Vous êtes dans : Accueil > Actualités médicales >

Virus

1254 résultats triés par date
affichage des articles n° 109 à 127

Séropositivité au virus du sida révélée par une pelvipéritonite à pneumocoque

Caducee.net, le 29 février 2000 : Des cliniciens du service de médecine interne et maladies infectieuses du Centre hospitalier de Troyes rapportent dans le dernier numéro de la Presse Médicale ce qui, à leur connaissance, est le premier cas rapporté de pelvipéritonite à pneumocoque révélant une infection par le virus du sida (VIH). Selon eux, « le diagnostic de pelvipéritonite à pneumocoque sans facteur de risque identifié doit conduire à la proposition de la réalisation d’une sérologie VIH de dépistage ». […].

Le diabète non insulino-dépendant est plus fréquent chez les sujets infectés par le virus de l'hépatite C

Caducee.net, le 17 octobre 2000 : Le diabète de type 2 est plus de trois fois plus fréquent chez les personnes de plus de 40 ans infectées par le virus de l'hépatite C. Ceci est la conclusion d'une étude nationale américaine publiée aujourd'hui dans les Annals of Internal Medicine. Les mécanismes biologiques à l'origine de cette association restent désormais à préciser. […].

Herpès génital

F.Campagne, le 15 avril 2001 : L'herpès génital est causée par le virus Herpes simplex 2. C'est une Maladie Sexuellement Transmissible et les crises, récidivantes, peuvent être à l'origine de douleurs et d'inconfort psychologique, qui altère la qualité de vie. Le seul contact avec la peau ou les organes génitaux, suffit à transmettre la maladie. Il faut savoir aussi que certains malades peuvent être porteur du virus sans présenter de symptômes et être malgré tout contagieux. Le virus du type 2 est voisin de celui de l'herpès simplex de type 1, responsable en général de l'herpès labial. […].

Le personnel de santé ne présenterait pas de risque majeur d'infection par le virus de l'hépatite C

Caducee.net, le 01 mars 2000 : Une étude italienne indique que le risque d'infection par le virus de l'hépatite C (VHC) est faible chez les professionnels de la santé. La séroprévalence du groupe exposé est de 1,27 % et n'est pas significativement différente de celle du groupe témoin. […].

Un cas documenté d’infection au virus West Nile à New York

Caducee.net, le 07 août 2000 : Les autorités sanitaires de la ville ont confirmé vendredi en fin d’après-midi la survenue cette année du premier cas d’infection par le virus West Nile, pathogène transmis par des moustiques et qui avait été responsable dan la région de New York de 7 morts l’été dernier. […].

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) délivre un avis favorable pour VICTRELIS® (boceprevir) de MSD, un inhibiteur oral de protéase du virus de l'hépatite C

Businesswire, le 20 mai 2011 : Cet avis favorable sera revu par la Commission européenne, qui accorde l'autorisation de commercialisation avec un étiquetage unifié valable dans les 27 pays-membres de l'Union européenne (UE), et membres de la Zone Economique Européenne, l'Islande, le Liechtenstein et la Norvège. […].

Un tissu antiviral récemment mis sur le marché par le groupe SQ tue le virus de la COVID-19

Un tissu antiviral récemment mis sur le marché par le groupe SQ tue le virus de la COVID-19

PRNEWSWIRE, le 10 février 2021 : JINAN, Chine, 11 février 2021 /PRNewswire/ -- Jinan Shengquan Group Share Holding Co. (SQ Group) en collaboration avec le Hong Kong Nano and Advanced Materials Institute (NAMI) a publié les résultats de ses dernières recherches scientifiques : un tissu antiviral et antibactérien nouvellement dévoilé. […].

Variole: un modèle décrit une transmission rapide du virus en cas d’épidémie

Caducee.net, le 13 décembre 2001 : Une équipe anglaise s’est attachée, dans un article publié dans la revue Nature, à définir le degré de susceptibilité des populations occidentales, face à une épidémie de variole, en utilisant les données historiques épidémiologiques relatives à cette maladie, pour modéliser l’épidémie. La maladie progresserait rapidement, avec un taux de contagion secondaire compris entre 6 et 12, puis la courbe s’inverserait au fur et à mesure que les mesures sanitaires et prophylactiques seraient mises en place. […].

Un test de dépistage sanguin offrant des résultats immédiats pour trios virus majeurs reçoit le marquage CE

PR Newswire, le 23 mai 2011 : PLEASANTON, Californie, May 23, 2011 /PRNewswire/ -- […].

Le virus de la maladie de Borna (BDV) est-il lié à certaines maladies neuropsychiatriques ?

Caducee.net, le 10 janvier 2002 : Le débat très controversé sur la contribution du BDV à la pathogénie de certains troubles mentaux chez l'homme est loin d'être clos. Lors d'une conférence européenne qui se tient actuellement à Londres, le professeur Nowotny (Université de Vienne) a rappelé que plusieurs données laissent entendre que le bornavirus pourrait être associé à la dépression ou à la schizophrénie. […].

Chez le singe, un vaccin contre le SIDA permet de contrôler le virus et d'empêcher le passage au stade SIDA

Caducee.net, le 20 octobre 2000 : Un nouveau type de vaccin contre le SIDA, testé chez le singe, assure une augmentation de la réponse immunitaire, un contrôle de la virémie et bloque l'évolution vers un syndrome d'immunodéficience. Ce vaccin ne protège pas de l'infection, mais il permet de ralentir la progression de la maladie. […].

Les tests novateurs de Roche pour la gestion du virus de l'hépatite C obtiennent la marque CE

PR Newswire, le 05 janvier 2012 : Roche (SIX: RO, ROG; OTCQX: RHHBY) a annoncé aujourd'hui que ses test quantitatifs et qualitatifs novateurs et ultramodernes sur le virus de l'hépatite C (VHC) avaient obtenu la marque CE. Ces tests détectent l'ARN du VHC, élément clé dans la gestion de l'infection de l'hépatite C. Dans la nouvelle ère des traitements antiviraux du VHC, une détection sensible ainsi qu'une mesure de l'ARN du VHC jouent un role important dans la détermination de la durée du traitement et dans les prévisions de la réaction thérapeutique. […].

Le virus de l’hépatite C (VHC) ne semble pas accélérer la progression de l’infection par le VIH

Caducee.net, le 08 juillet 2002 : Les études de l’impact du VHC sur l’évolution de l’infection par le VIH ont souvent montré des résultats contradictoires. Une nouvelle enquête menée sur 1955 patients américains montre le VHC ne modifie pas significativement le risque de décès, d’évolution vers le SIDA et la réponse aux antirétroviraux. […].

Amélioration des modèles d’études du virus de l’hépatite C (VHC)

Caducee.net, le 18 février 2006 : La possibilité d’infecter des cellules en culture par le VHC est un développement récent. Un groupe de chercheurs vient récemment de mettre au point une souche de VHC capable d’infecter des animaux qui ont reçu une greffe hépatique humaine, ce qui permet d’aller plus loin que le modèle cellulaire. […].

La lamivudine est également efficace chez l’enfant infecté par le virus de l’hépatite B

Caducee.net, le 30 mai 2002 : On connaît l’efficacité d’un traitement par la lamivudine (analogue nucléosidique) sur l’adulte atteint d’hépatite virale B chronique, alors que les données chez l’enfant sont peu nombreuses. Cette étude du groupe international d’investigation sur la lamivudine pédiatrique (Boston, EU), montre qu’un traitement d’un an par la lamivudine augmente significativement le taux de réponse virologique, comparé au placebo. […].

Le virus d'Ebstein-Barr (EBV) associé à un risque accru de sclérose en plaques (SEP) ?

Caducee.net, le 26 décembre 2001 : Les résultats d'une étude prospective publiée dans le JAMA indiquent que l'EBV pourrait augmenter le risque de SEP, bien que d'autres co-facteurs soient requis pour le développement de la maladie. […].

Vaccination contre le virus de l’hépatite B : résumé des débats de la Commission nationale de pharmacovigilance du 30 septembre 2008

Caducee.net, le 13 octobre 2008 : La Commission nationale de pharmacovigilance a examiné dans sa séance du 30 septembre 2008, les résultats de l’étude cas-témoins, menée par l’équipe du Professeur Tardieu, pour évaluer le risque de survenue d’un premier épisode d’atteinte démyélinisante centrale chez l’enfant. […].

L'herpesvirus associé au sarcome de Kaposi ne causerait pas de maladie particulière chez les sujets en bonne santé.

Caducee.net, le 10 avril 2001 : L'herpesvirus humain 8 (HHV-8) a été récemment identifié comme étant l'agent étiologique du sarcome de Kaposi. Une étude parue dans Blood décrit pour la première fois l'histoire naturelle de l'infection primaire par le HHV-8 en l'absence d'infection par le VIH ou de transplantation. Une réponse humorale et surtout cellulaire semble primordiale pour le contrôle de la primo-infection. L'infection est asymptomatique ou associée à des symptômes non spécifiques et modérés. […].

Les plus