York

Caducee.net, le 15 décembre 1999 : Deux études à paraître dans Science apportent des détails sur la caractérisation et l’origine du virus West Nile (WN) qui fut responsable, en septembre et octobre dernier, d’une épidémie d’encéphalite transmise par des moustiques dans la ville de New York et les comtés limitrophes. Les analyses génétiques révèlent aujourd’hui que cet agent pathogène est très proche de deux souches WN isolées en 1996 en Roumanie, mais beaucoup plus encore d’un virus WN isolé en Israël en 1998 avec lequel il partage une homologie de plus de 99,8 %. […].

Bornavirus et maladies neuropsychiatriques : quelle relation ?

Caducee.net, le 19 février 2001 : Le virus de la maladie de Borna (BDV) a été impliqué dans plusieurs désordres psychiatriques chez l'homme. Néanmoins, cette relation reste controversée. Une nouvelle étude japonaise montre que l'incidence du virus n'est pas significativement plus élevée chez des sujets sains que chez des patients schizophrènes. Néanmoins, ce résultat n'exclut pas que le BDV puisse être associé à certains troubles neurologiques. […].

Une déficience en sélénium favoriserait l'émergence de virus plus virulents

Caducee.net, le 11 juin 2001 : Le sélénium est un oligo-élément retrouvé dans la glutathion peroxydase, une enzyme qui participe à la lutte contre le stress oxydatif. Des travaux réalisés sur des souris indiquent qu'une déficience en cet oligo-élément faciliterait l'apparition de virus plus virulents chez les animaux infectés par le virus de la grippe. Les chercheurs à l'origine de cette découverte estiment qu'il pourrait en être de même chez l'homme et pourquoi pas pour d'autres oligo-éléments. […].

Grippe : la virulence de certaines souches virales mieux expliquée

Caducee.net, le 07 septembre 2001 : L'épidémie de grippe "espagnole" de 1918, particulièrement dévastatrice, a été vraisemblablement causée par une recombinaison du gène de l'hémaglutinine du virus, montre une étude publiée dans la revue Science. Dans le même journal, une autre équipe de recherche indique que l'épidémie de grippe du poulet de 1997 à Hong Kong doit sa virulence à la modification ponctuelle de deux gènes du virus, dont celui de l'hémaglutinine. Ces données permettent de mieux comprendre la virulence des souches du virus de la grippe. En raison du risque éventuel de nouvelle épidémie particulièrement virulente, il convient de se préparer au mieux à cette éventualité. […].

Le virus de la maladie de Borna (BDV) est-il lié à certaines maladies neuropsychiatriques ?

Caducee.net, le 10 janvier 2002 : Le débat très controversé sur la contribution du BDV à la pathogénie de certains troubles mentaux chez l'homme est loin d'être clos. Lors d'une conférence européenne qui se tient actuellement à Londres, le professeur Nowotny (Université de Vienne) a rappelé que plusieurs données laissent entendre que le bornavirus pourrait être associé à la dépression ou à la schizophrénie. […].

Vers un vaccin non neurotoxique contre le virus West Nile

Caducee.net, le 05 mars 2002 : Une équipe de chercheurs du National Institute of Allergy and Infectious Diseases (NIH, Bethesda, Maryland, EU) et du département des maladies virales de l’institut de recherche des armées (Silver Spring, Maryland, EU), a mis au point un vaccin chimérique contre le virus West Nile (basé sur le virus de la dengue) conférant chez la souris une protection totale contre le virus, avec une virulence périphérique et neurologique très diminuée. Des essais cliniques vont commencer chez le singe le mois prochain. […].

Des ARNs d’interférence contrôlent l’activité des gènes chez les plantes

Caducee.net, le 13 août 2002 : Dans une publication des comptes rendus de l’académie des sciences américaine, U. Klahre et al ont montré chez les plantes, la présence de courts segments d’ARN double brin endogènes (microRNAs connus sous le nom de small-interfering RNAs ou siRNAs) qui apparaissent être des régulateurs fondamentaux dans le développement cellulaire. […].

Vers une meilleure connaissance des virus qui attaquent le cerveau

INSERM, le 17 mars 2006 : Le cerveau est la cible de nombreuses infections virales, susceptibles d'avoir des conséquences pathologiques très variées. En plus de provoquer des méningites ou des encéphalites, certains virus peuvent infecter les neurones du cerveau sans les détruire, mais en perturbant néanmoins leur fonctionnement normal. C'est ce que vient de démonter l'équipe Avenir de l'unité Inserm 563 coordonnée par Daniel Gonzalez Dunia, dont les travaux paraissent ce jour dans PloS Pathogens, accesibles à l'adresse www.plospathogens.org […].

Gencurix lance dans l'UE un nouveau kit de diagnostic du coronavirus

Gencurix lance dans l'UE un nouveau kit de diagnostic du coronavirus

PRNEWSWIRE, le 24 mars 2020 : SÉOUL, Corée du Sud, 24 mars 2020 /PRNewswire/ -- Un nouveau kit de diagnostic de la COVID-19, développé  par Gencurix (KONEX 229000), bientôt disponible en Europe. […].

Des chercheurs italiens identifient de nouvelles variantes génétiques du SARS-CoV-2 qui fournissent des indices sur l'épidémiologie du coronavirus

Des chercheurs italiens identifient de nouvelles variantes génétiques du SARS-CoV-2 qui fournissent des indices sur l'épidémiologie du coronavirus

PRNEWSWIRE, le 25 mars 2020 : Les scientifiques indiquent que les premières données, générées avec le nouveau panel de recherche NGS de Thermo Fisher Scientific, suggèrent que le coronavirus est génétiquement stable, et pourrait augmenter l'efficacité des vaccins en cours de développement   […].

nuance

Les plus