Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Virus

1254 résultats triés par date
affichage des articles n° 199 à 217

Bientôt un vaccin contre la grippe aviaire

Caducee.net, le 30 mars 2006 : Un essai conduit auprès de 451 volontaires sains a évalué la réponse à un vaccin candidat contre le virus H5N1 de la grippe aviaire. En plus d’un profil de sécurité satisfaisant, le vaccin a induit la production d’anticorps neutralisants à un niveau compatible avec une protection contre le virus. […].

VHC : enfin un modèle cellulaire qui autorise la réplication virale

Caducee.net, le 13 juin 2005 : L'absence de modèle in vivo a été un frein à l'étude expérimentale du virus de l'hépatite C. Des chercheurs viennent d'établir pour la première fois un système cellulaire qui permet la réplication du VHC et la production de particules virales infectieuses. Ceci devrait accélérer la recherche contre le virus. […].

Vers des traitements efficaces contre le SRAS

Caducee.net, le 26 novembre 2003 : Le virus du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (SRAS) était encore inconnu jusqu’à l’épidémie passée. Des chercheurs dressent aujourd’hui un bilan de l’épidémie et évoquent le développement de traitements actifs contre le virus. […].

Un nouveau traitement du syndrome lymphoprolifératif post-greffe rénale destiné à mobiliser les lymphocytes T CD8+

Caducee.net, le 13 juin 2002 : Le syndrome lymphoprolifératif post-greffe (PTLD), une complication rencontrée chez 1 à 2% des greffés rénaux, se traduit par un lymphome B associé à la présence du virus Epstein-Barr (EBV). Une recherche américaine multidisciplinaire qui a suivi plusieurs cas de PTLD, montre que le PTLD peut être traité sur le long terme par une réduction rapide des doses d’immunosuppresseurs utilisés pour combattre le rejet de greffe, tout en combattant le virus EBV par l’utilisation d’acyclovir. […].

La grippe et la mucoviscidose

CNAMTS, le 06 septembre 2004 : Les porteurs d’une mucoviscidose, sont particulièrement plus exposés aux complications du virus de la grippe. Leur système respiratoire étant déjà fragilisé, toute autre atteinte va l’aggraver : la grippe s’attrape en effet par les voies respiratoires puis le virus vient perturber le fonctionnement normal de leurs bronches. Leur travail respiratoire est augmenté, l’oxygénation diminue et l’insuffisance respiratoire augmente. Pour les personnes atteintes de mucoviscidose, se préserver de la grippe, c’est éviter le développement d’une insuffisance respiratoire. […].

La dengue

Dr. L. Jeannin , E. Faure, C. Perbet , le 15 novembre 2001 : La dengue est une arbovirose extrêmement répandue. Elle est habituellement bénigne mais ses formes hémorragiques sont redoutables. Naguère surnommée le "petit palu", la dengue et ses complications, la dengue hémorragique et la dengue avec syndrome de choc, sont aujourd'hui les arboviroses les plus importantes dans le monde. Classée parmi les maladies émergentes du fait de son extension géographique récente, elle est fréquente chez le voyageur. […].

Assistance médicale à la procréation : recommandations durant l’épidémie de #coronavirus SARS-CoV-2

Assistance médicale à la procréation : recommandations durant l’épidémie de #coronavirus SARS-CoV-2

Agence de la biomédecine, le 25 mars 2020 : Dans le contexte actuel d’évolution de l’épidémie du virus SARS-CoV-2 responsable du Covid-19, l’Agence de la biomédecine annonce la mise à jour de ses recommandations relatives aux activités d’assistance médicale à la procréation (AMP). Définies en concertation avec les sociétés savantes*, ces recommandations sont destinées à tous les patients concernés par une technique d’AMP, qu’ils soient ou non infectés par ce virus.  […].

La propagation du VHC en Egypte est liée à des campagnes anti-bilharziose

Caducee.net, le 10 mars 2000 : La forte prévalence du virus de l'hépatite C (VHC) en Egypte pourrait être due à de larges campagnes de traitement contre la schistosomiase ou bilharziose. L'administration intraveineuse de tartrate d'antimoine (tartrate émétique) semble avoir conduit à la propagation du virus parmi la population égyptienne. Une étude publiée dans le Lancet indique que l'utilisation de seringues réutilisables et d'aiguilles usagées a largement contribué à la contamination des habitants. […].

Covid-19 : les vaccins à ARNm réduisent de 91 % le risque d’infection selon l’étude Heroes-Recover du CDC américain

Covid-19 : les vaccins à ARNm réduisent de 91 % le risque d’infection selon l’étude Heroes-Recover du CDC américain

Caducee.net, le 08 juin 2021 : Selon l’étude Heroes-Recover financée par le CDC américain, les vaccins à ARNm Pfizer-BioNTech et Moderna réduisent le risque d’infection contre le coronavirus SARS-COV-2 de 91 % chez les personnes entièrement vaccinées. Cette étude montre également que la vaccination par ARNm rend les symptômes plus légers et plus brefs pour les quelques personnes vaccinées qui contractent la COVID-19. L’étude suggère également que les personnes vaccinées mais infectées sont moins à même de transmettre le virus que les non-vaccinés. […].

Dengue : le CHMP émet un avis favorable pour le candidat vaccin TAK-003 de Takeda

Dengue : le CHMP émet un avis favorable pour le candidat vaccin TAK-003 de Takeda

Businesswire, le 17 octobre 2022 : TAK-003 est recommandé pour la prévention de la maladie de la dengue causée par tout sérotype du virus de la dengue chez les personnes âgées de quatre ans et plus dans l’UE et les pays endémiques de la dengue participant à la procédure EU-M4all. L’avis favorable du CHMP s’appuie sur 4,5 années de données d’innocuité et d’efficacité d’un essai pivot de Phase 3 sur plus de 20 000 enfants et adolescents dans huit pays endémiques de la dengue. Une autorisation de mise sur le marché est attendue dans les prochains mois. […].

Coronavirus : 90 % des contaminations se produiraient de façon aéroportée dans les lieux clos et mal ventilés

Coronavirus : 90 % des contaminations se produiraient de façon aéroportée dans les lieux clos et mal ventilés

Caducee.net, le 18 mai 2020 : Partager un espace confiné, mal ventilé pendant une ou plusieurs heures constituerait le dénominateur commun à la grande majorité des situations propices à la contagion du Coronavirus SARS CoV-2. Si la transmission du virus par les microgouttelettes à l’occasion d’une toux ou d’un éternuement est établie depuis le début de l’épidémie, un faisceau d’indices concordant laisse à penser que son transport aéroporté sous forme d’aérosols serait à l’origine d’un nombre tout aussi important de contaminations. Si les preuves formelles manquent encore, le principe de précaution devrait inciter les autorités sanitaires à revoir une fois de plus leur doctrine de port de masque. […].

Un tableau sur les infections courantes de l'appareil reproducteur

FIH, le 01 janvier 2000 : Une description concise de onze infections courantes de l'appareil reproducteur, y compris les maladies sexuellement transmissibles d'origine bactérienne et virale. Les onze infections présentées sont le sida (VIH), la vaginose bactérienne, la candidose, le chancre mou, la Chlamydia, la blennorragie, l'herpès, le papillomavirus humain, l'hépatite à virus B, la syphilis et la trichomonase. Les considérations en matière de contraception sont aussi résumées. […].

Grâce à son instrument de diagnostic moléculaire m2000(TM) et son test VIH-1 RealTime, Abbott obtient un Chicago Innovation Award

PR Newswire, le 22 octobre 2007 : ABBOTT PARK, Illinois, October 22 /PRNewswire/ -- Abbott (NYSE: ABT) a reçu le Chicago Innovation Award 2007 pour son instrument de diagnostic moléculaire m2000(TM) (www.abbott.com/global/url/content/en_US/60.15:15/feature/Feature_0021.htm ) et son test de charge virale VIH-1 RealTime, le test le plus sensible de son genre capable de détecter et de mesurer précisément toutes les souches connues du virus immunodéficience humaine (VIH). […].

Eradication de la poliomyélite : un programme international définit les règles de conservation des souches pathogènes

Caducee.net, le 22 mars 2000 : Les campagnes de vaccination contre la poliomyélite devraient conduire à l'éradication de la maladie d'ici l'année 2002. Cependant, des souches sauvages du virus seront conservées dans certains laboratoires. Afin d'éviter que ces souches ne s'échappent des laboratoires en question, l'OMS vient de publier un plan indiquant les mesures de sécurité inhérentes à la conservation de ces souches virales. […].

L’appareil génital féminin constituerait un réservoir pour le VIH

Caducee.net, le 09 novembre 2001 : Une étude croisée longitudinale publiée demain dans la revue The Lancet montre que l’appareil génital de certaines femmes représenterait un réservoir potentiel du virus de l’immunodéficience humaine de type 1 (VIH-1), même sous thérapie antirétrovirale et avec des taux d’ARN plasmatiques inférieurs à 500 copies/ml. Toutefois, la détection de la présence virale dans le sang constitue encore le facteur les plus important pour évaluer les quantités virales de l’appareil génital féminin. […].

#Coronavirus : « la désinfection chimique ne doit pas devenir une obligation »

#Coronavirus : « la désinfection chimique ne doit pas devenir une obligation »

C2DS, le 22 juin 2020 : Le Comité pour le développement durable en santé s’alarme du retour à une désinfection chimique des lieux publics au prétexte d’une lutte contre l’épidémie de Coronavirus SARS-COV-2 et au mépris du code de l’Environnement. Tout en pointant les risques inhérents à un mauvais usage des désinfectants, il rappelle que dans la plupart des cas un nettoyage simple est largement suffisant pour éliminer un virus très sensible aux détergents. Le silence du ministère de la Transition écologique, des ARS et des agences en charge de la qualité des eaux sur ce sujet est pour le moins inquiétant. […].

L’impossible éradication du VIH

Caducee.net, le 25 octobre 1999 : Des chercheurs américains ont démontré que le virus du sida n’était absolument pas éradiqué chez deux patients chez lesquels une stratégie thérapeutique avait pourtant entraîé la disparition totale du VIH dans le sang périphérique et dans les cultures de biopsies ganglionnaires. […].

Abbott annonce que son test antigénique rapide, Panbio™ Covid-19, permet désormais de tester les personnes asymptomatiques et d’être utilisé en autoprélèvement nasal

Abbott annonce que son test antigénique rapide, Panbio™ Covid-19, permet désormais de tester les personnes asymptomatiques et d’être utilisé en autoprélèvement nasal

ABBOTT, le 09 avril 2021 : Abbott annonce la validation de son dispositif de test rapide Panbio™ COVID-19 Ag, pour deux nouvelles utilisations permettant la détection du virus du SRAS — CoV-2 : le test asymptomatique et l’autoprélèvement nasal sous la responsabilité d’un professionnel de santé. Ces nouvelles indications sont conformes à la récente publication de la HAS qui recommande le dépistage itératif ciblé à grande échelle. […].

Les plus